Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 décembre 2014 7 07 /12 /décembre /2014 09:43

Roland Faugère né le 31/8/1925 à la Tronche (Isère)

 

Préfet de Seine et Marne du 27/4/1978 au 12/12/1978

 

Ce  sera son dernier poste de haut fonctionnaire.

 

Etudes

Licencié en droit, diplômé de l’institut des hautes études de défense nationale

 

Décorations

Officier de la légion d’honneur

Médaille militaire

Commandeur de l’ordre national du Mérite

Croix de Guerre 39-45

 

Carrière

- Attaché au commissariat d’Alger 1943

- Attaché à l’administration centrale 1946

- Chef de cabinet des préfets du Vaucluse, de la Corse et de l’Isère (1949-1953)

- sous préfet de St Claude (1953)

- chef adjoint du cabinet du ministre de l’éducation nationale juin 1954

- chef adjoint du cabinet du préfet de police décembre 1954

- directeur adjoint du cabinet du préfet de police comme sous préfet hors classe (1962-1967)

- Conseiller technique au cabinet de Roger Frey et de Christian Fouchet, ministres de l’Intérieur (1967)

- sous préfet de Toulon (1967-1970)

- Préfet de Vendée (1970-1972)

- Préfet du Morbihan (1972-1975)

- Préfet d’Indre et Loire (1975-1978)

- Préfet de Seine et Marne (1978-1981)

- Mise en disponibilité à sa demande et admis à faire valoir ses droits à la retraite (1981)

-Président de la Fédération nationale des industries de corps gras (1) et de l’Institut des corps gras (1979-1988)

- Président directeur général de Stabilis SA (1983-1988) 

 

Procès Maurice Papon

« Avant de suspendre l’audience, le président lit les deux dépositions de Félix Caillat « le plus ancien ami encore en vie » et du préfet honoraire Roland Faugère qui tient Maurice Papon pour « un préfet remarquable, un grand seigneur, un esprit à l’intelligence vive, un homme sévère et très exigeant avec ses collaborateurs ». « Pour moi, il appartient à la résistance comme en témoignent ses décorations » avait-il dit au juge d’instruction . »

http://papon.sudouest.com/retro/sa/-Un-ministre-efficace-et-competent-.php

 

(1) http://www.fncg.fr/

 

 

 Sources :

http://www.morbihan.gouv.fr/content/download/1020/6665/file/Liste_des_prefets_du_Morbihan_de_1800_a_nos_jours.pdf

http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_pr%C3%A9fets_du_Morbihan

 

 

Partager cet article
Repost0
30 novembre 2014 7 30 /11 /novembre /2014 11:08

Jean BRACHARD Né le 17 juillet 1917 à Troyes (Aube).

Préfet de Seine et Marne du 13/12/1978 au 21/7/1982

 

 

Il autorisa entre autres les ICPE  (Installation susceptible de créer des risques ou de provoquer des pollutions ou nuisances, notamment pour la sécurité et la santé des riverains) :

 

- la 1ère décharge de déchets industriels spéciaux à Villeparisis

 

- dans la zone industrielle de Mitry-Compans :

un stockage d'hydrocarbures et une entreprise de traitement et élimination de déchets industriels dangereux

 

 
Fils d'Emile Brachard, Journaliste, Député de l’Aube,(1)  
et de Juliette Choisy. 
Marié le 26 janvier 1950 à Mlle Françoise Voisin (1 enf. : Laurence [Mme Hervé Barbedienne])
 
Etudes : 

Lycée de Troyes, Lycée Buffon à Paris. 

Diplômes : 

Bachelier

Décoration : 

Commandeur de la Légion d’honneur, Croix de guerre 39-45, Commandeur du Mérite agricole

Carrière : 

- Attaché au cabinet du président du Conseil (1938), au cabinet du préfet du Puy-de-Dôme (1940),

- Chef du secrétariat du secrétaire général de Seine-et-Oise (1942)

- Chef de cabinet du préfet de la région de Marseille (1943)

-  Sous-préfet de Nérac (1944)

-  Directeur de cabinet du préfet de la Moselle (1945)

-  Sous-préfet de Châteaudun (1948)

- Chef de cabinet du ministre des PTT (1950), du ministre de l’Intérieur (1951),

- Chargé de mission au cabinet du ministre des Anciens combattants (1957)

- Sous-préfet de Compiègne (1953-67)

- Préfet de l’Aveyron (1967)

- Préfet hors cadre (1970)

-  Directeur de cabinet de Roger Frey, ministre d’Etat, chargé des Relations avec le Parlement (1970) puis ministre d’Etat, chargé des Réformes administratives (1971-72),

-  Préfet de l’Yonne (1972)

- Préfet  de l’Eure (1974-78), Membre de la Conférence administrative régionale de Haute-Normandie,

- Préfet de Seine-et-Marne(1978-82)

 Admis à faire valoir ses droits à la retraite (1982).

 

Décédé le 13/04/2010. 

 

(1)http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89mile_Brachard

Sources :

http://www.whoswho.fr/decede/biographie-jean-brachard_17559

Pour aller plus loin :

http://www.cyclopaedia.fr/wiki/Emile-Brachard

Partager cet article
Repost0
23 novembre 2014 7 23 /11 /novembre /2014 15:04

Pierre VERBRUGGHE Né le 8  avril 1929  à Wattrelos (Nord)

Préfet de Seine et Marne du 22/7/1982 au 6/7/1983

Après avoir été Préfet de Seine et Marne, il devient directeur général de la police nationale puis Préfet de police de Paris 

-Auxiliaire de préfecture (1948-50).

- Attaché de préfecture (1950-55).

- Elève de l’ENA, promotion « France-Afrique »(1955-57). Administrateur civil (1957)

- chef de cabinet du préfet des Hautes-Alpes (1957-59).

- Secrétaire général du Territoire de Belfort (1959-64).

- Sous-préfet de Montdidier (1964-66).

- Secrétaire général de la Nièvre (1967-69).

- Chargé de mission (1970) puis chef de mission (1971-72) auprès du préfet de la région Basse-Normandie.

- Sous-préfet de Thionville (1973-75).

- Directeur du personnel et des écoles de la police nationale (30 septembre 1975).

- Directeur des personnels et des affaires politiques au ministère de l’Intérieur (22 mai 1978).

- Préfet, commissaire de la République du département de Seine-et-Marne(1982-83).

- Directeur général de la police nationale (8 juin 1983).

- Conseiller maître à la Cour des comptes (1987).

- Préfet de police  à Paris (16 août 1988).

- Conseiller maître à la Cour des comptes, en disponibilité en qualité de président du conseil d’administration de l’Association technique de l’importation charbonnière.

 - Réintégré dans les cadres de la Cour des comptes et admis à faire valoir ses droits à la retraite par limite d’âge à compter du 9 avril 1994 (décret du 24 février 1995). Membre au conseil d’administration des Charbonnages de France (décret du 4 juillet 1994).

 

 

Bibliographie (ouvrages où il est cité) et extraits :

- DÉCUGIS (Jean-Michel), LABBÉ (Christophe) et RECASENS (Olivia) – Place Beauvau, la face cachée de la police, Paris, Robert Laffont, 2006, p. 32-33 : « Quand Jacques Chirac s’installe à Matignon en 1986, François Mitterrand compte sur Pierre Verbrugghe, le DGPN, un homme astucieux et respecté au sein de la maison Poulaga, pour le protéger des coups tordus. Trois ans plus tôt, il est allé chercher cet ancien secrétaire général de la Nièvre pour en faire le patron de la police ».

 

Sources :

Sté Française d’histoire de la Police 

http://www.sfhp.fr/index.php?post/2009/03/04/Notice-biographique-Pierre-Verbrugghe

Partager cet article
Repost0
15 novembre 2014 6 15 /11 /novembre /2014 11:39

 

Albert, Jacques LACOLLEY né le15/3/1924

 

Préfet de Seine et Marne du 7/7/1983 au 30/7/1985

 

- Secrétaire Général Seine St Denis (1974)

- Préfet de la Creuse (1974-1977)

- Préfet de Charente (1977-1981)

- Préfet des Côtes d’Armor (1981-1983)

- Préfet de Seine et Marne  (1983-1985)

- Préfet hors cadre (1985)

Partager cet article
Repost0
9 novembre 2014 7 09 /11 /novembre /2014 11:40
Christian Hilario BLANC né le 17/05/1942 à Talence (Gironde)

 Préfet de Seine et Marne du 31/7/1985  au 16/4/1989

 


il autorisa les ICPE  (Installation susceptible de créer des risques ou de provoquer des pollutions ou nuisances, notamment pour la sécurité et la santé des riverains) :

 

- une centrale à bitume dans la zone industrielle de Mitry-Compans

 

Après avoir été Préfet de Seine et Marne

il devient président directeur général de la RATP

puis en 2008 secrétaire d'Etat au développement de la région Capitale  

 

fils de Marcel Blanc, résistant, franc-maçon haut gradé, premier adjoint socialiste au maire de Bordeaux à la Libération et négociant en fruits exotiques. 

 

Etudes 

- Institut d’études politiques de Bordeaux

- certificat d’études générales de droit

 

Décorations

Légion d’Honneur officier

Ordre national du Mérite officier

 chevalier du Mérite agricole

 

Carrière

- directeur-adjoint de la Sopexa-Scandinavie (1969)

- chargé de mission à la Société centrale d’aménagement du territoire (1970-

1974)

- chef de bureau au secrétariat d’Etat à la Jeunesse et aux Sports (1974-1976)

- délégué général adjoint de l’Agence technique interministérielle pour les loisirs de plein air (1976-1980)  

- directeur de cabinet d’Edgard Pisani, membre de la commission des Communautés européennes à Bruxelles (1981-1983) 

- préfet commissaire de la République des Hautes-Pyrénées (16/11/1983), hors cadre chargé de mission auprès du délégué du gouvernement en Nouvelle-Calédonie et chargé du secrétariat général (14/12/1984)

- Préfet de Seine-et-Marne (1985-1989)

- coordinateur de la mission chargée de "rétablir le dialogue entre Kanaks et Caldoches" (25/05/1988)

- Préfet hors cadre, président du conseil d’administration (01/03/1989), président-directeur-général de la R.A.T.P. (29/06/1989), lance le projet Météor

- Préfet hors cadre (16/12/1992) en disponibilité (25/01/1993) ;

- Président du conseil d’administration d’Air France (1993-05/09/1997 démissionne)

- administrateur de Middle East Airlines (1998-1999), de Marceau Investissements (1998), de la Chancellerie des Universités de Paris (1998-2001), d'Action contre la Faim (1998-), de Carrefour, de Cap Gemini puis (2004) Capgemini

-  intéressé dans une PME néerlandaise (-2000)

- président de Merrill Lynch France SA, vice-président de Merrill Lynch Europe (2000-2002)

- installé à Amsterdam, pilote des start-up (une sur les antennes satellites, une pour la promotion des principes actifs de la médecine chinoise, Amipublic.com (2001) site de débat politique, Karavel.com (05/2001-) agence de conseil en voyages)

- président du comité de sélection pour le recrutement d'inspecteurs des finances au tour extérieur (2000)

-fondateur (2001) et animateur de l'association l'Ami public 

-  président-fondateur d’Énergies démocrates aux élections législatives de juin 2002

- candidat dans le 7° arrondissement de Paris ; député UDF puis UMP, inscrit au groupe Nouveau Centre (3° Yvelines) 15/12/2002-06/2012

- secrétaire d'Etat au développement de la région Capitale (20/03/2008-04/07/2010 démissionne), élabore et défend le projet du Grand Paris 

 

 
Sources :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Christian_Blanc

 

Pour aller plus loin :

http://lci.tf1.fr/france/christian-blanc-condamne-pour-avoir-diffame-son-ancien-chef-6856810.html

http://www.ouillade.eu/politique/les-angles-la-justice-donne-raison-a-lancien-prefet-des-p-o-hugues-bousiges-contre-lex-maire-des-angles-christian-blanc/76693

http://www.lejdd.fr/cmc/paris/200813/grand-paris-la-discorde-huchon-delanoe_106798.html

Partager cet article
Repost0
1 novembre 2014 6 01 /11 /novembre /2014 11:59

Michel, Maxime BESSE né le 7/7/1941 à Rotalier (Jura)

 

Préfet de Seine et Marne  du 17/4/1989 au 27/2/1991

 

  Il autorisa entre autres : les ICPE  (Installation susceptible de créer des risques ou de provoquer des pollutions ou nuisances, notamment pour la sécurité et la santé des riverains) :

 

- l'extension de la décharge de Fouju-Moisenay

 

- l'implantation d'une usine de produits pharmaceutiques dans la zone industrielle de Mitry-Compans

 

Pour la remercier de ses bons et loyaux services en Seine et Marne les plus hautes instances de l’ETAT lui offre une importante promotion, il devient Préfet de la Région Basse Normandie, puis de la Région Bourgogne,

et de la Région Rhône Alpes

 

 

Etudes 

après des études de droit et de sciences politiques

 il intègre l’ENA en 1966 (promotion Turgot)

 

  Décorations

Commandeur de la Légion d’Honneur et de l’ordre du mérite

 

Carrière
 - administrateur civil au ministère de l’Intérieur (1968)

- Sous Préfet, directeur de cabinet du préfet  de la Drôme (1968-1972)

- Directeur du cabinet du préfet des Yvelines (1972-1974) 

- Secrétaire général de l'Yonne (1974-1977) 

- Secrétaire général de l'Eure (1977-1980) 

- Sous-préfet de Senlis (Oise) (1980-1983) 
- Secrétaire général de la préfecture des Bouches-du-Rhône (1983-1985) 

- Préfet du Lot (1985-1987)

- Préfet de Haute Corse (1987-1988)

- Directeur de cabinet du ministre de l’Equipement (1988-1989)

- Préfet de Seine et Marne (1989-1991)

- Préfet de la région Basse-Normandie, préfet du Calvados (1991-1993)

- Préfet Région Bourgogne, de la côte d’Or (1993-1995)

- Directeur de cabinet de Jean-Louis Debré Ministre de l’Intérieur  (1995-1997)

- Préfet Région RhôneAlpes et de la zonede défense Sud Est (1997-2004)

- Préfet hors cadre chargé auprès de Nicolas Sarkozy, ministre de l'Intérieur, de l'évaluation de l'action des préfets en poste territorial (2004)

- Président du conseil d’administration de l’Institut national des hautes études de sécurité (novembre 2004-juillet 2006) 
- Préfet, chargé de l'évaluation des préfets en poste territorial, au ministère de l'Intérieur, de la Sécurité intérieure et des Libertés locales (février 2005-2007) 

 

Décédé 7/01/2013

 

Sources :

http://www.lesechos.fr/08/01/2004/LesEchos/19068-051-ECH_michel-besse-jean-pierre-lacroix-andre-viau.htm

http://www.liberation.fr/france/1995/05/25/michel-besse-directeur-de-cabinet-de-debre_132313

http://www.leprogres.fr/politique/2013/01/08/deces-de-michel-besse-ancien-prefet-de-region

http://www.acteurspublics.com/biographies/detail/17552

 

 

Pour aller plus loin :

http://numelyo.bm-lyon.fr/BML:BML_01ICO001014cd945d539ed5?&query%255B%255D=%2522animal%2522&hitStart=11&hitTotal=313&hitPageSize=16

Partager cet article
Repost0
26 octobre 2014 7 26 /10 /octobre /2014 09:25

Gérard DEPLACE Né le 1er mars 1935 à Lyon 4ème (Rhône)

Préfet de Seine et Marne du 28/2/1991 au 20/8/1995

Il autorisa entre autres les ICPE  (Installation susceptible de créer des risques ou de provoquer des pollutions ou nuisances, notamment pour la sécurité et la santé des riverains) :

- l'extension de la décharge Veolia de Claye-Souilly 

- la poursuite de l'exploitation de la décharge de déchets dangereux Sita Villeparisis 

- l'implantation d'une unité de stabilisation des déchets industriels spéciaux dans la décharge de déchets dangereux Sita Villeparisis

 

- dans la zone industrielle de Mitry-Compans:

1 fabricant d'encres, une centrale à bitume,

l'entreprise les dilluants français (site qui fut pollué par l'industriel et où la pollution migre vers les eaux souterraines).

 

 

  son père était chef de centre des PTT.

 

Etudes

au lycée de Dijon, aux facultés de droit de Dijon et de Paris. Licencié en droit.

Service national accompli du 8 novembre 1960 au 21 octobre 1962. Elève de l’ENA, promotion « Robespierre » (1er janvier 1968).

 

Carrière

- Administrateur de la ville de Paris, affecté à la préfecture de police, mis à la disposition du ministère de l’Education nationale (1er  juin 1970).

- Administrateur de 1ère classe de la ville de Paris (26 août 1973).

- Mis à la disposition du ministère de l’Intérieur, à l’ inspection générale de l’administration (1er août 1974).

-  Conseiller technique au cabinet du préfet de police (1er juillet 1975).

- Sous-préfet de 1ère classe, chef de cabinet du préfet de police (1er juillet 1976).

- Intégré dans le corps des administrateurs civils, administrateur civil hors classe (1er janvier 1977).

- Sous-préfet d’Argenteuil (1er mars 1980).

- Sous-préfet hors classe (1er décembre 1981).

-Secrétaire général de la Moselle (22 février 1982).

- Préfet, commissaire de la République de la Gironde, titularisé préfet (1er juillet 1983).

- Commissaire de la République du Cher (27 mars 1985). Préfet hors cadre, directeur central de la sécurité publique (6 février 1986).

- Préfet hors cadre (9 mai 1986).

- Commissaire de la République de la Haute-Savoie (5 décembre 1987).

- Préfet hors cadre, directeur de l’administration territoriale et des affaires politiques au ministère de l’Intérieur (29 décembre 1988).

- Préfet de Seine-et-Marne (1991).

- Préfet hors cadre (21 août 1995).

-Admis à faire valoir ses droits à la retraite (2 mars 2000).

 

 

Sources :

Société Française d'histoire de la police :

http://www.sfhp.fr/index.php?post/2013/06/27/Notice-biographique-G%C3%A9rard-Deplace

Partager cet article
Repost0
19 octobre 2014 7 19 /10 /octobre /2014 14:19

 

Didier CULTIAUX né le 9/6/1943

Préfet de Seine et Marne  du 21/8/1995 au 20/1/1998

 

il autorisera entre autres:

- le remblaiement des carrières de Pécy et Chalautre la Petite pour des déchets "dits inertes"

- l'implantation d'un atelier de décapage de peinture par voie chimique à Claye-Souilly dans un secteur non raccordé à un centre d'épuration des eaux


Pour la remercier de ses bons et loyaux services en Seine et Marne les plus hautes instances de l’ETAT lui offre une importante promotion,

il devient directeur général de la Police Nationale

puis Préfet de la Région Auvergne et ensuite  Préfet de la Région Basse Normandie

 

Etudes

Ancien élève de Sciences-Po et de l’ENA

 

Carrière

- chargé de mission auprès du préfet des Bouches-du-Rhône (1971-1974)

- secrétaire général adjoint de la préfecture des Bouches-du-Rhône (1974-1976)

- secrétaire général adjoint de la préfecture Charente (1976-1978).

- Sous-préfet de Sélestat-Erstein de 1978 à 1980

- secrétaire général de la préfecture de la réunion

- sous préfet d'Argenteuil en 1982,

- sous préfet  de Lorient en 1985

-  préfet du Territoire-de-Belfort en 1990

- Préfet de l'Aude entre 1993 et 1994, il est délégué du gouvernement pour la Nouvelle-Calédonie et les Iles Wallis-et-Futuna, haut commissaire de la République en Nouvelle-Calédonie et dépendances de 1994 à 1995

- préfet de Seine-et-Marne (1995-1998)

- directeur général de la Police nationale (1998-1999)

- préfet de la région Auvergne, préfet du Puy-de-Dôme en 1999

- préfet de la région Basse-Normandie, préfet du Calvados en 2002.

- Jusqu’en juin 2008 conseiller maître en service extraordinaire à la Cour des comptes.

- président du conseil d’administration de la CNASEA en 2009

 

Sources :

http://www.acteurspublics.com/2009/01/08/nom-cultiaux-9-janvier-2009

 

pour aller plus loin :

http://www.liberation.fr/societe/1998/01/21/chevenement-reprend-la-police-en-main-claude-gueant-directeur-general-de-la-police-nationale-est-rem_225576 

 

 

Partager cet article
Repost0
12 octobre 2014 7 12 /10 /octobre /2014 11:33

Cyrille SCHOTT né le 27/10/1950 à Drusenheim (Bas Rhin)

 

Préfet de Seine et Marne du 21/1/1998 au 9/12/2001

 

Il autorisa entre autres les ICPE  (Installation susceptible de créer des risques ou de provoquer des pollutions ou nuisances, notamment pour la sécurité et la santé des riverains) :

 

-  carrières remblayées par des déchets "dits inertes" à : 

Précy sur Marne, Trilbardou, Saints, Jouy le Chatel et Larchant

- dans la zone industrielle de Mitry-Compans :

d'une industrie du Chlore (classée SEVESO), d'un laboratoire de produits chimiques, d'une entreprise de récupération et stockage de métaux et  de 5 entrepôts.

 

Pour la remercier de ses bons et loyaux services en Seine et Marne les plus hautes instances de l’ETAT lui offre une importante promotion, il devient Préfet de la Région Basse Normandie en 2004, et Préfet de la Région Languedoc-Roussillon en 2007.

 

  Etudes :

Institut d’études politiques (diplômé) et faculté de lettres de Strasbourg, Sorbonne ; maîtrise d’histoire ; service militaire (1973) ;

élève à l’E.N.A. (1974-1976) promotion Guernica ;

 

Décorations :

- Légion d’Honneur (13/07/1998)

- Ordre national du Mérite (commandeur 14/11/2003)

-commandeur du Mérite agricole

- officier des palmes académiques.

 

Carrière :

-  administrateur civil de 2° classe au ministère de l’Intérieur (01/06/1976)

-  sous-préfet, directeur de cabinet de José Bellec puis Albert Lacolley

- préfet de la Charente (09/08/1976), de la région Champagne-Ardennes

- préfet de la Marne (26/06/1978)

- secrétaire général de la Nièvre (01/06/1980)

- administrateur civil de 1° classe (01/03/1981) hors classe (01/07/1983)

- conseiller technique (20/09/1982) à la Présidence de la République, au cabinet de François Mitterand (10/10/1984)

- préfet du Territoire-de-Belfort (10/11/1987)

-Préfet de la  Nièvre (01/08/1990),

- Préfet d’Indre-et-Loire (05/06/1992)

- Préfet du  Haut-Rhin (02/08/1994) ;

- Préfet de Seine-et-Marne (21/01/1998)

 fixe à Torcy la création d'une nouvelle sous-préfecture ;

- Préfet hors classe

- préfet du Pas-de-Calais (21/11/2001),

- Préfet  du Calvados et de la région Basse-Normandie (07/07/2004)

- Préfet  de l'Hérault et de la région Languedoc-Roussillon (20/06/2007)

- conseiller maître à la Cour des comptes en service extraordinaire (20/02/2009)

- membre suppléant de la Commission d’Accès aux Documents Administratifs (29/05/2012)

- administrateur de la Fondation Saint-Louis

 

 

Sources :

 http://archives.seine-et-marne.fr/cyrille-marie-joseph-rene-schott-1950


Pour aller plus loin :

http://www.lagazettedescommunes.com/224622/le-prefet-cyrille-schott-nomme-a-la-tete-de-linhesj/

http://www.lesechos.fr/30/01/2014/LesEchos/21616-169-ECH_cyrille-schott.htm#JiYc0iif0SYyld3P.99

http://antisarko3480.blog.mongenie.com/index.php?idblogp=741890

Partager cet article
Repost0
5 octobre 2014 7 05 /10 /octobre /2014 14:15

Bernard, René COQUET né le 1/5/1939

 

Préfet de Seine et Marne du 10/12/2001 au 8/2/2004

 


il autorisa les ICPE  (Installation susceptible de créer des risques ou de provoquer des pollutions ou nuisances, notamment pour la sécurité et la santé des riverains) :

 

- l'implantation d'une plateforme multimodale terres polluées dans la décharge de déchets dangereux Sita de Villeparisis

 

- la poursuite de l'exploitation des décharges de :

Fouju-Moisenay, Isles les Meldeuses.

 

- l'implantation de la décharge Sita Soignolles

 

- l'mplantation de carrières remblayées par des déchets "dits inertes à:

Poincy, Poigny, La Tombe

 

- l'implantation d'une imprimerie dans la zone industrielle de Mitry-Compans.

 

Diplômes :

ENA (1972, promotion "Charles de gaulle")

 

Parcours :

- Administrateur de 2ème classe au ministère de l'Intérieur (1972)

- Sous-préfet de 2ème classe, directeur de cabinet du préfet du Var (1972-1975) 

- Sous-préfet hors cadre (1975) 

- Chargé de mission auprès du préfet du Val-d'Oise (1976-1977) 

- Administrateur civil de 1ère classe (1977) 

- Administrateur civil au ministère des Universités (1978)

- Sous-préfet de Cholet (1980-1982) 

- Secrétaire général pour les affaires régionales de Bretagne (1982-1983) 

- Administrateur civil hors classe (1983-1984)

- Sous-préfet hors classe (1984-1986)

- Secrétaire général de la préfecture du Rhône (1986-1989)  

- Préfet des Deux-Sèvres (1989-1990) 

- Préfet de la Drôme (1993-1996) 

- Préfet de la Haute-Savoie (1996-1998) 

-Président de la Mission pour l'implantation territoriale des emplois publics au ministère de la

Fonction publique et de la Réforme de l'État (1998-2001) 

-Président du Comité de décentralisation (2000-2001) 

-Préfet de la Seine-et-Marne (novembre 2001-janvier 2004) 

-Préfet hors cadre (janvier 2004- ) 

 

Sources :

http://www.acteurspublics.com/biographies/detail/11167

 

Pour aller plus loin :

http://www.leparisien.fr/seine-et-marne/le-prefet-quittera-ses-fonctions-plus-tot-que-prevu-15-01-2004-2004684468.php

http://blogs.mediapart.fr/blog/poj/130513/responsabilite-des-prefets-en-matiere-detrangers

 

 

 

Partager cet article
Repost0

Recherche