Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 juin 2018 2 05 /06 /juin /2018 18:11

 

 

 

Une étude de l’Observatoire Régionale de Santé nous apprend que la Seine et Marne est l’un des départements français qui manquent le plus de médecins généralistes (pour 10 000 habitants).

 

La Seine et Marne manque également de spécialistes de premier recours et d’infirmiers libéraux.

 

 

 

 

ORS « Les déserts médicaux en Ile de France » Mars 2018 (page 20)

http://www.ors-idf.org/index.php/fr/publications/143-offre-de-soins2/869-les-deserts-medicaux-de-quoi-parle-t-on-quels-leviers-d-action

 

Déserts médicaux, médecins généralistes pour 10 000 habitants : La Seine et Marne et la Seine St Denis aux avant-derniers rangs français !
Déserts médicaux, médecins généralistes pour 10 000 habitants : La Seine et Marne et la Seine St Denis aux avant-derniers rangs français !

 

 

Dans ce département

où l’espérance de vie

est l’une des plus faibles d’Ile de France

depuis plusieurs années

que fait le Conseil Départemental 77 ?

 

Le conseil départemental 77 semble préférer utiliser  une grande partie de nos impôts pour les routes, qui favorisent, entre autres, l’apport d’ordures du Grand Paris (exemple nouvelle sortie Francilienne à Villevaudé).

 

Déserts médicaux, médecins généralistes pour 10 000 habitants : La Seine et Marne et la Seine St Denis aux avant-derniers rangs français !

 

Extrait rapport 14876 du 21/12/2017 du Conseil Départemental 77

 

 

 

Cette situation doit changer

 la bonne santé des seine et marnais

 doit être la préoccupation principale

 du Conseil Départemental.

 

 

Partager cet article
Repost0
17 mai 2018 4 17 /05 /mai /2018 10:42

 

 

2018

Nord-Ouest 77 la double peine : une majorité d’industries polluantes et un déficit de médecins pour soigner les populations !
Nord-Ouest 77 la double peine : une majorité d’industries polluantes et un déficit de médecins pour soigner les populations !

 

 

 2012

 

 

Nord-Ouest 77 la double peine : une majorité d’industries polluantes et un déficit de médecins pour soigner les populations !
Partager cet article
Repost0
4 mai 2018 5 04 /05 /mai /2018 18:16

 

 

La présentation du projet du Petit Etang est en ligne

http://www.ville-courtry.fr/Presentation-du-projet-du-Petit-Etang#.WruGc4hua03

 

Nous remercions

Xavier Vanderbise

Maire de Courtry

pour la mise en ligne des études.

Projet

Projet

 

D’après l’étude de la pollution des sols Solpol du 29/1/2018 (1), payée par le promoteur du projet, nous apprenons qu’une décharge de DIS (2)déchets industriels spéciaux (dénommée  aujourd’hui  déchets dangereux) se trouvait autrefois à 100 m du projet, nous apprenons que seulement 14 sondages ont été réalisés dont 2 au niveau de la future crèche.

Extrait rapport  Solpol du 29/1/2018 (sondages réalisés)

Extrait rapport Solpol du 29/1/2018 (sondages réalisés)

 

 

Au vu de la pollution découverte sur certains points du terrain il serait souhaitable que d’autres investigations soient réalisées  et notamment sur les gaz des sols comme le préconise le bureau d’étude.

 

Ce site devant recevoir des enfants en bas âge et des  personnes âgées, populations fragiles,  il serait souhaitable, afin d'analyser cette situation environnementale préoccupante, qu’une évaluation quantitative des risques sanitaires (EQRS) (3) soit réalisée comme le suggère le bureau d’étude.

 

Cette évaluation pourrait être réalisée par l’Institut de Veille Sanitaire à la demande de la commune et de l’Agence Régionale de Santé du 77.

 

 

 

(1) Etude Solpol 29/1/2018 payée par Bouygues

http://www.ville-courtry.fr/IMG/pdf/rapport_solpol_170480_courtry_etang_eval_environnementale.pdf

 

(2)http://www.paca.developpement-durable.gouv.fr/les-dechets-industriels-r1162.html

Les industries sont productrices de déchets appartenant à deux catégories principales, à savoir les Déchets Industriels Banals (DIB ou encore déchets des activités des entreprises : DAE), considérés comme non dangereux, et les Déchets Industriels Dangereux (anciennement appelés spéciaux : DIS) qui présentent un danger au sens de la terminologie de l’Union Européenne.

 

(3) http://invs.santepubliquefrance.fr/Dossiers-thematiques/Environnement-et-sante/Methode-d-evaluation-des-risques-sanitaires

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
25 avril 2018 3 25 /04 /avril /2018 13:38

 

 

Un article paru dans Mag Journal 77 nous apprend que Bernard Corneille, maire d’Othis, a décidé de changer la pelouse synthétique de son stade pour

«  raisons de santé ».

 

Une initiative que nous saluons.

 

Claye-Souilly et  Villeparisis, deux communes qui comptent à elles deux plus de licenciés au foot qu’Othis vont-elles suivre cette initiative ?

 

L’avenir nous le dira….
 
Paru sur Mag Journal 77 :
Othis ► La commune va changer la pelouse synthétique du stade Yannick-Delpierre pour « raisons de santé »

24AVR2018 

 

Othis va changer la pelouse synthétique du stade Yannick-Delpierre pour « raisons de santé ». Les travaux seront réalisés durant la trêve sportive, cet été.
OTHIS : BERNARD CORNEILLE, UN MAIRE ATTENTIF A LA SANTE DE SA POPULATION

 

Le maire, Bernard Corneille, préfère prendre des devants et n’attendra pas le résultat de l’enquête prévu pour la fin juin. C’est décidé, la commune va changer la pelouse du stade de foot, Yannick-Delpierre pour « raisons de santé ». En effet, en février, une enquête menée par plusieurs médias (Envoyé Spécial sur France 2, le magazine So Foot), a soulevé le problème : l’éventuelle toxicité des granulés de caoutchouc dispersés en masse sur les terrains de sport en gazon synthétique, mais aussi dans les aires de jeux pour enfants et litières pour animaux. Les granulés, petites billes noires de 2 mm d’épaisseur, fabriqués à partir de vieux pneus, qui aident à renforcer les pelouses artificielles, contiendraient de nombreuses substances toxiques potentiellement cancérigènes, dont des métaux lourds et des hydrocarbures aromatiques, susceptibles d’être inhalées ou ingérées.

 

Cependant, l’Agence Européenne des produits chimiques (ECHA) avait procédé en 2017 à une évaluation préliminaire des risques pour la santé humaine liés aux granulés et avait conclu à « un faible niveau de préoccupation au vu des concentrations d’hydrocarbures (…) mesurées dans les granulés, qui s’avèrent être sous les limites de concentration réglementaires prévues dans le cadre du règlement européen sur les produits chimiques ».

 

Le problème résiderait malgré tout dans le fait que les « limites de concentration réglementaires » en question ont été fixées dans le cadre d’une utilisation peu fréquente des pneus (toucher). Or, les personnes pratiquant un sport de façon régulière sur un terrain synthétique sont souvent en contact avec les granulés qui sont susceptibles de s’infiltrer partout : dans les chaussures, sous les vêtements, dans les yeux, dans la bouche…

 

Le maire indique : « Dès l’apparition, il y a plusieurs mois, de premiers soupçons  relatifs aux dangers potentiels pour la santé des utilisateurs, des pelouses synthétiques à base de billes de pneus recyclés, la municipalité a cherché, par principe de précaution et parce qu’on ne joue pas avec la santé, un revêtement différent pour le stade. De nouveaux procédés existent sur le marché, qui ne font pas appel à des matériaux issus du recyclage du pneu. Ceux-ci ont  été approuvés par la section football et le président du club omnisports, après la visite collective de différents terrains dans la région lyonnaise ». Ainsi, la pelouse sera changée durant la trêve sportive, à l’été 2018.

 

Le gouvernement a demandé un rapport auprès de l’Agence Nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) concernant les risques sanitaires des pelouses synthétiques dont le matériau de remplissage est composé de granules de caoutchouc recyclé. Si le résultat de l’enquête est attendu fin juin ,Othis a quoi qu’il en soit déjà pris sa décision.

http://www.magjournal77.fr/othis-la-commune-va-changer-la-pelouse-synthetique-du-stade-yannick-delpierre-pour-raisons-de-sante/

 

Partager cet article
Repost0
18 avril 2018 3 18 /04 /avril /2018 11:25

 

A Meaux une crèche a été implantée dans une zone industrielle, près d'un site pollué, figurant dans la base Basol des sites pollués.(1)

A Villenoy c'est sur l'ancien site industriel de la sucrerie qu'une crèche a été implantée. (2)

Le Maire de Claye-Souilly projette également d'implanter une crèche sur un site industriel qui  devrait fermer, classé   dans   la   base Basol des sites polluées. (3)

A St Thibault des Vignes c'est près d'un ancien site industriel qu'une crèche devrait être implantée. (4)

A Courtry c'est sur un site remblayé par des déchets que le maire projette d'implanter une crèche.(5)

 

Ces maires

n'ont-ils pas d'autres emplacements

à proposer à leur population

pour y implanter une crèche ?

 

 

Comment sont contrôlés ces sites ?

Quels risques pour la santé des enfants en bas âge ?

 

Pour plus d'informations

contactez vos élus

 

 

(1)http://www.leparisien.fr/seine-et-marne-77/meaux-la-creche-se-plaint-d-etre-installee-juste-a-cote-d-une-usine-chimique-classee-06-02-2018-7544544.php

(2) http://adenca.over-blog.com/2018/01/avant-d-implanter-la-creche-de-villenoy-sur-l-ancien-site-industriel-de-la-sucrerie-quels-controles-de-pollution-ont-ete-effectues.h

(3)http://adenca.over-blog.com/2017/10/claye-souilly-projet-d-implantation-d-une-creche-sur-le-site-pollue-wabco-yves-albarello-doit-s-expliquer.html

(4)http://adenca.over-blog.com/2018/01/st-thibault-des-vignes-projet-de-creche-pres-d-un-ancien-site-industriel.html

(5)http://adenca.over-blog.com/2018/03/courtry-le-terrain-devant-accueillir-la-future-creche-est-il-pollue.html

 

 

Extrait du site Robin des Bois :

Depuis 2012, une campagne nationale est déployée sous la responsabilité du Ministère de l’écologie pour mieux connaître l’empreinte des activités industrielles et commerciales historiques et éteintes sur les établissements accueillant des enfants et des adolescents. Les diagnostics concernent les crèches, les écoles maternelles et élémentaires, les collèges et les lycées, les instituts médico-éducatifs bâtis sur des sols pollués ou à proximité immédiate de sols pollués. Tous ces lieux pédagogiques sont qualifiés par la doctrine française sur les sites pollués d’« établissements sensibles » en raison de la présence potentielle de polluants susceptibles de perturber les différents modes de développement des enfants et des adolescents......

http://www.robindesbois.org/votre-ecole-est-elle-toxique-national/#idf

 

Extrait article paru dans le Journal la Marne :

Nanteuil-lès-Meaux. Un nouveau quartier avec hôtel, crèche, bureaux, résidente étudiante

Pour le moment, le terrain des anciennes Presses de la cité est en friche. Régis Sarazin, le maire de Nanteuil, veut le modifier entièrement et créer un nouvel quartier.

Publié le 14 Avr 18 à 9:01

Dans ce nouvel ensemble, Régis Sarazin souhaite notamment l’arrivée d’un hôtel et de résidences pour seniors et étudiants.

« Nous allons créer un centre médical, une résidence senior de 130 appartements ainsi qu’un Ehpad de 100 lits, une résidence étudiante de 220 logements, une crèche, des bureaux, un hôtel 3 étoiles de 140 chambres et un restaurant » expose Régis Sarazin......

 

https://actu.fr/ile-de-france/nanteuil-les-meaux_77330/nanteuil-meaux-nouveau-quartier-hotel-creche-bureaux-residente-etudiante_16355351.html

 

Partager cet article
Repost0
8 avril 2018 7 08 /04 /avril /2018 18:42
Décharge illégale en bordure du Canal de l’Ourcq à Fresnes sur Marne : quels risques pour la baignade de la Villette ?

 

 

Depuis des mois une décharge illégale s’étend en bordure du canal de l’Ourcq à Fresnes sur Marne et Claye-Souilly, bien que nous ayons alerté les services de l’ETAT depuis plus d’une année, que M. le Maire de Claye-Souilly est fait dresser un procès-verbal transmis en février 2018 à M. le Procureur de la République de Meaux, il semblerait que rien ne bouge.

Décharge illégale bordant le Canal de l'Ourcq

Décharge illégale bordant le Canal de l'Ourcq

 

 

 

 

Quels risques pour les populations

 qui vont se baigner

 dans le canal de l’Ourcq à la Villette ?

 

 

 

Dans un souci de santé publique, il est souhaitable que l’Agence Régionale de Santé, qui est en charge de la qualité des eaux de baignade, se penche avec attention sur ce dossier, avant d’accorder l’autorisation de baignade dans le bassin de la Villette, l’été prochain.

 

 

 

 

Paru sur le site Tourisme 93 :

Paris Plages à la Villette

Profitez de Paris Plages du 7 juillet au 2 septembre 2018 : des transats, des jeux d'eau, bibliothèque éphémère, des concerts, des activités pour les enfants et pour les adultes... c'est l'été à Paris sans le sable pour cette édition mais on remplace par du végétal ! Les festivités se prolongent au bassin de la Villette jusqu'à début septembre.

Comme en 2017, vous pourrez vous baigner dans les 3 bassins de baignade dans le bassin de La Villette ! Ouverture du 16 juin au 9 septembre 2018 (sauf le 15 août) entre 11h et 21h…..

https://www.tourisme93.com/ete-du-canal/paris-plages-villette.html

 

 

 

Partager cet article
Repost0
4 avril 2018 3 04 /04 /avril /2018 18:19

 

7ème circonscription du 77

 

 

L’Agence Régionale de santé vient de classer la majorité des communes de cette circonscription en zone d’intervention prioritaire.

 

 

 https://www.iledefrance.ars.sante.fr/lars-ile-de-france-etend-significativement-les-territoires-eligibles-aux-aides-linstallation-des

 

7ème circonscription du 77 : au pays des décharges les médecins se font rares !

 

 

 

 

Le classement permet aux médecins qui voudraient s’installer dans ce secteur de percevoir une aide financière, avec parfois un engagement de rester 5 ans sur le secteur. L’enjeu de ce zonage serait d’attirer les médecins dans les territoires les plus en difficulté.

 

 

Quels jeunes médecins

voudraient faire vivre sa famille

dans un secteur aussi pollué

que la

 7ème circonscription du 77 ?

 

 

Un secteur couvert des ordures des autres, survolé par les avions d’aéroport de Roissy de jour comme de nuit, traversé par des routes saturées de camions, où les champs sont traités aux pesticides, même à côté des écoles maternelles.

 

Un secteur privé d’hôpital, de clinique, de grandes écoles.

 

 

 

Pas difficile de comprendre

pourquoi les médecins

 préfèrent

Fontainebleau !

 

 

Son château, sa forêt connue mondialement, ses haras….

Son hôpital, sa clinique, ses universités.

Ici pas de décharges ni d’incinérateur, leurs ordures ils les envoient chez les autres.

 

 

(1) https://www.iledefrance.ars.sante.fr/lars-ile-de-france-etend-significativement-les-territoires-eligibles-aux-aides-linstallation-des

 

 

 

Partager cet article
Repost0
28 mars 2018 3 28 /03 /mars /2018 14:12

 

 

COURTRY

La présentation du projet du Petit Etang est en ligne

http://www.ville-courtry.fr/Presentation-du-projet-du-Petit-Etang#.WruGc4hua03

 

Nous remercions

Xavier Vanderbise

Maire de Courtry

pour la mise en ligne des études.

 

 

Nous allons consulter le dossier et reviendrons vers vous

pour résumer la situation.

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
26 mars 2018 1 26 /03 /mars /2018 18:55

 

 

La polémique enfle à Courtry :

 

Le terrain devant accueillir

la future crèche

est-il pollué ?

 

 

Les parents d’enfants en bas âge sont inquiets depuis que l’association Robin des Bois 

a fait éclater au grand jour le cas de crèches et écoles construites ces dernières années sur d’anciens sites pollués, des situations qui ne doivent plus se renouveler.

http://www.robindesbois.org/votre-ecole-est-elle-toxique-national/

 

 

Une association

vient d’alerter

 Madame la Préfète

 

 

Pour faire court, il s’agit d’une crèche qui devrait être implantée à l’emplacement du petit étang rebouché, vers la fin des années 2000, par des matériaux dont on ne semble pas trop connaître ni la provenance, ni l’état de pollution.

 

 

Dans un souci de transparence

 les populations

attendent

des réponses à leurs questions 

 

 

- le rebouchage de cet étang avait-il été autorisé par les services de l’ETAT ?

 

- si le rebouchage a été effectué sans autorisation, la commune de Courtry  a-t-elle informé les services de la préfecture ?

 

 

- Si des analyses de la pollution ont été effectuées, où peut-on trouver le résultat de ces contrôles ?

 

- Si aucuns contrôles n’ont été réalisés, la mairie et la préfecture vont-elles faire réaliser des analyses par le laboratoire central de la  préfecture de police de Paris ?

 

 

 

Pour touts renseignements complémentaires

nous vous conseillons de vous rapprocher de

Xavier Vanderbise

Maire de Courtry

 

 

 

 

 

Pour aller plus loin :

http://www.lemarneux.fr/article-l-etang-de-courtry-l-urbanisation-et-le-ru-de-chantereine-105196386.html

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
20 mars 2018 2 20 /03 /mars /2018 19:09

 

 

 

 

Nord-ouest 77

 nos enfants ne sont pas des cobayes !     

 

 

Pourquoi la préfecture et l’Agence Régionale de Santé (ARS) ont-elles laissé s’implanter des écoles et centre aéré au bord des champs traités avec des pesticides, alors que depuis des années les associations alertaient sur les risques pour les populations sensibles ?

 

 

 

 

Ecole St Mesmes

Ecole St Mesmes

A St Mesmes une école maternelle et primaire, ouverte en 2011, est implantée au bord des champs traités avec des pesticides, elle sera inaugurée en grande pompe par le sous préfet et  des élus : conseillers régionaux, départementaux, député, maires….

Pour sa construction et le terrain de jeux attenant, la commune de St Mesmes obtiendra des subventions de la sous préfecture, du conseil régional et du député Yves Albarello.

 

 

Centre aéré et de loisirs Fresnes sur Marne

Centre aéré et de loisirs Fresnes sur Marne

A Fresnes sur Marne une école maternelle et primaire, ouverte en 2011, est implantée au bord des champs traités avec des pesticides, elle sera inaugurée par des sénateur, député…

Quelques années plus tôt le préfet avait donné une autorisation d’implanter une décharge ISDI à proximité et une autorisation  d’extension de la décharge ISDND.

 

En 2016, c’est un centre aéré et de loisirs qui verra le jour, à côté de l’école, inauguré par le député Yves Albarello et le conseiller départemental Olivier Morin.

 

 

 

Que compte faire

 Béatrice Abovillier

 nouvelle préfète de Seine et Marne

pour protéger

ces enfants de la pollution des pesticides ?

 

 

Va-t-elle prendre un arrêté préfectoral qui interdira l’épandage des pesticides à proximité de ces établissements sensibles, imposera-t-elle l’implantation de haies en bordure de ces établissements …

 

L'avenir nous le dira.......

 

 

 

 

Paru sur le site Générations futures :

Pesticides : quels effets sur la santé ?

Les pesticides sont des substances chimiques dont la terminaison en « cide » indique qu’ils ont pour fonction de tuer des êtres-vivants. Ce sont donc des produits toxiques pour leur cible (les champignons pour les fongicides, les insectes pour les insecticides ou les herbes pour les herbicides etc.) mais ils présentent également un risque toxique pour certains organismes qu’ils ne ciblent pas. Les effets, même de faibles quantités de ces toxiques, en mélange et/ou sur de longues périodes peuvent poser aussi de graves problèmes sanitaires: troubles neurologiques ou du comportement (Parkinson, Alzheimer, autisme...), du développement, certains cancers, troubles de la fertilité ou de la reproduction... De nombreuses études scientifiques en attestent aujourd’hui. La recherche médicale française elle-même s'en inquiète. Ce dossier vous présente les principaux effets des pesticides, dont certains peuvent être des perturbateurs endocriniens, sur la santé et vous donnera des pistes pour éviter les expositions au quotidien.

 

 

https://www.generations-futures.fr/publications/thematique/sante/

 

 

 

 

Pour aller plus loin :

 

http://static.reseaudespetitescommunes.fr/cities/773/documents/pyv72ops0l304s.pdf

http://www.magjournal77.fr/saint-mesmes-la-nouvelle-mairie-inauguree/

http://www.fresnes-sur-marne.fr/fileadmin/user_upload/FresnesMag_N1_201106.pdf

Partager cet article
Repost0

Recherche