Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 mai 2022 5 20 /05 /mai /2022 10:34
St Mesmes : les usagers ont eu la désagréable surprise de voir le pont "dit provisoire" sur la Beuvronne  fermé à la circulation dans le courant de la  semaine

 

 

La conseillère départementale

 Véronique Pasquier

aux abonnés absents ?

 

 

Il ne suffit pas de se faire élire conseillère départementale, d’encaisser l’argent du contribuable et d’attendre sagement la prochaine élection, les populations demandent également que la conseillère se penche sur leurs problèmes et notamment sur le lourd dossier de la reconstruction du pont sur la Beuvronne à St Mesmes.

 

 

En effet suite à un affaissement du pont sur la Beuvronne sur la RD 404 à St Mesmes  le conseil départemental avait fermé  la route pendant presque 2 mois (entre le 10/12/2021 et le 27/1/2022) obligeant les 4000 usagers journaliers à faire un détour de plusieurs kilomètres.

 

 

Du provisoire qui dure longtemps !

 

C’est un pont «dit provisoire » qui a été déployé pour rétablir la circulation le 27/1/2022, vous savez ce type de pont comme ceux implantés par l’armée en Ukraine après la destruction de certaine voie de circulation.

 

Un pont qui semble très fragile puisqu’il a dû être fermé dans le courant de cette semaine obligeant de nouveau les usagers à faire un détour de plusieurs kilomètres.

 

 

 

Quand un nouveau pont sera-t-il reconstruit ?

 

Nous n’en savons rien

 

 

 

Pour le savoir nous vous conseillons de tenter de contacter

Votre Conseillère Départementale

Véronique Pasquier

 

 

 

 

St Mesmes : les usagers ont eu la désagréable surprise de voir le pont "dit provisoire" sur la Beuvronne  fermé à la circulation dans le courant de la  semaine
Partager cet article
Repost0
27 janvier 2020 1 27 /01 /janvier /2020 15:33

 

Ce pont d'Annet sur Marne, en béton précontraint de 74 m de longueur, de conception Freyssinet, a été construit  sur la Marne après la guerre en 1949, sur le modèle du pont d’Esbly qui a servi de prototype.

Ces dernières années 190 poids lourds fréquentaient chaque jour ce pont, mais dans la dernière moitié du 20ème siècle ce pont a été bien plus utilisé par les poids lourds qui transportaient le sable et les cailloux issus des carrières d’Annet sur Marne/Jablines et ceux qui venaient remplir les trous des carrières par des déchets, notamment de la petite couronne parisienne.

Pour mémoire ce pont se trouve en amont proche du captage d’eau dans la Marne qui fournit près de 500 000 habitants en eau potable, ce qui devrait poser des problèmes si un autre pont devait être reconstruit à côté comme l’évoque Xavier Vanderbise du CD 77.

Ironie du sort, le trafic des poids lourds est détourné vers Trilbardou, dont le pont sur la Marne a été construit sur le même modèle et la même année.

Un pont qui comme celui d’Annet sur Marne a été très sollicité par les camions chargés de sable et graviers des carrières de Trilbardou/Lesches et ceux qui venaient remplir les trous des carrières par des déchets, notamment de la petite couronne parisienne et il y a peu de temps encore.

 

Le pont de Trilbardou

est-il en mesure de supporter

le trafic supplémentaire de camions

qui lui est imposé ?

 

 Dans un souci de transparence le Conseil Départemental du 77 doit mettre en ligne le compte-rendu de sa dernière inspection.

 

 

Pour tous renseignements complémentaires

Contactez

 Xavier Vanderbise

Vice président du Conseil Départemental chargé des routes

et maire de Courtry.

 

sources :

https://www.annetsurmarne.com/wp-content/uploads/2020/01/Arr%C3%AAt%C3%A9-DR-2020-007.pdf

https://structurae.net/fr/ouvrages/pont-d-annet-sur-marne

https://monumentum.fr/pont-sur-marne-egalement-sur-commune-isles-les-villenoy--pa00086950.html

 

 

Paru dans le Parisien 77 :

Seine-et-Marne : les poids lourds limités sur deux ponts fragilisés

Le conseil départemental a décidé ce jeudi d’interdire aux poids lourds de traverser les ponts de Luzancy et d’Annet-sur-Marne, après qu’une inspection a pointé une fragilité dans leur structure.

 

LE PONT D’ANNET SUR MARNE fragilisé est interdit au poids lourds de plus de 12 tonnes, qui sont déviés vers celui de Trilbardou, construit la même année et sur le même modèle

 Annet-sur-Marne, ce vendredi 24 janvier 2020. Des véhicules de plus de 12 tonnes ont bravé dès le premier jour, l'interdiction qui leur est faite par le conseil départemental de circuler sur le pont qui enjambe la Marne.

Par Hendrik Delaire

Le 24 janvier 2020 à 20h25

Les panneaux d'interdiction placés jeudi à chacune des extrémités des deux ponts enjambant la Marne à Annet-sur-Marne et à Luzancy, sont sans équivoque. Il est désormais interdit aux véhicules respectivement de plus de 12 tonnes à Annet et 26 tonnes à Luzancy, d'emprunter les deux ouvrages d'art.

C'est la décision qu'a prise le conseil départemental de Seine-et-Marne, après qu'une inspection détaillée menée en décembre dernier a révélé des signes de dégradations dans la structure des deux ponts en béton précontraint, construits durant l'Après-Guerre.

La circulation alternée évite l'accumulation de poids

« Ce n'est pas l'armature mais plutôt les câbles et les boulons qui sont endommagés. Dès que nous avons pris connaissance du rapport de l'inspection de la Direction des routes, nous avons décidé que la situation ne pouvait pas attendre et que nous devions agir. Des panneaux d'interdiction ont été posés et une circulation alternée avec des feux a été mise en place de chaque côté des deux ponts », explique Xavier Vanderbise (LR), vice-président du conseil départemental, chargé des routes.

D'après l'inspection, le pont d'Annet est le plus fragilisé. « Le département a débloqué une somme de 2,5 millions d'euros pour le rénover mais la possibilité de le reconstruire au même endroit ou en parallèle juste à côté », explique Xavier Vanderbise.

 

En attendant ces travaux, seuls les panneaux réglementent l'accès au pont. « Si les poids lourds et les cars passent quand même, nous envisageons d'installer des rétrécisseurs de voies et des portiques en métal ». Et pour cause, un car et deux camions ont traversé le pont malgré l'interdiction en moins de deux heures ce vendredi matin.

« Une caméra de vidéosurveillance, dont la pose était déjà prévue, sera installée dans le secteur et permettra de repérer les contrevenants », prévient Christian Marchandeau (LR), le maire d'Annet-sur-Marne.

Des déviations qui font grincer des dents

Si les véhicules légers ne sont pas concernés par cette restriction, des déviations ont été mises en place pour rediriger les 230 poids lourds qui traversent chaque jour la Marne à Luzancy et les 190 qui le font à Annet-sur-Marne.

Pour éviter le pont de Luzancy les poids lourds en provenance de Nanteuil-sur-Marne devront emprunter la D55 puis la D407 pour rallier La Ferté-sous-Jouarre par Bussière. Pour rejoindre Annet depuis Jablines, ils devront traverser Lesches et Trilbardou en empruntant la D27 et la N3.

 

http://www.leparisien.fr/seine-et-marne-77/seine-et-marne-les-poids-lourds-limites-sur-deux-ponts-fragilises-24-01-2020-8244018.php

 

 

 

Partager cet article
Repost0

Recherche