Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 mars 2018 5 09 /03 /mars /2018 19:18
Communauté de Communes Plaines et Monts de France : l’addition est salée pour les 23 500 habitants !

 

 
Ils vont devoir de nouveau payer la taxe d’ordures ménagères mais pas seulement.
 
Les communes sont aujourd’hui au pied du mur, pour avoir, semble-t-il, négligé pendant des années les travaux d’assainissement et de remise aux normes des stations d’épuration.
 

« La police de l’eau a intimé à la CCPMF l’ordre de réaliser un programme d’investissement de grande ampleur pour un montant supérieur à 21 millions d’euros hors taxe. »(voir article qui suit).

 

C’est 6 stations d’épuration qui doivent être construites ou refaites, pour ne citer qu’elles Annet sur Marne, Cuisy, Oissery/StPathus, Précy sur Marne, Villevaudé….

 

Le système d’assainissement de Charmentray (commune qui ne possède pas de station d’épuration) est jugé non-conforme par la DRIEE dans la mesure où il existe un réseau qui collecte des eaux usées qui se rejettent directement en Marne.(1)

 

Ironie du sort, parmi ces communes certaines semblent avoir choisi d’investir dans les fleurs, pour concourir aux concours de villages fleuries, comme Charny, Fresnes sur Marne, Villevaudé et Annet sur Marne qui a même obtenu 3 fleurs.

 

Concernant la facture d’eau potable, le montant va augmenter pour certains, la redevance assainissement   facturée au m3 d’eau  consommée   va être multipliée par 3 en 2019 pour les communes Nantouillet et Vinantes de Fresnes sur Marne. (2)

 

Quant à la taxe de raccordement à l’assainissement pour les nouveaux  branchements, elle passera à 2550 € par logement.

 

Aujourd’hui cette taxe n’est pas facturée à Charny, Le Pin, Villeroy et Villevaudé.

elle est de 1200€ à Fresnes sur Marne. (2)

 

 

 

(1) eau 77 rapport satese 2016

(2) http://www.cc-pmf.fr/images/deliberations/2018_02_19_CC_CR.pdf

 

 

 

redevance assainissement (extrait délibération CCPMF 19/2/2018)

redevance assainissement (extrait délibération CCPMF 19/2/2018)

taxe raccordement assainissement  (extrait délibération CCPMF 19/2/2018)

taxe raccordement assainissement (extrait délibération CCPMF 19/2/2018)

Extrait article paru sur le site « La Marne » :
CCPMF. Les taxes augmentent pour financer l’assainissement

Après le départ de 17 membres, la communauté de communes Plaines et Monts de France (CCPMF) doit arriver à l'équilibre financier. La taxe d'ordures ménagères a été remise en place mais la CCPMF doit encore financer ses stations d'épuration.

Publié le 1 Mar 18 à 8:01

De gros investissements à venir obligent l’agglomération à trouver des ressources. Lors du débat d’orientation budgétaire, les élus ont dû plancher sur les différents leviers à actionner pour dégager ces financements.

Ce n’était certes qu’un débat, mais les grandes orientations du budget sont fixées.

11 millions d’euros à trouver

Ce ne sont pas moins de six stations d’épurations qui doivent être construites ou refaites. La communauté de communes explique:

La police de l’eau a intimé à la CCPMF l’ordre de réaliser un programme d’investissement de grande ampleur pour un montant supérieur à 21 millions d’euros hors taxe.

Une somme énorme. La CCPMF compte sur des subventions attendues à hauteur de 9,8 millions d’euros hors taxe. Reste donc 11,2 millions d’euros à la charge de la CCPMF :

Ce sont des financements importants que la CCPMF doit trouver.

Taxe d’assainissement en hausse…
L’assainissement collectif aussi….

Pierre VeilleLa Marne

https://actu.fr/ile-de-france/dammartin-en-goele_77153/ccpmf-taxes-augmentent-financer-lassainissement_15708355.html

 

Partager cet article
Repost0
16 février 2018 5 16 /02 /février /2018 11:21
La 7ème circonscription de Seine et Marne à l’agonie ?

 

 

 

 

Pendant le mandat du député Yves Albarello (LR) du 20/6/2007 au 20/6/2017 la circonscription a perdu des centaines d’hectares de terres agricoles  transformées en décharges.

 

 

Les autorisations :

Décharges

-10/2007  Extension de la décharge ISDND  Claye-Souilly

-12/2007  Décharge ISDI à Fresnes sur Marne

- 2008     4 Décharges ISDI dont deux à Annet sur Marne, une à Moussy le Neuf et une à                Villeneuve sous Dammartin

- 2009     1 Décharge ISDI à Villevaudé

- 2011      Extension de la décharge de Moussy le Neuf

- 2013      Extension de la décharge d’Annet sur Marne

- 2014      Extension de la décharge de Villeneuve sous Dammartin

- 2014      Prolongation du délai d’exploitation de la décharge ISDI de Villevaudé

- 05/2017 Prolongation du délai d’exploitation de la décharge ISDI de Fresnes sur Marne

 

Carrières/décharges :

- 2008      Extension de la carrière/décharge de Villeparisis

- 03/2017 Carrière/décharge à Villevaudé

                 Extension de la carrière/décharge de Villeparisis

 

Entreprises polluantes ou dangereuses

- 2011 2ème incinérateur à St Thibault des Vignes (pour incinérer les boues de STEP)

- 2011  Entreprise de traitement de déchets dangereux à Villeparisis

- 2013 Classement de la décharge de déchets dangereux de Villeparisis

          SEVESO à hauts risques.

 

Les décharges illégales

- 2012 Compans D212 (embranchement avec la nationale 2) (fermée en 2015 grâce à           l’intervention des associations)

- 2016 Le Pin  rond-point D34 et A104 (fermée fin 2017)

- 2011 St Thibault des Vignes bord de Marne

 

 

 Côté Santé, la circonscription a perdu :

 - En 2012 son seul hôpital de Lagny sur Marne

 - En 2013 sa clinique de Lagny sur Marne

 - de nombreux cabinets médicaux

 

Côté Sécurité, la circonscription a perdu :

- en 2013  le commissariat de Mitry-Mory, qui surveillait, entre autres, la plus importante zone industrielle d’Ile de France, qui compte 6 sites Seveso

 

 

Côté enseignement, la circonscription manque :

- d’université

- de collèges et de lycée (des étudiants de la circonscription se sont vu refuser l’accès au lycée de Mitry-Mory, faute de place)

 

Côté pollution des rivières, la circonscription possède :

- l’une des rivières les plus polluées du département : La Beuvronne

- la station d’épuration de Villeparisis considérée comme l’un des plus gros points noirs du département, une station qui rejette, une partie de ses eaux usées, sans traitement dans le ru des Grues.

 

 

 

Et maintenant 

 

En marche vers un avenir sombre !

 

 

- Courtry : projet d’implantation d’une carrière/décharge sur l’ancien site du CEA fort           de Vaujours

- Villeparisis : projet d’extension de la décharge de déchets dangereux SEVESO à Hauts      risques

- Moussy le Neuf : Projets d’extension de l’ancienne décharge ISDI, d’un centre de   compostage de boues de STEP et d’une usine de méthanisation de fumier de cheval

- Moussy le Neuf : Projet d'extension de l’entrepôt CSP qui devrait être classé SEVESO SB

- Claye-Souilly : projet de stockage de gaz carbonique CO2 sous nos pieds dans la décharge Veolia.

 

 

                                  

Pour tous renseignements complémentaires

concernant ces nouveaux dossiers

nous vous conseillons de vous rapprocher

de votre nouveau député

 

Rodrigue Kokouendo (LREM)

rodrigue.kokouendo@assemblee-nationale.fr

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
3 novembre 2017 5 03 /11 /novembre /2017 20:08

 

 

C'est à la baronne d'Eitchal, propriétaire du Château de St Thibault que nous devons cette magnifique allée cavalière qui était constituée de 252 platanes.

 

Son époux a été de nombreuses années maire de Montgé en Goële.

La Seine-et-Marne récompensée par le Prix des Allées d'Arbres : une occasion d'aller découvrir la magnifique allée de Platanes en bordure de la forêt régionale de Montgé en Goële
 

Paru sur le site Evasion :

La Seine-et-Marne récompensée par le Prix des Allées d'Arbres
  •  Publié le 02 novembre 2017 à 15h49

  •  

Le département a été distingué cet après-midi à Paris par la Société pour la protection des Paysages et de l'Esthétique de la France.

Le département a été distingué cet après-midi à Paris par la Société pour la protection des Paysages et de l'Esthétique de la France. Il a reçu le Prix des Allées d'Arbres pour ses efforts afin de préserver et de mettre en valeur les alignements d'arbres le long des routes. Car depuis un siècle, le patrimoine arboré seine-et-marnais a fortement diminué. Le Conseil départemental s'est donné pour mission de reconquérir ces alignements en replantant de nouveaux arbres le long de 340 km de routes jugées prioritaires. C'est notamment le cas sur la RD 619 entre Moissy-Cramayel et Yèbles où une allée d'arbres a été préservée sur 12 km.

https://www.evasionfm.com/actualite-29504-la-seine-et-marne-recompensee-par-le-prix-des-allees-d-arbres.html

 

Partager cet article
Repost0
5 septembre 2017 2 05 /09 /septembre /2017 20:28

 

 

 

Ici il n’y a plus d’hôpital, celui de Lagny sur Marne a été fermé.

Ici il n’y a plus de cliniques, celles de Villeparisis, de Thorigny et Lagny sur Marne ont fermé.

Ici on manque de médecins.

Ici nous n’avons pas d’Université.

 

Mais pour les décharges, incinérateurs, centre de traitements de déchets on est bien fourni.

 

Votre enfant venait d’obtenir un bac S avec mention, vous étiez fier, et aujourd’hui vous êtes déprimé, il n’a toujours pas pu obtenir de place dans une université ou une fac.

 

Si vous avez de gros moyens financiers vous pourrez l’inscrire dans une école privée ou lui faire suivre une scolarité à l’étranger.

 

Sinon il pourra probablement trouver du travail dans le tri des ordures des autres, Antoine Frérot, dirigeant de Veolia, encourage dans la voie de l'apprentissage, mais pas  pour ses enfants,  pour les enfants des autres, car ses enfants semble t-il étaient trop brillants pour aller vers l'apprentissage.

 

Mais vos enfants, même s'ils sont brillants, auront-ils les mêmes chances que ceux du dirigeant de Veolia ?

 

 

 

Paru sur Huffpost :
Le PDG de Veolia Antoine Frérot pense que ses enfants n'ont pas fait l'apprentissage car ils étaient "brillants à l'école"

 

Le patron du groupe se présente comme un défenseur des filières d'apprentissage.

 

 30/08/2017 12:34 CEST Actualisé 31/08/2017 18:31 CEST

APPRENTISSAGE - Le patron de Veolia tient-il un discours sincère sur l'apprentissage? C'est ce qu'a cherché à savoir Léa Salamé sur France Inter ce mercredi 30 août, en interrogeant le PDG du groupe leader mondial des services liés à l'environnement.

"Vous êtes un ardent défenseur de l'apprentissage (...) Est-ce que vous avez poussé l'un de vos enfants à être apprenti?", lui a demandé la journaliste. "Non, je ne l'ai pas fait, a répondu Antoine Frérot après une hésitation. Parce que, étant brillants à l'école, et l'un voulant être médecin... Peut-être que ma dernière le sera, apprentie, mais en études supérieures. Le problème ne s'est pas posé."

 

Sa réponse alambiquée a suscité de nombreuses réactions, choquées du sous-entendu pouvant laisser croire que les apprentis ne pourraient pas être "brillants". …….

Invité à préciser sa pensée, Antoine Frérot a affirmé que "70% des recrutements de Veolia (étaient) faits par l'apprentissage". "Je peux témoigner que l'apprentissage ça marche", a-t-il insisté. Or ce qu'on constate, c'est qu'en France l'apprentissage stagne. Il est considéré comme une voie de garage." Pourtant, a-t-il encore assuré, l'apprentissage est "une voie d'insertion idéale pour les gens qui sortent d'école sans qualification, pour qui l'école est mal faite."

http://www.huffingtonpost.fr/2017/08/30/le-pdg-de-veolia-antoine-frerot-pense-que-ses-enfants-nont-pas-fait-lapprentissage-car-ils-etaient-brillants-a-lecole_a_23190461/

 

Partager cet article
Repost0
4 juillet 2017 2 04 /07 /juillet /2017 22:22
http://musee-peintres-barbizon.fr/library/ete-aux-musees-2017

http://musee-peintres-barbizon.fr/library/ete-aux-musees-2017

 

 

 

L’argent encaissé au nord 77

 pour financer

les musées départementaux  du sud 77 ?

 

 

 

 

Au regard de la carte de Seine et Marne on s’aperçoit que 80 % des musées départementaux de Seine et Marne sont concentrés au sud du département.

 

Ne cherchez pas, vous ne trouverez aucuns musées départementaux au nord-ouest 77.

 

On  ne va tout de même  pas implanter un musée départemental pour ces gens si peu cultivés qui ne pourraient pas l’apprécier à sa juste valeur.

 

Pour eux ce sera les ordures et pour leurs enfants des emplois de bas niveau dans le tri les déchets par exemple.

 

 

 

Pour tous renseignements complémentaires

contactez :

 

Jean-Jacques Barbaux

président

du Conseil Départemental

en charge

de ces musées

 

 

 

 

http://musee-peintres-barbizon.fr/library/ete-aux-musees-2017

 

 

Partager cet article
Repost0
7 juin 2017 3 07 /06 /juin /2017 18:43
 
RER B : des pannes continuelles, des usagers entassés en surnombre aux heures de pointe dans des conditions inacceptables, des voyageurs qui font des malaises…, c’est le quotidien de cette ligne.
 
Pour plus d’infos nous vous conseillons de consulter le blog en lien :
 
 Ironie du sort c’est sur cette  7ème circonscription qu’il a été décidé de construire la ligne luxueuse du  CDG EXPRESS pour permettre aux voyageurs de l'aéroport  de Roissy de rejoindre Paris dans de bonnes conditions. L'image de Paris, dans le monde, ne  peut pas continuer à être dégradée par la ligne de transport RER B.
 
De l’argent pour
le CDG EXPRESS
mais pas d’argent pour
le RER B ?
 

 

Il faut bien comprendre que vous êtes ici chez les « petites gens » du nord-ouest 77 où l’on envoie les ordures des autres, alors au point où ils en sont là-bas, ils ne vont pas se plaindre.

 

 
 
Paru dans Actu-Environnement :
CDG express : des associations saisissent la justice

Transport | | Mathilde Bouchardon

Réduire la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer cette pageEnvoyer par e-mail

L'Association contre le projet CDG Express, l'association Pouvoir Citoyen et le conseiller régional Pierre Serne (EELV) ont déposé un recours contre l'arrêté inter-préfectoral de déclaration d'utilité publique modificative du projet CDG Express.

Signé le 31 mars 2017, cet arrêté confirme l'objectif de mise en service du projet de liaison CDG Express fin 2023, soit avant la potentielle organisation par Paris des jeux olympiques de 2024. Il modifie la déclaration d'utilité publique obtenue en décembre 2008 et prorogée pour cinq ans en 2013.

La déclaration d'utilité publique modificative prévoit désormais l'établissement d'une grille de circulation pour éviter tout impact du CDG Express sur le fonctionnement des lignes existantes, RER B et lignes K et H du Transilien. Elle prend également en compte l'évolution du montage juridique de l'opération et des conditions de son financement. Le coût de la réalisation de l'infrastructure est estimé à 1,41 milliard d'euros hors taxe aux conditions économiques de 2014. Une taxe d'1,40 euro maximum votée en fin d'année 2016 sera perçue par passager embarqué ou débarqué à Roissy à compter de la mise en service de CDG Express. Aéroport de Paris et SNCF Réseau participeront en fonds propres, pour un montant d'environ 0,2 milliard d'euros chacun, au capital de la société filiale qui réalisera l'infrastructure. Il est également envisagé que la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC) entre au capital.

Les requérants entendent obtenir, en plus de l'annulation de la déclaration d'utilité publique, la réalisation d'une nouvelle étude d'impact présentant l'ensemble des alternatives possibles à ce projet.

Mathilde Bouchardon, journaliste
Rédactrice

 

Partager cet article
Repost0
12 mai 2017 5 12 /05 /mai /2017 15:19
7ème circonscription de Seine et Marne : une circonscription qui semble vouée à la ruine et  croule sous les ordures des autres ?

 

Voici l’évolution de votre territoire

depuis une dizaine d’années

 

Sécurité :

- Fermeture du commissariat de Mitry-Mory (2013)

 

Santé :

- Fermeture de l’hôpital de Lagny sur Marne (2012)

- Fermeture de la clinique de Lagny sur Marne (2013)

- Fermeture de nombreux cabinets médicaux

- Fermeture de centres de sécurité sociale

 

Transports :

- Une ligne de train RER B délabrée

- Des villages ruraux très mal desservis.

 

Commerces :

- Fermeture des petits commerces en centre-ville et dans les villages ruraux

( Boulangeries, Epiceries, Cafés/Restaurants, Presse/Librairie…)

 

Environnement :

Eau :

- Une eau du robinet chère et de qualité médiocre

- Une rivière Beuvronne parmi les plus polluées de Seine-et-Marne

 

Air :

- Pollution par :

            - Pesticides (près des écoles, des maisons, des centres aérés, des terrains de sports…)

            - Incinérateurs, Décharges, Carrières, Usine à plâtre, Centrales à bitume....

            - Blanchisseries Industrielles....

            - Circulation des avions, camions et véhicules divers…

          

Déchets :

- Ouverture d’un incinérateur d’ordures de station d'épuration à St Thibault des Vignes

- Ouverture de 8 décharges ISDI, d’ordures du BTP :

            - 1 à Fresnes Sur Marne près de l’école maternelle (2007)

            - 3 à Annet sur Marne (2 en 2008, 1 en 2013)

            - 2 à Villeneuve sous Dammartin (2008 et 2014)

            - 1 à Moussy le Neuf (2011)

            - 1 à Villevaudé  (2009)

- Ouverture d’une entreprise de traitement de déchets dangereux à Villeparisis (2010)

- Ouverture de 2 carrières/décharges :

            - 1 à Villeparisis (2008)

            - 1 à Villevaudé (2017)

- Extension de la décharge de déchets non dangereux de Claye-Souilly (2007) qui compte   289 hectares aujourd’hui

- Stockage de déchets radioactifs DRNR dans la décharge de Villeparisis (2009)

- Ouverture de décharges illégales :

            - à Compans sur une site du Ministère de l’Ecologie (nettoyée en 2016)

            - à Claye-Souilly sur des terres agricoles où l’on fait aujourd’hui se promener des                         enfants (devenue Parc de la Prée)

            - à Le Pin sur un site appartenant au Conseil Départemental

            - à Pomponne, à Villeroy, à Saint-Thibault des Vignes

            - à Fresnes sur Marne au bord de la Beuvronne

            - à Villeparisis le long de la Francilienne.

 

 

Projets à venir :

 

- 2 Décharges ISDI d’ordures du BTP ( Fresnes sur Marne et Moussy le Neuf)

- 1 Carrière/décharge sur l’ancien site du Commissariat à l’Energie Atomique de

   Courtry/Vaujours

- Usine de méthanisation d’ordures à Moussy le Neuf

- Usine de compostage d'ordures de station d'épuration à Moussy le Neuf

- Enfouissement de déchets gaz carbonique (CO2) sous la décharge de Claye-Souilly

- Extension du délai d’exploitation de la décharge de déchets dangereux de Villeparisis

- Remblais par déchets « dits inertes » à Claye-Souilly pour créer une piste BMX.

 

 

Comment en est-on arrivé là ?

 

Pourquoi Yves Albarello, le député de cette circonscription a donné des avis favorables pour :

- L’Extension de la décharge Veolia de Claye-Souilly

- L’Implantation de décharges ISDI à Villevaudé et Annet-Sur-Marne

- L’Implantation d’une installation de traitement de déchets dangereux à Villeparisis, alors que  la mairie de Villeparisis avait donné un avis défavorable ?

Pourquoi Yves Albarello, rapporteur du Grand Paris,  n’était pas favorable  au moratoire Predec qui interdisait l’implantation de décharges ISDI pendant 3 ans en Seine et Marne ?(1)

 

 Pour plus d'informations

 nous vous conseillons de le contacter

 

(1) http://adenca.over-blog.com/2015/03/le-depute-du-nord-ouest-seine-et-marne-yves-albarello-contre-le-moratoire-du-predec-qui-interdirait-l-implantation-de-decharge-isdi

 

Pour aller plus loin :

http://adenca.over-blog.com/article-que-faire-des-dechets-de-verres-cathotiques-mais-envoyez-les-en-seine-et-marne-ils-ont-de-la-plac-82655466.html

Partager cet article
Repost0
28 avril 2017 5 28 /04 /avril /2017 13:10
Le canal de Chalifert qui traverse les 2 communautés d'agglo

Le canal de Chalifert qui traverse les 2 communautés d'agglo

 

Comparaison entre

les 2 communautés d'agglomération

 

Pays de Meaux

 plutôt tournée vers les industries des déchets

  

Val d'Europe

plutôt tournée vers le tourisme

 

Communauté d’Agglomération Pays de Meaux

Val d’Europe Agglomération

Président Jean François Copé

(Maire de Meaux)

Président Arnaud de Bellenet

(Maire de Bailly-Romainvilliers)

Meaux

- autrefois siège de la Chambre de Commerce et d’Industrie du nord 77

depuis 2004 transféré sur Val d’Europe Agglomération

Serris

- Siège de la Chambre de Commerce et d’Industrie du 77

1 plage en bordure de Marne Meaux

1 parc d’attraction

1 hôpital

1 hôpital

1 aérodrome Isles les Villenoy

Pas d’aérodrome

1 prison Chauconin

Pas de prison

1 incinérateur ordures ménagères Monthyon

Pas d’incinérateur

2 centrales à bitume

- Isles les Villenoy

- Monthyon

Pas de centrale à bitume

3 décharges

-Monthyon ISDND

-Crégy les Meaux ISDI

-Isles les Villenoy ISDI

Pas de décharge

Décharge illégale

- Isles les Villenoy

- Trilbardou

Décharge illégale

- Coupvray

 

Carrières/décharges

-Isles les Villenoy

-Poincy

-St Soupplets

-Trilbardou

Pas de carrières/décharges

SEVESO à Hauts risques

-Meaux BASF

 

Pas de SEVESO à Hauts risques

 

SEVESO Seuil Bas

-Poincy Daher

-Trilport Rectifel

SEVESO Seuil Bas

- Serris Auvalis

Site pollué (base BASOL)

- Meaux

Ancienne usine incinération

BASF

Centre EDF/GDF

Delachaux

JFCE

Métaux Ouvrés et Décorés

Total

Wipelec (ex Caci)

- Monthyon Sodap

- Trilport Station service Avia

- Villenoy Tereos

Pas de site pollué (base BASOL)

Site pollué PCB (base Robin des Bois)

- St Soupplets

Pas de site pollué PCB (base Robin des Bois)

Projets

 

- Décharges ISDI

Isles les Villenoy

Trilbardou

Vignely

 

- Recyclage/décharge déchets dangereux Isles les Villenoy/Villenoy

 

Projets

- Village Nature

 

- Accueil Touristes Coupvray (par canal de Chalifert)

Partager cet article
Repost0
24 avril 2017 1 24 /04 /avril /2017 11:01

 

Pourquoi

depuis toutes ces années

les députés de ce département

n’ont pas fait modifier la loi.

 

Une loi cousue mains pour les exploitants de déchets, de carrières et de sites polluants et dangereux.

 

Une loi qui permet d’accumuler une majorité de sites polluants et dangereux sur une même commune sans imposer un plafond à ne pas dépasser.

 

Combien peut-on implanter de décharges sur une même commune ?

A notre connaissance il n’y a pas de plafond.

 

Combien peut-on implanter de carrières/décharges sur une même commune ?

A notre connaissance il n’y a pas de plafond.

 

 

Combien peut-on implanter d’entreprises de recyclage de déchets

sur une même commune ?

A notre connaissance il n’y a pas de plafond.

 

 

Combien peut-on implanter de sites Seveso sur une même commune ?

A notre connaissance il n’y a pas de plafond.

 

 

Combien peut-on implanter de sites polluants sur une même commune ?

A notre connaissance il n’y a pas de plafond.

 

 

Voilà comment on en est arrivé là

en Seine et Marne

On détruit certains secteurs, pendant qu’on en protège d’autres.

La carte qui suit est édifiante.

 

 

 

 

 

Nord-ouest 77 accumulation des ordures, des sites polluants et dangereux : devons-nous accepter l’inacceptable ?
Partager cet article
Repost0
7 avril 2017 5 07 /04 /avril /2017 14:07
Une péniche de tourisme fluvial passant l'écluse de Chalifert pour se diriger vers Coupvray

Une péniche de tourisme fluvial passant l'écluse de Chalifert pour se diriger vers Coupvray

 

 

Coupvray, charmant village de 2800 âmes, au bord de Disneyland,  berceau de Louis Braille, l’inventeur du système d’écriture en relief pour aveugles.

 

 

Des ordures qui lui collent à la peau !

En effet depuis de nombreuses années une décharge illégale GVHTP s’est implanté sur cette commune, les démarches des associations environnementales et de la mairie ont conduit à 13 mises en demeure de la préfecture, sans que cette décharge ne soit fermée,  le 3 novembre dernier, la mairie faisait  un nouveau signalement à Jean-Luc Marx, préfet du 77.

 

 Une mairie qui  souhaite attirer les touristes d’Eurodisney, en favorisant le tourisme fluvial sur le canal de Chalifert. (1)

 

Un pari difficile à tenir alors qu’un projet de décharge de déchets dangereux est en cours d’instruction sur une commune voisine Terzeo à Villenoy/Isles les Villenoy, déchets dangereux qui pourraient être acheminés par ce  même canal de Chalifert pour éviter le transport des déchets par camions.

 

Comment concevoir que des péniches chargées de touristes puissent frôler des péniches chargées de déchets dangereux, car il faut savoir que ce canal n’est pas très large, il a 7.20 m  de largeur à la voûte de Chalifert.

 

Coupvray, marché public de prestation intellectuelle page 8 (1) complété par Adenca concernant les déchets dangereux

Coupvray, marché public de prestation intellectuelle page 8 (1) complété par Adenca concernant les déchets dangereux

 

Deux communautés d’agglomération voisines  sur lesquelles devraient s'implanter des projets

vraiment différents :

 

- Val d’Europe Agglomération (président Arnaud de Bellenet)

projets centrés vers le tourismes autour de Disneyland : Coupvray, Village Nature…..

 

-Communauté d’Agglomération du Pays de Meaux (président Jean-François Copé)

projets centrés vers l’accueil des ordures des autres : décharge déchets dangereux et entreprise de recyclage Terzeo Villenoy/Isles les Villenoy, décharges ISDI Vignely, Trilbardou et carrières/décharges….

 

(1) http://demat.centraledesmarches.com/medialex/publisher_portail/public/annonce/consulterDCEHorsIdentification.jsp;jsessionid=8CC52690552D9F06C524D4DF5BE315C3?iIdAffaire=29818

 

Pour aller plus loin :

http://adenca.over-blog.com/article-le-cas-de-la-decharge-illegale-gvhtp-coupvray-125255908.htmlhttps://www.google.fr/webhp?sourceid=chrome-instant&ion=1&espv=2&ie=UTF-8#q=coupvray+gvhtphttp://adenca.over-blog.com/2016/11/coupvray-depuis-des-annees-une-decharge-illegale-pres-de-disneyland-les-elus-n-en-peuvent-plus-d-alerter-le-prefet.htmlhttp://adenca.over-blog.com/2015/04/decharge-illegale-gvhtp-coupvray-mme-taubira-ce-n-est-pas-des-effets-d-annonces-mais-la-remise-en-etat-en-urgence-de-ce-site-que-nou

Partager cet article
Repost0

Recherche