Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 octobre 2009 5 02 /10 /octobre /2009 20:36

EXPERIMENTATION  DU
  CAPTAGE ET STOCKAGE DU CO2

d'après le Larousse
 expérimentation : essai d'application, expérience
cobaye : sujet d'expérience (fam.)

Les riverains de la décharge Rep Veolia Claye-Souilly, Fresnes sur Marne, Charny vont-ils servir de cobayes contre leur gré  ?

********

UN CADRE JURIDIQUE ADOPTE AU SENAT TEL QUEL ET SANS DEBAT

QUI PAIERA LA SURVEILLANCE DES SITES APRES LA FIN DES INJECTIONS :
 
LE CONTRIBUABLE ?

*********

Paru dans le Journal de l'environnement :

Grenelle II: l’énergie et le climat examinés au Sénat

02/10/2009 11:58

par Victor Roux-Goeken

dans le JDLE Grenelle II: le Sénat veut expérimenter le péage urbain
Grenelle II: bâtiment, publicité extérieure et urbanisme au Sénat

 

pour aller plus loinDossier législatif du «Grenelle II»

 

Les sénateurs ont presque achevé mardi 29 septembre l’examen de la partie Energie et climat du projet de loi portant engagement national pour l’environnement, dit Grenelle II. Ils ont notamment validé la création d’un cadre juridique pour l’expérimentation du captage et stockage du CO2.

Captage et stockage du CO2
Les sénateurs ont adopté tel quel et sans débat le cadre juridique pour l’expérimentation du captage et stockage du CO2 (CSC) souhaité par le gouvernement. Seul bémol: le sénateur Jacques Muller (Alsace, Verts) s’est étonné qu’un article consacré à la recherche et développement sur le CSC figure «au sein d'un texte censé fonder la lutte contre le changement climatique». Cette technologie –très contestée par les associations environnementales du fait de son coût énergétique et de la non-remise en cause de la consommation d’énergies fossiles qu’elle implique– fait donc l’objet d’une nouvelle section dans le Code de l’environnement.

La durée des essais et la masse maximale de CO2 injectée en sous-sol ne pourront dépasser respectivement 5 ans et 500.000 tonnes. L’exploitation sera soumise à autorisation, accordée après réalisation d’une étude de danger et d’une enquête publique. L’exploitant devra constituer des garanties financières afin d’assurer la surveillance du site, le maintien en sécurité de l'installation, les interventions éventuelles en cas d'accident avant ou après la fermeture, et la remise en état après fermeture.

A la fin des essais d’injection et de stockage, c’est l’Etat qui pourra avoir la responsabilité de la surveillance des installations et de prévention des risques, dans des conditions à définir par décret.

…….

 

  Pour plus amples informations :

http://www.journaldelenvironnement.net/fr/document/detail.asp?id=1914&idThema=6&idSousThema=32&type=JDE&ctx=259

 

Repost 0
2 octobre 2009 5 02 /10 /octobre /2009 09:04



POLLUTION DE LA BEUVRONNE A CLAYE-SOUILLY

Photos 28.9.2009




Photos 28.9.2009


                      


Lundi 28 septembre 2009 une nappe de pollution a été découverte vers
16 heures 30 sur la Beuvronne, à la hauteur de l’allée des Soupirs  (près du parc municipal),  le lendemain la police de l’eau de Seine et Marne,  alertée par notre association, se rendait sur les lieux en compagnie de l’adjoint au directeur
technique de la commune de Claye-Souilly.


Un chantier de construction mitoyen de l’allée des soupirs serait à l’origine de cette pollution.


Des traces de ciment auraient été observées dans le lit de la rivière.

             
Photos 29.9.2009

Le dossier est aujourd’hui entre les mains de la police de l’eau
qui mène son enquête.

Repost 0
Published by ADENCA - dans CLAYE-SOUILLY
commenter cet article
1 octobre 2009 4 01 /10 /octobre /2009 14:01

NOUS NE FERONS PAS DE COMMENTAIRES SUR LA REPONSE

DE MONSIEUR YVES ALBARELLO
DEPUTE MAIRE DE CLAYE-SOUILLY.

NOUS VOUS LAISSONS LE SOIN DE JUGER
..



NOTRE COURRIER :


Repost 0
Published by ADENCA - dans CLAYE-SOUILLY
commenter cet article
30 septembre 2009 3 30 /09 /septembre /2009 08:44

SEINE ET MARNE

 

DECHARGES DE DECHETS INERTES
(GRAVATS DE BATIMENT)


AUTORISATIONS DELIVREES

PAR MONSIEUR LE PREFET DE SEINE ET MARNE

EN MOINS DE 18 MOIS

 

Sur 11 autorisations,

4 ont été délivrées dans un rayon d’environ 5 kms

autour de Claye-Souilly
et une durée d'exploitation de 7 ans pour la décharge Rep Veolia située près de la future école maternelle de Fresnes sur Marne



 

Exploitant

Commune d’implantation

Arrêté préfectoral

Plan annexé

Durée d’exploitation

GLEM SA

BARBEY, MAROLLES-SUR-SEINE, MISY-SUR-YONNE

AP n° 07 MEDAD 059 du 28/11/2007

 

10 ans

Sté REP

FRESNES-SUR-MARNE

AP n° 07 MEDAD 060 du 21/12/2007

Plan

7 ans

Sté ECT

COMBS-LA-VILLE

AP n° 07 MEDAD 063 du 21/12/2007

 

5 ans

Sté ECT

MOISSY-CRAMAYEL

AP n° 07 MEDAD 064 du 21/12/2007

Plan

2 ans

Sté ECT

ANNET-SUR-MARNE

AP n° 08 MEDAD 01 du 28/01/2008

Plan

4 ans

Sté ECT

VILLENEUVE-SOUS-DAMMARTIN

AP n° 08 MEDAD 022 du 28/01/2008

Plan

8 ans

Sté ECT

ANNET-SUR-MARNE

AP n° 08 MEDAD 02 du 1er/02/2008

Plan

5 ans

Sté ECT

BRIE-COMTE-ROBERT

AP n° 08 MEDAD 021 du 13/03/2008

Plan

9 ans

Sté ECT

MOUSSY-LE-NEUF

AP n° 08 MEEDDAT 097 du 24/12/2008

Plan

30 mois

Sté TERRALIA

VILLEVAUDÉ

AP 2009/DDEA/SEPR n° 81 du 17/02/2009

Plan réaménagement final Plan réseau piézomètres

5 ans

Sté TELOMAT

VAUX-LE-PÉNIL

AP 2009/DDEA/SEPR n°218 du 26/03/2009

Plan d’aménagement Plan masse

3 ans

 

Demande en cours d’instruction ::

Exploitant

Commune d’implantation

Avis d’affichage en mairie

Sté ECT

MOISSY-CRAMAYEL "Butte d’Egrenay"

A consulter

 

Pour plus amples informations consultez :

http://www.seine-et-marne.equipement-agriculture.gouv.fr/rubrique.php3?id_rubrique=157

 

Repost 0
Published by ADENCA - dans DECHARGES
commenter cet article
29 septembre 2009 2 29 /09 /septembre /2009 13:42

Paru sur le site Environnement 2B

La « qualité de l’air »  en France n’est pas de qualité

Publié par Rédaction le 29/07/09 dans la catégorie Air. Surveiller les réactions RSS 2.0.
© Enviro2B - Tous droits réservés

Le ministère de l'Ecologie vient de dévoiler le bilan 2008 de la qualité de l'air en France. Globalement, les résultats sont médiocres voire inquiétants avec des niveaux de pollution de l'air toujours élevés, et même en hausse depuis début 2009.

Chantal Jouanno, Secrétaire d’Etat à l’Ecologie et Philippe Van de Maele, Président de l’ADEME ont révélé hier le bilan de l’année 2008 et les premières observations 2009 sur la qualité de l’air. Les pouvoirs publics rappellent qu'un objectif de réduction de 30 % en 2015 des teneurs en particules fines dans l’air a été adopté dans le cadre du Grenelle Environnement.

Pour atteindre cet objectif, un deuxième Plan National Santé-Environnement avait été présenté au conseil des ministres le 24 juin dernier. Dans le cadre de cet objectif, le Ministère de l’écologie, de l’énergie, du développement durable et de la mer et l’ADEME coordonnent et financent le développement de la surveillance des particules par les 33 associations agrées (AASQA), grâce à 2.200 capteurs automatiques répartis sur plus de 750 stations fixes dans l'Hexagone.

Il s'agit de mettre en oeuvre des actions de soutien à la réduction des émissions de particules dans les secteurs de l’énergie, du transport, du bâtiment et de l’habitat. L’ADEME veille notamment à la prise en compte de ces réductions dans la filière « bois-énergie ».

Selon les résultats révélés hier, "les niveaux de pollution constatés en 2008 se situent dans la continuité des observations des années précédentes, pour la plupart des polluants réglementés, avec une tendance à la baisse pour le dioxyde de soufre, le monoxyde de carbone et le benzène, et une stagnation, voire une légère augmentation des concentrations de dioxyde d’azote en sites ruraux". ....
.....
2008 médiocres et 1er semestre 2009 inquiétants

Si les résultats 2008 sont peu réjouissants, ceux de 2009 pourraient se révéler franchement mauvais. En effet, les observations sur le 1er semestre 2009 amènent à penser que l’année pourrait enregistrer des dépassements de particules plus nombreux qu’en 2008.

Pour les particules inhalables dans l'air, deux épisodes de pollution ont pu être constatés sur une grande partie du mois de janvier (avec de fortes concentrations, jusqu’à 4 fois la valeur limite journalière), et sur plusieurs journées de mars et avril. Au cours de la même période, on note pour le NO2 (dioxyde d’azote), un dépassement du seuil d’information sur quelques journées. Enfin un épisode de pollution à l’ozone a eu lieu entre fin juin et début juillet.

L'ADEME rappelle que le niveau d’émissions polluantes entraîne une diminution de l’espérance de vie de 9,3 mois en France. Le plan particules dresse un ensemble de mesures à décliner dans tous les secteurs d’activité humaine, au niveau national et institutionnel, comme au niveau local dans les territoires et les foyers. La combustion du bois et les transports sont les principales sources d’émission de particules.

...
30 000 morts chaque année en France

.....
Des travaux européens ont révélé que les particules seraient responsables de plus de 350 000 morts prématurés par an en Europe. Il faut entendre par morts prématurés, des personnes décédant en moyenne 10 ans plus tôt que leur espérance de vie normale s’il n’y avait pas eu contamination de l’air par les particules.

Globalement, la pollution de l'air génèrerait plus de 30 000 morts prématurés par an chaque année en France (étude trilatérale menée conjointement en Autriche, en France et en Suisse dans le cadre du programme PRIMEQUAL / PREDIT). En France, 5% des décès annuels seraient donc imputables aux particules.

 

 consultez l'article complet :

 

 http://www.enviro2b.com/2009/07/29/la-qualite-de-lair-en-france-nest-pas-de-qualite/

 

Repost 0
Published by ADENCA - dans SANTE PUBLIQUE
commenter cet article
28 septembre 2009 1 28 /09 /septembre /2009 19:32

Extrait article paru dans le journal de l’environnement :

 

Les pesticides associés à la maladie de Parkinson

28/09/2009 11:52

par Sabine Casalonga

 


dans le JDLE Pesticides et Parkinson: le lien serait confirmé chez les agriculteurs
Nouveaux résultats sur le lien pesticides-Parkinson

 

pour aller plus loinRésumé de l’étude (en anglais)

 

Les personnes exposées aux pesticides durant leur travail présentent un risque accru de développer la maladie de Parkinson, d’après une étude publiée dans la revue Archives of Neurology.

Caroline Tanner, chercheur au Parkinson's Institute en Californie et ses collègues ont effectué une étude auprès de 519 personnes atteintes de la maladie de Parkinson et de 511 personnes saines (cas-contrôles) de même âge, sexe et zone résidentielle. Parmi les patients, 8,5% ont déclaré avoir été exposés aux pesticides au travail contre 5,3% chez les témoins. L’utilisation des 8 pesticides évalués dans l’étude en raison de leur toxicité neurologique démontrée en laboratoire, a été associée à un risque accru de Parkinson, pratiquement doublé, par rapport aux personnes non exposées. ………
«Cette convergence des données épidémiologiques et expérimentales apporte une nouvelle preuve du rôle causal de certains pesticides dans le processus de dégénérescence des neurones [à l’origine de la maladie de Parkinson]», concluent les auteurs. «D’autres types d’exposition aux pesticides, comme le jardinage ou l’alimentation, mériteraient également d’être évalués», ajoutent-ils.

 

Article complet :
http://www.journaldelenvironnement.net/fr/document/detail.asp?id=1877&idThema=5&idSousThema=26&type=JDE&ctx=259

 

Repost 0
Published by ADENCA - dans SANTE PUBLIQUE
commenter cet article
27 septembre 2009 7 27 /09 /septembre /2009 09:37

A quand le contrôle de la qualité de l'air
 dans la cour de récréation des écoles ?

A Fresnes sur Marne
 il semble plus que nécessaire qu'une station de  contrôle de la qualité de l'air
soit installée dans la cour de récréation de la future école maternelle
implantée près d'une future décharge de déchets inertes (gravats de bâtiment)
REP VEOLIA.

Contrôler l'air intérieur d'une école c'est bien, mais un contrôle de l'air extérieur semble également indispensable pour les écoles proches de sites industriels polluants (décharges, cimenteries, raffineries...)


Paru sur le site du ministère de l'écologie :

11.09.09
Qualité de l’air dans les écoles et crèches :Chantal JOUANNO lance une campagne nationale de mesures


Mis à jour le 11/09/2009

Chantal JOUANNO, Secrétaire d’Etat à l’Ecologie a annoncé aujourd’hui, à l’occasion d’un déplacement dans une école du 14ème arrondissement, le lancement d’une campagne nationale d’expérimentation de la surveillance de la qualité de l’air dans les écoles et crèches françaises. Le ministère de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement durable et de la Mer va ainsi organiser durant l’année scolaire 2009/2010 une première campagne de mesures dans 150 établissements. Au total, 300 établissements seront concernés par cette expérimentation entre 2009 et 2011.

Les mesures porteront sur le confinement le formaldéhyde et le benzène. Elles seront réalisées par les associations agréées de surveillance de la qualité de l’air (AASQA), avec l’appui technique et organisationnel, au niveau national, de l’INERIS, dans le cadre de ses missions au sein du Laboratoire central de Surveillance de la qualité de l’Air, du Conseil Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB), et d’AIRPARIF pour les établissements franciliens. Une synthèse globale des résultats sera réalisée en juillet 2010.

Cette expérimentation est un des engagements du projet de loi « Grenelle 2 » qui prévoit de rendre cette surveillance de la qualité de l’air obligatoire d’ici 2012. Elle s’inscrit également pleinement dans les priorités du 2e plan national santé environnement 2009-2013 (PNSE 2) qui prévoit notamment un étiquetage sanitaire des produits de construction et de décoration ainsi qu’une aide significative au développement de conseillers en environnement intérieur.

« Nous lançons cette campagne pour savoir quels types de polluants nos enfants, qui passent près de 90% de leur temps dans des lieux clos, respirent au quotidien. On constate en France, une forte progression des maladies respiratoires et des cas d’asthme et de bronchiolites chez les enfants. Veiller à la qualité de l’air intérieur est donc un enjeu majeur de santé publique, et c’est en améliorant la connaissance des polluants présents dans l’air que nous pourrons mettre en œuvre les mesures de réduction et de gestion appropriées » a précisé Chantal JOUANNO

Télécharger le communiqué (format PDF - 165 ko)
Télécharger le dossier de presse (format PDF - 514.7 ko)

Contact presse :
Sabine DEROCHE 01 40 81 79 55


Pour plus amples informations :

http://www.developpement-durable.gouv.fr/article.php3?id_article=5822

 

Repost 0
25 septembre 2009 5 25 /09 /septembre /2009 08:43

TOTAL GRANDPUITS Seine et Marne
 l’unité de liquéfaction du CO2 arrêtée d’urgence le 14/8/2008

Communiqué de presse  de la Préfecture de Seine et Marne du 20 août 2009

 

Une réunion de la Commission Locale d’Information et de Concertation est prévue avant la fin 2009.


Pour consulter le communiqué de presse : 

http://www.seine-et-marne.pref.gouv.fr/sections/actualites/breves/securite_civile_-_pr/reunion_en_prefectur/downloadFile/attachedFile/20-08-09_GPN_Grandpuits_Bailly_Carrois.pdf?nocache=1250781310.98

Repost 0
Published by ADENCA - dans SEINE ET MARNE
commenter cet article
23 septembre 2009 3 23 /09 /septembre /2009 10:53

 

 

Un exemple à suivre……..

 

La petite commune de Précy sur Marne en Seine et Marne compte 699 habitants
et a pour Maire Monsieur Yves Duteil, chanteur.

 

 

Extrait du registre des délibérations du conseil municipal

de Précy sur Marne

du 20 juin 2009

 

 

DEMANDE DE MORATOIRE

SUR LES PROJETS AYANT UN IMPACT ENVIRONNEMENTAL

SUR LE SECTEUR DE PRECY SUR MARNE

 




Repost 0
Published by ADENCA - dans PRECY SUR MARNE
commenter cet article
23 septembre 2009 3 23 /09 /septembre /2009 09:46

Un exemple à suivre....

Article paru dans Le Parisien de  Seine et Marne du 1/8/2009

Villeparisis

Les antennes-relais sous surveillance

 

 « Il s'agit de devancer toute polémique sur les possibles méfaits des antennes-relais », explique Jean-Claude Poupet, adjoint au maire de Villeparisis. La commune vient en effet de demander aux opérateurs de téléphonie mobile de faire procéder à des tests sur les différents émetteurs implantés sur son territoire.
Un bureau d’études indépendant a ainsi été mandaté par les trois opérateurs privés pour établir avec précision l’intensité des champs électromagnétiques reçus à proximité de ces installations.

Orange et Bouygues Télécom, qui possèdent, entre autres, des antennes-relais au mail de l’Ourcq et dans le quartier Normandie-Niemen, ont d’ores et déjà transmis leurs résultats. Les relevés devraient se poursuivre pour SFR, notamment dans le secteur de la Poste, jusqu’au 19 août.
Peu nombreuses sont les communes à exiger ce type d’étude aux opérateurs en dehors de tout contentieux. Villeparisis, elle, entend jouer la transparence sur ce sujet sensible. « Nous pourrons donner à nos concitoyens tous les éléments d’appréciation », assure l’élu qui souhaite ainsi « anticiper toute pétition et demande d’associations ou de riverains ».

......... 

 

Pour plus amples informations :

http://www.leparisien.fr/champs-sur-marne-77420/les-antennes-relais-sous-surveillance-01-08-2009-595867.php

 

Repost 0
Published by ADENCA - dans SANTE PUBLIQUE
commenter cet article

Recherche