Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 janvier 2023 5 13 /01 /janvier /2023 15:39
L'Entrepôt Fabric Expo Mitry-Mory : doit revoir sa copie suite à une inspection de la DRIEAT !
L'Entrepôt Fabric Expo Mitry-Mory : doit revoir sa copie suite à une inspection de la DRIEAT !

Dossier complet consultable à l'aide du lien suivant :

https://www.georisques.gouv.fr/risques/installations/donnees/details/0006501768

 

Partager cet article
Repost0
10 janvier 2023 2 10 /01 /janvier /2023 19:04

 

 

Paru sur le site ARIA :

 

 

Fuite de propane sur une citerne enterrée

Home » Fuite de propane sur une citerne enterrée

N° 54825 -  16/12/2019 -  FRANCE - 77 - CLAYE-SOUILLY

YYY.YY - Activité indéterminée

Vers 10h15, la conduite d’une cuve de propane enterrée contenant 1,2 t de GPL est arrachée, provoquant une fuite de gaz à l’air libre. Les secours mettent en place un périmètre de sécurité et évacuent 72 personnes se trouvant dans le bâtiment à proximité. Une société spécialisée installe une torchère pour brûler le gaz contenu dans le réservoir. Les pompiers établissent une lance en protection. Le temps de l’intervention, 10 personnes sont en chômage technique. Vers 20 h, le brûlage de combustible et l’inertage de la cuve sont terminés. Le personnel réintégre les locaux.

https://www.aria.developpement-durable.gouv.fr/accident/54825/

Partager cet article
Repost0
27 décembre 2022 2 27 /12 /décembre /2022 09:54
CCMP  Seveso seuil haut Compans : suite à une inspection de la DRIEAT l’industriel doit revoir sa copie !
CCMP  Seveso seuil haut Compans : suite à une inspection de la DRIEAT l’industriel doit revoir sa copie !
CCMP  Seveso seuil haut Compans : suite à une inspection de la DRIEAT l’industriel doit revoir sa copie !
CCMP  Seveso seuil haut Compans : suite à une inspection de la DRIEAT l’industriel doit revoir sa copie !
CCMP  Seveso seuil haut Compans : suite à une inspection de la DRIEAT l’industriel doit revoir sa copie !

 

 

Dossier complet consultable à l'aide du lien suivant :

 

https://www.georisques.gouv.fr/risques/installations/donnees/details/0006500644

 

Partager cet article
Repost0
7 décembre 2022 3 07 /12 /décembre /2022 15:31

 

Etaient présents :

Le Député Jérome Legavre

Le Conseiller Départemental Pierre Laporte

Les Maires de Vaujours Dominique Bailly et de Coubron Ludovic Toro.

 

Absent :

Le Sous Préfet du Raincy Patrick Lapouze

 

 

Le Conseiller départemental Pierre Laporte et le Maire de Coubron Ludovic Toro ont vivement regretté l’absence de tout représentant de l’ETAT en rappelant que c’était l’ETAT qui avait vendu une partie du Fort de Vaujours à Placoplatre, un site censé être dépollué mais qui ne l’était effectivement qu’en partie.

 

Pourquoi Placoplatre semble vouloir prendre à sa charge la dépollution restante ?

Un accord  « secret » est-il intervenu entre l’ETAT et Placoplatre ?

Nous n’en savons rien.

 

Pour en revenir à la réunion :

Après une présentation du dossier par Placoplatre le temps des questions étaient venues.

 

Des réponses floues, plutôt évasives et parfois, semble-t-il erronées?

 

A noter :

  • L’inquiétude d’un médecin du secteur qui a posé un certain nombre de questions pertinentes sur la pollution radiologique et chimique et les risques pour la population et la qualité des eaux souterraines sans semble-t-il obtenir les réponses escomptées
  • Les interventions remarquées du président de la fédération Environnement 93 Francis Redon, membre de la commission de suivi de site depuis sa constitution
  • Les risques supplémentaires d’inondations, balayées d’un revers de la main par Placoplatre qui estime, semble-t-il, avoir toujours pu contenir ses eaux de ruissellement
  • Concernant les déchets servant à remblayer ses carrières, ce sont les mêmes types de déchets que ceux autorisés dans les décharges ISDI (arrêté ministériel du 12/12/2014) mais Placoplatre semblait l’avoir oublié et indiquer le contraire lors de la réunion.

 

 

 

Riverains du neuf-trois

Vous qui vivez dans l’un des départements les plus pauvres de France

Vous n’allez tout de même pas contrarier la multinationale St Gobain ?

 

 

 

Ne  serait-il pas

plus sage

 « De subir et de vous taire »

« Surtout de vous taire » ?

 

 

 

Partager cet article
Repost0
6 décembre 2022 2 06 /12 /décembre /2022 13:32

 

 

Paru sur le site FNE Seine et Marne

 

Enquête publique sur le projet de carrière de gypse du fort de Vaujours

Publié le 6 décembre 2022 par France Nature Environnement Seine-et-Marne

  • Après plusieurs années de polémiques, le dossier de demande d’autorisation environnementale pour ouvrir la carrière de Vaujours-Guisy (93) est en phase d’enquête publique du 14 novembre au 23 décembre 2022.

Il s’agit de la dernière étape majeure avant d’obtenir l’arrêté préfectoral délivré par la Préfecture et autorisant l’exploitation de la carrière.

Pour prendre connaissance du dossier et participer à l’enquête publique, plusieurs possibilités :

  • 2 réunions publiques :

– mardi 6 décembre à 19h à Vaujours (Maison du Temps libre)

– vendredi 16 décembre à 19h à Courtry (Salle Léon Lehrer)

Plus de détails sur https://www.fort-de-vaujours.fr/2022/11/30/enquete-publique-en-cours/ 

http://www.environnement77.fr/2022/12/enquete-publique-sur-le-projet-de-carriere-de-gypse-du-fort-de-vaujours.html

 

Partager cet article
Repost0
5 décembre 2022 1 05 /12 /décembre /2022 09:22
Projet d’exploitation de gypse sur l’ancien site du Commissariat à l’Energie Atomique de Vaujours: Placoplatre va-t-il contrôler la radioactivité des matériaux à base de gypse à la sortie de l’usine ?

 

L’industriel Placoplatre souhaite exploiter une carrière de gypse sur l’ancien site du fort de Vaujours où le Commissariat à l’Energie Atomique a fait des essais permettant l’élaboration de la 1ère bombe atomique.

 

Afin de ne pas manipuler les terres de surface qui pourraient pour certaines être potentiellement radioactives ou chargées de pollution aux métaux lourds ou contenir d’anciennes munitions, ne serait-il pas plus sage d’exploiter cette carrière en souterrain ?

 

Mais ce n’est pas l’option que semble vouloir choisir Placoplatre et nous le regrettons.

 

Placoplatre

contrôlera-t-il

la radioactivité des matériaux à base de gypse

 en sortie d’usine

avant de les commercialiser ?

 

En effet pour l’instant nous n’avons aucunes informations de la part de Placoplatre sur ce point précis qui préoccupe ses clients fidèles.

 

 

 

Extrait de l’historique du site présenté par la préfecture 77 :

https://www.seine-et-marne.gouv.fr/Actions-de-l-Etat/Environnement-et-cadre-de-vie/Divers/Fort-de-Vaujours

« Le Centre d’Études de Vaujours (CEV) est créé le 3 juin 1955 sur le terrain militaire mis à disposition par le ministère de la Défense pour effectuer toutes les études sur les poudres et explosifs nécessaires à la réalisation d’armes nucléaires. Le centre est alors placé sous la direction du Commissariat à l’Énergie Atomique (CEA) avec l’appui technique des services de la défense. Il participe à la conception, au développement et à la mise au point de nouveaux explosifs chimiques et d’édifices pyrotechniques. Le CEV a été un centre d’études majeur permettant l’élaboration de la première bombe atomique française (développement du détonateur de la bombe). Pour une partie de ses expériences, de l'uranium, naturel ou appauvri, a été employé dans des zones dédiées au sein du fort central.

De 1955 à 1997, sur les 45 hectares du site le CEA construit plus de 300 bâtiments à usage de bureaux ou de laboratoires autour du fort central ainsi que des casemates d’expérimentation de détonique à l’intérieur de celui-ci…… »

Partager cet article
Repost0
2 décembre 2022 5 02 /12 /décembre /2022 16:56

 

Paru sur le site ARIA :

 

Fuite de chlore dans une usine de gaz industriels

Home » Fuite de chlore dans une usine de gaz industriels

N° 54534 -  15/10/2019 -  FRANCE - 77 - MITRY-MORY

G46.75 - Commerce de gros de produits chimiques

Vers 9h15, une fuite de chlore se produit en fin de remplissage d’un cylindre dans un atelier de conditionnement de chlore d’une usine de fabrication de gaz industriels. Le flexible de remplissage est accidentellement arraché lors de la manipulation du cylindre. L’opérateur a retiré le mauvais cylindre à l’aide de son chariot élévateur. Le personnel évacue la zone et les installations sont mises en sécurité. La tour de neutralisation est démarrée. Le personnel du site est confiné. Vers 9h25, l’exploitant déclenche le POI. L’information des riverains par l’automate d’alerte est décidée, mais son lancement rencontre des difficultés. Une équipe d’intervention du site ferme la vanne du cylindre et positionne un boa d’aspiration sur l’extrémité du flexible arraché. La situation est maîtrisée et non évolutive à 9h35. L’automate d’alerte n’ayant pas encore été déclenché, son lancement est stoppé. Le volume de gaz rejeté est estimé à 40 kg.

Selon l’exploitant, l’accident serait dû à l’inattention de l’opérateur. Il souligne également que l’angle de vision depuis le chariot élévateur ne permet pas de voir complètement la connexion du cylindre.

L’exploitant engage les actions suivantes :

  • positionnement d’un plot devant chaque poste cylindre avec l’indication « en cours de remplissage » et d’étudier le rajout de sécurités automatiques au niveau du poste ;
  • rappel des consignes de vigilance pour les opérations de manipulation de cylindres ;
  • rappel du mode opératoire pour le lancement des messages d’alerte externes via l’automate d’alerte ;
  • réalisation du retour d’expérience à l’échelle du groupe pour les sites de conditionnement.

https://www.aria.developpement-durable.gouv.fr/accident/54534/

Partager cet article
Repost0
28 novembre 2022 1 28 /11 /novembre /2022 15:30
Gazechim Seveso seuil haut Mitry-Mory : suite à une inspection de la DRIEAT l’industriel doit revoir sa copie !
Gazechim Seveso seuil haut Mitry-Mory : suite à une inspection de la DRIEAT l’industriel doit revoir sa copie !
Gazechim Seveso seuil haut Mitry-Mory : suite à une inspection de la DRIEAT l’industriel doit revoir sa copie !

Dossier complet consultable à l'aide du lien suivant :

https://www.georisques.gouv.fr/risques/installations/donnees/details/0006501826

Partager cet article
Repost0
25 novembre 2022 5 25 /11 /novembre /2022 14:38

 

Paru sur le site ARIA :

 

 

Fuite de gaz naturel

Home » Fuite de gaz naturel

N° 54433 -  26/09/2019 -  FRANCE - 77 - CLAYE-SOUILLY

D35.22 - Distribution de combustibles gazeux par conduites

 

Vers 19h30, les pompiers interviennent pour une odeur de gaz dans un bâtiment à usage d’habitation. Les relevés d’explosimétrie affichent 70 % de la LIE en sortie de gaine au rez-de-chaussée du bâtiment. L’odeur est également présente à la sortie d’une plaque d’égout et à la sortie de l’immeuble avec une LIE à 50 %. Les secours mettent en place un périmètre de sécurité et évacuent 20 résidents. La circulation est interrompue dans les 2 rues voisines. Après reconnaissance par les services techniques du gaz, la fuite se trouverait sur une canalisation enterrée inaccessible. Des terrassiers du gazier creusent pour accéder à l’équipement. Une malfaçon empêche la mise en place d’un système d’obturation. Les agents du gaz décident de couper les vannes gaz du réseau, au risque de priver de gaz 500 logements, 2 écoles, une maison de retraite et la salle des fêtes. Cependant ils ne parviennent pas à couper le réseau de gaz suite à des problèmes techniques au niveau des vannes de fermeture. Finalement la fuite est obturée après création d’une tranchée par les terrassiers. Aucun client n’est privé de gaz. Vers 2 h, l’ensemble des occupants réintègre leur logement et la circulation est rouverte.

https://www.aria.developpement-durable.gouv.fr/accident/54433/

Partager cet article
Repost0
23 novembre 2022 3 23 /11 /novembre /2022 11:00
USINE DE BITUME MPRO MITRY-MORY : POUR REDUIRE LES ODEURS NAUSEABONDES L’INDUSTRIEL VA DEVOIR REHAUSSER LA CHEMINEE DU SECHEUR DE 4M !

C’est en octobre 2021 que des associations de riverains font un signalement à la DRIEAT 77 concernant les odeurs nauséabondes en provenance de l’usine.

 

Quelques jours plus tard la DRIEAT 77 fait une inspection, depuis la MPRO a fait réaliser une analyse olfactive de ses installations qui a mis en évidence un dépassement des valeurs limites des débits d’odeurs fixées par l’arrêté ministériel du 9 avril 2019.

 

La DRIEAT 77 a fait de nouveau une inspection le 30/9/2022.

Il ressort de cette inspection qu'afin de corriger ce dépassement la société MPRO doit engager des travaux pour rehausser la cheminée du sécheur de 4m, l’industriel devrait se mettre en conformité  rapidement.

 

 

Nous remercions les ingénieurs de la DRIEAT 77 pour l’écoute et la réactivité de l’inspection après le signalement des associations.  Un service de la préfecture du 77 toujours en sous effectif et nous le regrettons.

 

 

 

 

USINE DE BITUME MPRO MITRY-MORY : POUR REDUIRE LES ODEURS NAUSEABONDES L’INDUSTRIEL VA DEVOIR REHAUSSER LA CHEMINEE DU SECHEUR DE 4M !
USINE DE BITUME MPRO MITRY-MORY : POUR REDUIRE LES ODEURS NAUSEABONDES L’INDUSTRIEL VA DEVOIR REHAUSSER LA CHEMINEE DU SECHEUR DE 4M !

Dossier complet consultable à l'aide du lien suivant :

https://www.georisques.gouv.fr/risques/installations/donnees/details/0006501820

Partager cet article
Repost0

Recherche