Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 avril 2019 5 26 /04 /avril /2019 11:18
Décharge ECT Villeneuve sous Dammartin

Décharge ECT Villeneuve sous Dammartin

 

 

Comme le disait récemment « l’illustre » architecte parisien Roland Castro, Villeneuve sous Dammartin serait l’un des quartiers les plus moches du Grand Paris.

 

 

Est-ce pour cela que Béatrice Abollivier, préfète du 77, vient d’autoriser la décharge ECT de Villeneuve sous Dammartin à recevoir des déchets  encore plus concentrés en certains polluants, en provenance notamment  du Grand Paris ?

 

Un captage  qui fournit en eau  potable une partie des habitants de Mitry-Mory se trouve en aval  hydraulique de cette décharge, mais soyez rassurés les « modélisations » réalisées par les bureaux d’études, payés par ECT, concluent à un impact «acceptable » sur la potabilité de l’eau.

 

D’ailleurs la préfète Béatrice Abollivier, n’a pas souhaité  demander leur avis aux élus de Mitry-Mory qui n’ont même pas été invités lors de la présentation de ce dossier à la commission Coderst, c’est « ladite concertation à la française ».

 

Pour en revenir aux déchets qui y seront stockés dans 2 casiers, sur une surface de 23 hectares, il s’agit de terres « dites naturelles » TN+ du Grand Paris qui pourraient comprendre des teneurs élevées  en certains composés (antimoine, sélénium, molybdène, sulfates…)

 

Les jus de décharge ne sont pas récupérées dans ce type de décharge ISDI, le danger est qu’ils migrent vers la nappe phréatique et la rivière Biberonne avoisinante.

 

L’arrêté préfectoral impose à l’industriel de poser 5 piézomètres pour contrôler seulement 2 fois par an les nappes d’eau  souterraines, mais du côté de la Biberonne la préfète n’impose aucuns contrôles à l’exploitant, d’ailleurs les bureaux d’étude  considèrent qu’il n’y aurait pas d’impact « significatif » sur les eaux de surface.

 

 

Cela coûtera probablement moins cher à la Sté du Grand Paris d’envoyer les déchets  vers cette décharge ISDI , plutôt que vers une décharge ISDND comme Veolia Claye-Souilly qui elle a obligation de récupérer et traiter les jus de décharges.

 

 

Quant au coût sur l’environnement, l’avenir nous le dira……

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Recherche