Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 octobre 2010 5 15 /10 /octobre /2010 14:40

Des nouvelles du projet de

 stockage de déchets gaz carbonique CO2

à Jurançon :

 

 Extrait article paru sur le site Coteaux de Jurançon Environnement :

 

La 1ère injection du projet pilote de Jurançon annoncée par TOTAL pour début 2008 n'a duré que quelques jours en janvier 2010. Après 3 ans de retard dû à une technologie non maîtrisée le CO2 n'est toujours pas enfoui à Rousse 1.

 

Lien vers l'article :

http://coteaux.de.jurancon.environnement.over-blog.com/

 

                                                                        ***

 

 

Soutenez l'association Côteaux de Jurançon Environnement

Signez la pétition 

 

 

 

 

Pétition sur le site : mes opinions.com :

 

 Créée le 14/10/2010 - Fin le 31/12/2020  

 

NATURE & ENVIRONNEMENT

Pétition contre le projet de stockage souterrain de CO2 de Total à Jurancon

A l'attention de Monsieur Nicolas SARKOZY, Président de la République, Monsieur BORLOO, Ministre d’Etat

PETITION CONTRE LE PROJET DE STOCKAGE SOUTERRAIN DE CO2 DE TOTAL A JURANCON

Auteur : Collectif de 2 associations opposées au projet-pilote de TOTAL d’enfouissement de CO2 à
Jurançon (64)
- Association Coteaux de Jurançon Environ
ne
ment à Jurançon (64)
- Association ADENCA à Claye-Souilly (79)

A l’attention de : Monsieur Nicolas SARKOZY, Président de la République.
Monsieur BORLOO, Ministre d’Etat

Considérant :
1. Que le stockage de CO2 est u
ne technique peu efficace (entre 0,5 et 2% des émission Mondiales), coûteuse et risquées qui ne
règlera pas la question des changements climatiques.
2. Que les stockages des CO2 en France sont prévus en zo
ne
habitée, au mépris des risques de fuites d’un gaz inodore, lourd et mortel à 20% de concentration seulement (accident du lac de Nyos, au Cameroun).
3. Que les observateurs éclairés sont de plus en plus réservés (opposition des principales ONG d’environ
ne
ment, mais aussi articles scientifiques : «Trop cher, trop dangereux, trop peu, trop tard » (Science et vie – Mars 2009), et rapport parlementaire Birraux-Bataille 2009).
4. Que le risque sismique a été sous-estimé alors qu’il est reconnu que les séismes enregistrés dans la région de Pau sont dus à l’exploitation du gisement à Lacq (Science et vie – Avril 2009).
5. Que la contre-expertise sur le site de Jurançon a été réalisée par le B.R.G.M., qui est partenaire de Total : le conflit d’intérêt est avéré.
6. Que le régime minier décharge Total en 2013, de toute responsabilité, en transférant la charge de l’entretien des puits et la surveillance du site aux collectivités publiques, sur fonds publics.
7. Que Total a réalisé tous les travaux préparatoires avant que toutes les autorisations n’aient été accordées.
8. Que le stockage de CO2 détour
ne l’argent des fonds publics pour la recherche de nouvelles énergies, et entretient notre dépendance aux éne
rgies fossiles.

Nous exigeons :
1. La suspension immédiate des travaux en cours.
2. La réalisation d’u
ne
contre-expertise par un laboratoire indépendant de tout intérêt industriel.
3. L’organisation d’un débat public national sur le principe même, les risques, les responsabilités et l’utilité réelle du stockage souterrain de CO2.


Lien vers le texte : http://coteaux.de.jurancon.environnement.over-blog.com/


Pour faire un lien vers cette pétition, cliquez-ici

Signez

Rlien vers le sitejoignez les gens qui ont signé cette pétition.

 lien vers la pétition :

http://www.mesopinions.com/Petition-contre-le-projet-de-stockage-souterrain-de-CO2-de-Total-a-Jurancon--petition-petitions-ae9df51f4898a1feb5223d6909fc8dcf.html

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Recherche