Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 avril 2016 4 07 /04 /avril /2016 10:09

 

 

Agé de 53 ans

 

Diplômé de l’institut d’Urbanisme de Créteil

 

1987-1991 chargé d’études dans un cabinet privé architecture urbaine

1991-1995 urbaniste au Conseil Général Val d'Oise

1995-1996 chargé de mission direction aménagement et du plan au conseil régional IDF

1996-1998 chargé de mission politique de la ville conseil régional IDF

1998-2001 conseiller technique chargé de l’aménagement du territoire, de la politique de la ville et de la sécurité au cabinet de J.P Huchon président du conseil régional IDF

2001-2002 intègre le corps des sous-préfet, sous le gouvernement Jospin, et devient directeur de cabinet du préfet des Vosges Michel Guillot

2002-2004 sous préfet, chargé de mission auprès du préfet de région Rhône Alpes Côte d’Azur

2004-2006 chef de bureau des affaires immobilières de l’administration territoriale au ministère de l’intérieur et de l’aménagement du territoire

2006-2008 adjoint au sous directeur du recrutement et de la formation au ministère de l’intérieur, de l’Outre-Mer et des collectivités territoriales

2008-2012 sous-préfet de Saint-Julien-en-Genevois (Hte Savoie)

2012-2014 directeur de cabinet du préfet de l’Essonne, poste qu’il quitte à sa demande

2014-2015 Conseiller en charge de la “prévention, sécurité, mémoire, affaires militaires, anciens combattants, cultes, outre-mer” au cabinet de la maire de Paris, Anne Hidalgo

 

 

 

 

Parmi ses missions nous noterons :

 

Qu’il a été directeur de cabinet de Michel Guillot, alors préfet des Vosges, qui deviendra ensuite préfet de Seine et Marne.

Michel Guillot c’est le préfet qui autorise :

-l’augmentation de tonnage dans la décharge de Soignolles

-le stockage des déchets radioactifs DRNR dans la décharge de Villeparisis

-le remblaiement des carrières par des déchets « dits inertes » à Villeparisis, St Soupplets, Le Pin…

-le remblaiement d’une carrière par des pneus à Ecuelles

- l’implantation de 2 sites Seveso à Poincy et Fontenay Trésigny

- l’implantation d’une casse automobile dans la ZI de Mitry-Compans.

 

Qu’il a été conseiller technique de JP Huchon à l’aménagement du territoire entre 1998 et 2001

L'aménagement du territoire consiste en un ensemble d'actions menées afin de favoriser le développement de la région IDF.

La région IDF étant le territoire de commandement et la Seine et Marne un territoire de production qui au titre de ladite « solidarité régionale » doit servir en quelque sorte de vache à lait, fournir en matériaux l’Ile de France pour la rénovation urbaine et couvrir ses villages ruraux de gravats de démolition urbaine.....

 

Un sous-préfet qui devrait s’entendre parfaitement avec M. le Maire de Meaux adepte de la démolition et rénovation urbaine.

 

 

Repost 0
21 septembre 2015 1 21 /09 /septembre /2015 18:11

Corinne Rufet

 

- Géographe et urbaniste de formation.

 

- Maître d'ouvrage dans une coopérative, bailleur social de la région parisienne, poste qu'elle occupe à temps partiel en complément de ses fonctions dans la vie politique d'Ile-de-France.(1)

 

- Vice-présidente conseil régional IDF, chargée de l’environnement, de l’agriculture et de l’énergie

 

- Administratrice SAERP (2) organisme créé en 1956, aménageur au service des collectivités franciliennes.

Cet organisme fait démolir des bâtiments dans les lycées d’Ile de France qui ont été construits parfois depuis moins de 50 ans (Argenteuil 95, Versailles 78, Tournan 77…) (3)

 

- Membre de l’ARENE  Energie Climat IDF(4)

 

- Membre du Syndicat mixte pour l’aménagement de Pierrelaye-Besancourt (5)

qui prévoit d’implanter une méga décharge ISDI sur la Plaine de Pierrelaye-Bessancourt pour y envoyer les déchets de Paris et  à laquelle le CG 95  est opposé.(6)

 

Extrait article TERRAECO :

« Comment Paris veut faire pousser une forêt sur une décharge

25-11-2013

« Après avoir pollué pendant un siècle une plaine du Val-d'Oise en y épandant ses eaux usées, la capitale envisage désormais d'y planter une forêt... sur une montagne de déchets…. »

http://www.terraeco.net/Comment-Paris-veut-faire-pousser,52155.html

 

 

Sources :

 (1) http://paris8.ecologie2014.fr/me-connaitre/la-liste-que-je-mene/

(2) http://edecideur.mobi/decideur.php?decideur=f2bc-rufet-corinne-administrateur-societe-d-amenagement-et-d-equipement-de-la-region-parisienne-saerp

http://www.saerp.fr/wp-content/uploads/2014/02/SAERP_lettreExterne-n1_BD.pdf

 (3) Démolition d’une partie des locaux du Lycée F. et N. Léger Argenteuil (95) construit en 1969 et rénové en 1995

http://www.saerp.fr/wp-content/uploads/2013/05/SAERP_ficheOPERATION_LyceeFernandNadiaLeger.pdf

Démolition partielle du Lycée Léonard de Vincy  de Versailles(78) construit en1976

http://www.saerp.fr/wp-content/uploads/2013/05/SAERP_ficheOPERATION_LyceeLeonardDeVinci.pdf

Démolition partielle du Lycée de Tournan construit en 1975 et reconstruction

http://www.saerp.fr/wp-content/uploads/2013/05/SAERP_ficheOPERATION_LyceeClementAder.pdf

(4) http://ns38605.ovh.net/fr/Conseil-d-administration-de-l-ARENE-921.html

(5) http://www.iledefrance.fr/rapports-votes/creation-adhesion-au-syndicat-mixte-amenagement-plaine-pierrelaye-bessancourt-autour

(6) http://www.leparisien.fr/espace-premium/val-d-oise-95/le-val-d-oise-ne-veut-pas-des-dechets-de-paris-23-01-2014-3518239.php

 

 

Repost 0
7 septembre 2015 1 07 /09 /septembre /2015 09:43
Christian Dubreuil (source ONF)

Christian Dubreuil (source ONF)

 

 

Christian Dubreuil

Enarque de 59 ans

 

1977-1982 Contrôleur du travail à Montargis, puis à Lyon

1982-1984 Institut national du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle

1984-1985 Inspecteur du travail à Roanne, puis à Lyon

1985-1986 Institut d’études politiques de Grenoble - Cycle préparatoire au concours de l’ENA

1987-1989 Ecole nationale d’administration - Promotion "Liberté, Egalité, Fraternité"

1989-1990 Adjoint, puis chef de la Mission fonctionnement du marché du travail à la Délégation à l’emploi

1990-1993 Conseiller technique, puis directeur du cabinet du ministre des Dom-Tom – M. Louis Le Pensec

1993-1998 Directeur-adjoint de l’évaluation puis directeur-adjoint des laboratoires et des contrôles à l’Agence du médicament

1993-1998 Directeur-adjoint de l’évaluation puis directeur-adjoint des laboratoires et des contrôles à l’Agence du médicament

Commissaire du gouvernement auprès de la Caisse centrale de mutualité sociale agricole (CCMSA) et du Centre national d’aménagement des structures des exploitations agricoles (CNASEA)

1998-2002 Directeur des exploitations, de la politique sociale et de l’emploi, ministère de l’Agriculture et de la Pêche

2002-2010 Inspecteur général de l’agriculture au Conseil général de l’Alimentation, de l’Agriculture et des Espaces ruraux

 

2010- 2015 Directeur général de l’Agence des espaces verts de la Région Ile-de-France

 

C’est sous sa direction que seront abattus plusieurs hectares d’arbres dont certains plus que centenaires dans la forêt de Montgé en Goële, lors de notre rencontre il ne pourra pas nous indiquer la destination de ces arbres France, Chine …. ? : « c’est l’ONF qui gère ce dossier » nous répondra-t-il. (1)

 

C’est sous sa direction que l’AEV autorisera la Sté Placoplatre à réaliser un pont au dessus de la promenade de la Dhuis au croisement de la RD 105, permettant à la multinationale St Gobain de modifier le tracé de la promenade de la Dhuis à Villevaudé.

 

Avant son départ une convention sera signée entre le carrier Placoplatre et l’AEV.

Une convention « cousue mains », plus que favorable à la multinationale St Gobain.(2)

 

Pour le remercier de ses bons et loyaux services, il obtiendra une importante promotion, François Hollande propose Christian Dubreuil comme directeur de l’ONF Office National des Forêts, sa nomination sera validée lors du Conseil des Ministres du 22 juillet 2015.

 

Sources :

http://www.onf.fr/presse_medias/++oid++4cf8/@@display_press.html

http://www.onf.fr/presse_medias/++oid++4cf8/@@display_press.html

 

pour aller plus loin :

(1) forêt de Montgé en Goële :

http://adenca.over-blog.com/article-foret-regionale-de-montge-en-goele-que-sont-devenus-les-chataigniers-et-chenes-plus-que-centenaire-125181585.html

(2) http://adenca.over-blog.com/2015/07/partenariat-entre-placoplatre-et-le-conseil-regional-idf-aev-valide-en-juin-2015-l-interet-de-l-industriel-avant-l-interet-general.h

Villevaudé

http://adenca.over-blog.com/2015/06/projet-carriere-villevaude-conseil-regional-idf-aev-et-placoplatre-petits-arrangements-entre-amis.html

articles presse:

http://www.mediapart.fr/journal/france/200715/onf-le-syndicat-majoritaire-demande-hollande-de-suspendre-la-nomination-de-christian-dubreuil

http://www.onf.fr/presse_medias/++oid++4cf8/@@display_press.html

http://www.lexpress.fr/infos/pers/christian-dubreuil.html

 

 

Destruction de plusieurs hectares d'arbres dans la forêt de Montgé en Goële

Destruction de plusieurs hectares d'arbres dans la forêt de Montgé en Goële

Repost 0
13 mai 2015 3 13 /05 /mai /2015 11:44

 

Paru sur le site France Inter :

 

Jean-Louis Beffa

73 ans - Président d'honneur de Saint-Gobain

 

Jean-Louis Beffa est né à Nice (Alpes-Maritimes) le 11 août 1941. Diplômé de l'Ecole polytechnique et de l'Ecole des Mines, ce qui fait de lui un "X-Mines", il débute sa carrière au ministère de l'Industrie avant d'entrer chez Saint-Gobain en 1974. En 1982, il devient le directeur général de la Compagnie lors de sa nationalisation avant d'en être nommé le PDG en 1986 pour succéder à Roger Fauroux, lors de sa privatisation. Il demeurera à ce poste jusqu'en 2007. En 2004, Jacques Chirac, président de la République, lui confie une mission dont les conclusions, présentées dans le rapport"Pour une nouvelle politique industrielle", préconisent la création d'un organisme intervenant sur les grands projets industriels, l'Agence de l'Innovation industrielle (A2I) dont il préside le conseil de surveillance. En janvier 2012, dans son livre, "La France doit choisir", il plaide pour une stratégie industrielle cohérente menée par l'Etat. Depuis 2011, il est chargé des rencontres entre François Hollande et plusieurs capitaines d’industrie. En 2013, il publie avec son homologue allemand Gerhard Cromme, président du conseil de Siemens, un rapport qui incite l'Europe à changer de doctrine sur la politique industrielle. Il vient de publier un dernier ouvrage "La France doit agir".

Biographie de la Documentation de Radio France, Novembre 2013

 

http://www.franceinter.fr/personne-jean-louis-beffa

 

(1) http://lentreprise.lexpress.fr/jean-louis-beffa-appelle-le-gouvernement-a-etre-plus-decisif-et-a-reformer_1527855.html

 

Repost 0
22 février 2015 7 22 /02 /février /2015 10:39

Frédéric Mac Kain

Enarque de 59 ans

sous préfet de Torcy du 1/9/2010 au 12/02/2015

 

Commission suivi de site CSS Fort de Courtry/Vaujours

 

C’est lui qui choisira les membres de cette commission, la commune de Villeparisis, riveraine du site, ne siègera pas dans cette commission, ni même certaines associations du Collectif « Sauvons la Dhuis » pas même ADENCA, il ne répondra même pas à notre courrier pour indiquer les raisons de son refus.

 

Il ne réunira pas une seule fois le bureau de la commission de suivi de site pour statuer sur l’ouverture de cette commission au public, alors que les riverains, associations environnementales et certains élus le souhaitaient.

 

Il ne réunira pas la commission de suivi de site vers l’automne comme la préfète l’avait indiqué lors de cette commission en juillet 2014.

 

C’est lui qui présidait la commission de suivi de site de la décharge SITA Villeparisis quand certains membres du bureau  et notamment un représentant de l'ETAT décidèrent de ne pas ouvrir cette commission au public contre l’avis des associations environnementales.

 

Comme le dit le journal le Parisien 77 sa carrière s’était souvent déroulée sous le ciel azur, pour le remercier de ses bons et loyaux services l’ETAT le nomme sur la côte d’azur secrétaire général de la préfecture des Alpes Maritimes où il était déjà directeur de cabinet en 2004.(2)

 

 

 

Extrait article du Parisien 77 du 4/9/2010 :

 

« Frédéric Mac Kain partage un point commun avec son prédécesseur : sa route est aussi passée par les DOM-TOM. Car, si depuis novembre 2004 il était revenu sous nos latitudes en tant que secrétaire général pour les affaires régionales auprès du préfet de la région Aquitaine, sa carrière s'est souvent déroulée sous le ciel azur des îles : direction des affaires politiques, administratives et financières de l'outre-mer en tant que chef de mission pour la Réunion, les îles Eparses, Mayotte et les Terres australes et antarctiques françaises en 1981, secrétaire général adjoint de la Polynésie française en 1983, commissaire adjoint de la République de l'arrondissement de la Trinité jusqu'en 1988… Il a toutefois effectué une petite parenthèse avec des postes comme directeur des sucreries Bourbon à la Réunion ou encore directeur international de la société européenne de développement et d'aménagement Lyonnaise des eaux Dumez jusqu'en octobre 1994. » (2)

(1) http://www.nicematin.com/derniere-minute/un-depart-et-deux-arrivees-au-cabinet-du-prefet-des-alpes-maritimes.210383

(2) http://www.leparisien.fr/champs-sur-marne-77420/frederic-mac-kain-nouveau-sous-prefet-04-09-2010-1054370.php

 

 

 

Repost 0
16 février 2015 1 16 /02 /février /2015 09:37

Jean-François PARIGI

Né en 1960

Parcours scolaire :

- 1966-1971 école Lizy sur Ourcq

- 1971-1975 collège Camille St Saens Lizy sur Ourcq

- 1975-1979 lycée Henri Moissan Meaux

ancien cadre banque CCF

 

- 1er adjoint au maire de Meaux délégué aux Finances, au Personnel et aux Affaires Scolaires

- 1er adjoint au Président de la Communauté d’Agglomération Pays de Meaux

- Président de Meaux Habitat (organisme chargé de la rénovation urbaine pour Meaux, démolition de tours.., mise en décharge, reconstruction….)

- Président du SMITOM (organisme qui gère les ordures ménagères)

- Conseiller Général du Canton de Meaux Sud

Président de la commission des finances au département (1)

 

 

(1) http://fr.wikipedia.org/wiki/Canton_de_Meaux-Sud

 

 

Sources :

http://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/au-pays-de-meaux-les-15-politiques-les-plus-influents_1377569.html

http://copainsdavant.linternaute.com/p/jean-francois-parigi-15023441

http://www.smitom-nord77.fr/Le-smitom/Le-bureau-syndical2/PARIGI-Jean-Francois

http://www.meaux-habitat.fr/Notre-organisation/Le-Conseil-d-Administration

http://www.agglo-paysdemeaux.fr/La-CAPM

 

Repost 0
7 février 2015 6 07 /02 /février /2015 14:07

 

Emmanuelle COSSE, née le 15 novembre 1974 à Paris.

Fille de kinésithérapeutes.

Elle a grandit dans le 12ème arrondissement.

Journaliste de profession.

 

- Vice présidente du Conseil Régional d’Ile de France chargée du logement, de l’habitat, du renouvellement urbain et de l’action foncière (EELV)

C’est elle qui est chargée de mettre en place la politique de rénovation urbaine (démolition, mise en décharge, reconstruction….)

 

- Membre du conseil d’administration de l’ EPFIF (acquisition foncière, démolition, mise en décharge, reconstruction….)

- Suppléante de M. JP Huchon au Comité Régional de l’Habitat et de l’Hébergement (rénovation urbaine, démolition, mise en décharge, reconstruction….)

- Membre de l’Observatoire Régional du Logement

- elle siège dans la SCIC COPROCOOP Ile-De-France

 

- Secrétaire nationale d'Europe Écologie Les Verts depuis le 30 novembre 2013.

 

Elle est la compagne de Denis Baupin :

- Député EELV de Paris

- Vice président de l’Assemblée Nationale.

 

Sources :

-Wikipédia

http://fr.wikipedia.org/wiki/Emmanuelle_Cosse

http://fr.wikipedia.org/wiki/Denis_Baupin

-Site du Conseil Régional IDF

Repost 0
2 février 2015 1 02 /02 /février /2015 09:45

André, Louis DUBOIS Né le 8 mars 1903 à Bône (Algérie)

Préfet  de Seine et Marne du 11/6/1947 au 25/7/1950

Après avoir été Préfet de Seine et Marne, il sera en 1954 Préfet de police de Paris

Etudes au collège de Bône, à la faculté d’Alger, à la faculté de droit de Paris. Licencié en droit. Service militaire accompli du 13 novembre 1923 au 28 avril 1925.

 

- Clerc d’avoué à Montargis.

- Chef du secrétariat particulier du sous-secrétaire d’Etat à l’Education physique, E. Morinaud (7 mars 1930).

- Attaché au cabinet du ministre de la Marine marchande A. Sarraut (24 décembre 1930).

- Sous-chef de cabinet du sous-secrétaire d’Etat à l’Education physique et sportive, Morinaud  (28 janvier 1931).

- Chef de cabinet du même (5 février 1931).

- Chargé de mission au cabinet du sous-secrétaire d’Etat à la présidence du Conseil P. Cathala (5 avril 1932).

- Attaché au cabinet du ministre des Colonies, Albert Sarraut (8 juin 1932). Chef adjoint de cabinet du même, président du Conseil (27 octobre 1933), du même ministre de la Marine (26 novembre 1933).

- Attaché au cabinet du même,ministre de l’Intérieur (9 février 1934).

- Secrétaire général de l’Orne (1er avril 1934).

- Rédacteur principal (5 avril 1934).

- Chef adjoint de cabinet du même Albert Sarraut, président du Conseil et ministre de l’Intérieur (3 février 1936).

- Secrétaire général de la Meuse (25 mai 1936, non installé). A la disposition du préfet du Nord en qualité de chef de cabinet (26 mai 1936).

-Sous-préfet de 1ère classe, chargé de mission au cabinet du même Albert Sarraut, ministre de l’Intérieur (24 janvier 1938).

- Chef adjoint de cabinet du même (11 avril 1938). Sous-préfet hors classe et hors cadre (1er juin 1938).

- Directeur adjoint à la DGSN au ministère de l’Intérieur (30 août 1939). Directeur de la police et des affaires générales (25 juin 1940) à la DGSN. En disponibilité spéciale, chargé de mission auprès du préfet de la Seine – service de l’aide aux localités bombardées –

 (21 novembre 1940).

-Directeur de l’administration et des affaires générales (16 novembre 1944) à la DGSN.

- Réintégré dans ses fonctions de directeur à l’administration centrale (22 février 1945, avec effet au 19 août 1940).

- Intégré en qualité d’administrateur civil de 1ère classe (1er janvier 1946). Préfet d’Alger (juin 1947, non accepté)

- Préfet de Seine-et-Marne (11 juin 1947),

- Préfet de la Moselle (hors classe) et chargé des fonctions d’IGAME pour les départements de la 6ème région militaire (21 juin 1950).  

- Administrateur civil de classe exceptionnelle (1er janvier 1951), maintenu dans ses fonctions. 

- Préfet de police de Paris (10 juillet 1954).

- A la disposition du ministre des Affaires étrangères, détaché en qualité de commissaire résident général au Maroc (20 juillet 1956).

- Démission en octobre 1956.

- En disponibilité sur sa demande, avec traitement (25 novembre 1956). Radié à sa demande du corps des préfets. Retraité le 19 juillet 1965 et préfet de police honoraire.

 

Administrateur général de Paris Match et Marie-Claire en 1956. Président de la société des anciens établissements Braunstein (papiers à cigarette Zig Zag) devenus en 1968 les papeteries Braunstein SA (1958-76). Président de la fédération nationale de la presse française (octobre 1971-76). Vice-président de la SA du Figaro en 1971. Membre du conseil de surveillance de la société de gestion du Figaro (1971-75).

 

 

Ouvrage (dont il est l'auteur) : A travers trois républiques, 1. Sous le signede l’amitié, Paris, Plon, 1972

 

 

Sources :

Sté Française d’histoire de la Police

http://www.sfhp.fr/index.php?post/2009/04/15/Notice-biographique-Andr%C3%A9-Dubois

 

Repost 0
25 janvier 2015 7 25 /01 /janvier /2015 18:00

« L’ancien résistant-déporté, préfet du logement »

Camille Charles Félix Marie ERNST né le 29/09/1900 à Sélestat 67

 

Préfet de Seine et Marne du 26/7/1950 au 18/11/1953

 

Il autorisa :

- la 1ère décharge à Isles les Meldeuses (Capoulade aujourd’hui)

 

Etudes

-au lycée d’Haguenau et Strasbourg

- faculté des lettres de Paris et Strasbourg

-  faculté de droit de Paris

-  licence ès-lettres

-  D.E.S. admissible à l’agrégation d’allemand

-  diplôme de droit administratif

 

Décorations

- Légion d’Honneur (1946, officier 22/08/1951 par les ACVG comme déporté résistant, commandeur 01/12/1958) ; - Croix de guerre 1939-1945 (1946 "a subi avec un courage sans défaillance son long martyre. Admirable patriote, animé d'un magnifique élan, qui ne s'est jamais ralenti") 

 

 Carrière

- professeur de lettres et de langues vivantes à l’école alsacienne de Paris (1924-1928)

- rédacteur à la présidence du Conseil (Poincaré puis Mandel), service central des affaires générales d’Alsace et de Lorraine (1928-1930)

- sous-préfet d’Erstein (08/10/1930)

- secrétaire général de l’Orne (13/06/1936), Meuse (06/06/1939) ; fait pavoiser la préfecture, arrêté par les Allemands (14/07-02/08/1940), condamné par le Conseil de guerre allemand à l'expulsion vers la zone libre avec confiscation de tous ses biens

- secrétaire général de l’Hérault (12/09/1940), affilié au réseau "Famille Martin" ; arrêté par la Gestapo (02/1943) touché par l’art 1 de la loi du 17/07/1940 (06/03/1943)

-  conseiller de préfecture interdépartemental de Marseille (03/03), détaché en qualité de directeur adjoint des services administratifs de la ville (15/07) ; arrêté par les Allemands (17/11/1943), enfermé aux Petites puis aux Grandes-Baumettes, transféré à Compiègne

-  déporté (Dachau, camp de représailles d'Allach) (02/07/1944-08/05/1945) ;

- réintégré dans le corps préfectoral (11/05/1945 à compter du 06/03/1943)

- reclassé secrétaire général (hors classe) à compter du 07 ; préfet (11/05/1945 à compter du 07/03/1944) en expectative

- préfet des Ardennes (20/08/1945),

- préfet de l’ Aisne (24/09/1946)

- préfet d’ Alger (09/05/1947) ;  

- Préfet de Seine-et-Marne(26/07/1950), s'intéresse aux problèmes de police et de sécurité routière ("Opération prudence"), relance le service social (arbre de Noël et colonies de vacances), instaure les réunions mensuelles des chefs de service dés son arrivée ; obtient des subventions de l'Education pour les travaux scolaires de la Ferté-sous-Jouarre et de l'école G.-Leroy de Melun (1951) ; installe la direction de la Population et l'Inspection académique à la Préfecture, crée la Commission départementale du Tourisme et le Comité départemental d'aide au Logement, la Bretonnière, le Centre administratif (1951) ; soutient les maires activement dans les questions de réhabilitation de logements (1950-1951) ; 

- Préfet des Alpes-Maritimes (hors classe) 19/11/1953) ; hors cadre, I.G.A.M.E. (15/12/1954)

- préfet d’Ille-et-Vilaine (hors classe) I.G.A.M.E pour les départements de la 3° région militaire (04/06/1955) ; directeur général des Affaires politiques et de l’administration du territoire (10/05/1960)

- congé spécial (14/12/1962) ; retraite (18/08/1965) ; préfet honoraire (17/12) ;

- président de la société du Pipe-line Méditerranée-Rhône (distribution de pétrole) (1) (1965)

- membre du bureau (1951) de l'Association du corps préfectoral ;

Il décède le 01/09/1983 à Paris 13°

 

Sources :

http://archives.seine-et-marne.fr/camille-charles-felix-marie-ernst-1900-1983

(1) http://www.societe.com/societe/societe-du-pipeline-mediterranee-rhone-622044527.html

 

Repost 0
18 janvier 2015 7 18 /01 /janvier /2015 19:16

Germain Laurent Clovis VIDAL né le 09/03/1906 à Roffiac (Cantal)

Fils de Baptiste Vidal cultivateur et de Mathilde Valadier

 

Préfet de Seine et Marne  du 19/11/1953 au 21/1/1962

 

Etudes

Licencié en droit

Décorations

Légion d’Honneur (officier 21/09/1951 commandeur 10/08/1957),

Croix de guerre 1939-1945.

Carrière

- commissaire de police à la direction de la Sûreté nationale (21/04/1932) révoqué (01/10/1943)

- sous-directeur au commissariat à l’intérieur à Alger (20/01/1944)

- directeur des Renseignements généraux de la Sûreté nationale (01/10/1944)

- préfet hors cadre à la disposition du directeur général de la Sûreté nationale (01/12/1948) en qualité de directeur des Renseignements généraux

- préfet de l’Indre (31/10/1951)

- directeur de cabinet (19/06/1953) de Joseph Laniel, président du Conseil (28/06/1953-18/06/1954) ; hors cadre (01/08) ;

- Préfet de Seine-et-Marne chargé des fonctions (19/11/1953) définitif (15/12/1954) ; accueille à Melun les pourparlers entre les représentants du F.L.N. et du gouvernement français (1960) ; 

- Congé spécial (10/01/1962)

- retraite (02/12/1966)

- président-directeur-général de la société nouvelle de Divonne (1962)

- président de la société des forges de Laval-Aulnoy (1963-1969)

- administrateur directeur général de la société hôtelière du centre de détente de Rungis (1969)

- président-directeur-général de la société touristique thermale et hôtelière de Divonne à sa création en 1976 (organisation de jeux de hasard et d’argent) (1)

- président-directeur-général  de la société d’assurances mutuelles accidents

 

Il décède le 05/03/1981 à Neuilly-sur-Seine.

 

Sources :

Repost 0

Recherche