Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 janvier 2018 3 31 /01 /janvier /2018 20:27

 

 

Pourtant au nord 77, bon nombre de communes sont sinistrées :

Condé Ste Libiaire, Esbly,Couilly Pont aus Dames, Lagny sur Marne, St Thibault des Vignes, Pomponne, Thorigny, Chalifert, Vaires sur Marne, Isles les Villenoy, Villenoy, Trilport, Annet sur Marne, Précy sur Marne,Charmentray, Lesches, Villiers sur Morin, St Germain sur Morin, Trilbardou, Crécy la Chapelle, Isles les Meldeuses, Mary sur Marne, Changis sur Marne, St Jean les 2 Jumeaux, Jouarre, La Ferté sous Jouarre, Pommeuse … et Chelles et Meaux, les 2 plus importantes villes du département.

 

 

C’est vrai que là-bas, ils sont toujours entrain de se plaindre :

- trop de décharges, incinérateurs et carrières

- trop de sites Seveso

- trop de sites polluants ou dangereux

- trop d’avions et de poids lourds

- trop de bruit et de pollution....

 

et aujourd’hui 

 trop d’inondations

 

 

Tous ces problèmes accumulés,

il faut bien comprendre que

 cela fait « trop »

 pour Nicolas Hulot

 

 

 

 

Vous les minorités invisibles

 

ne pouvez-vous pas continuer à subir

 et à  vous taire 

surtout vous taire 

 

 

 

Paru sur le site de la Préfecture :

 

Visite de terrain suite aux inondations pour le Ministre de la transition écologique et solidaire

Mise à jour le 31/01/2018

 

 

Lundi 29 janvier 2018

Béatrice Abollivier a accueilli Nicolas Hulot, ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire, dans le sud de la Seine-et-Marne.

Le Ministre a échangé avec les équipes et les élus mobilisés depuis plusieurs jours pour la gestion des crues. Le ministre a également tenu à rencontrer les habitants touchés par la montée des cours d’eau pour leur témoigner sa solidarité face à cet épisode d’inondations.

Dans la salle de crise de la Mairie de Saint-Mammés et au Centre d’incendie et de secours de Champagne-sur-Seine, Nicolas Hulot a pu partager l’inquiétude des élus et des services de secours dans la gestion de la crise. Il a pu se rendre compte de l’implication des Maires, des services de l’État, des opérateurs et de leur solidarité face à ces évènements.

« Je tiens à saluer l’engagement des élus et des services de Seine-et-Marne, déjà touchés par les épisodes de crues en juin 2016, qui sont là encore pleinement mobilisés depuis plus d’une semaine, 24 heures sur 24, aux côtés des équipes de l'État en charge de la prévention et de la gestion des inondations. La priorité est d’apporter du soutien aux personnes touchées, de les mettre à l’abri, et de faire en sorte que les mesures d’accompagnement, après les inondations, soient mises en œuvre rapidement». N.Hulot

Yves Brument, maire de Saint Mammès a proposé au ministre de se rendre compte des dégâts des inondations pour sa commune au travers d’une déambulation le long de la seine. Puis Nicolas Hulot, Ministre de la transition écologique, Béatrice Abollivier, préfète de Seine-et-Marne et Bruno Michel, maire de Thomery ont pris place dans une barque des sapeurs-pompiers de Seine-et-Marne pour naviguer rue de Seine et rue des Bains du roi à Thomery. Le Ministre a ainsi pu comprendre toute la difficulté des sinistrés.

Le Ministre a échangé avec les riverains sur les moments qu’ils vivent mais également sur leurs inquiétudes de l’après-crue et des indemnisations qu’ils vont pouvoir obtenir.

Le Ministre de la transition écologique et solidaire a passé une longue après-midi dans le département qui lui a permis de saisir tous les enjeux humains, logistiques et organisationnels de ces inondations.

 

http://www.seine-et-marne.gouv.fr/Actualites/Salle-de-presse/Visites-officielles/Visite-de-terrain-suite-aux-inondations-pour-le-Ministre-de-la-transition-ecologique-et-solidaire

 

 

Partager cet article
Repost0
31 janvier 2018 3 31 /01 /janvier /2018 17:56
31/1/2018 Ruelle des Marais à Annet sur Marne

31/1/2018 Ruelle des Marais à Annet sur Marne

31/1/2018 Jablines bord de Marne

31/1/2018 Jablines bord de Marne

Partager cet article
Repost0
29 janvier 2018 1 29 /01 /janvier /2018 11:03
Wipelec Pomponne quai Gaudineau, une site situé à proximité de la Marne

Wipelec Pomponne quai Gaudineau, une site situé à proximité de la Marne

 

 

Afin de protéger les riverains, notre ressource en eau et notre environnement, la préfecture a fait évacuer en urgence les déchets dangereux laissés à Pomponne, par Wipelec, dans son ancienne usine du quai Gaudineau.

 

Les arrêtés préfectoraux sont consultables ici : http://seine-et-marne.gouv.fr/Politiques-publiques/Environnement-et-cadre-de-vie/ICPE-carrieres/Decisions/Sanctions/Societe-WIPELEC-Commune-de-POMPONNE-774002

 

 

28/1/2018 Pomponne une partie du quai Gaudineau inondé par la Marne

28/1/2018 Pomponne une partie du quai Gaudineau inondé par la Marne

 

 

La presse annonce neuf tonnes de déchets dangereux évacués dont 700 kg de déchets cyanurés, et la mobilisation de 10 employés d’une entreprise spécialisée dans le traitement des déchets dangereux.

 

 

Qui va payer l’addition ?

 

 

La préfecture espère que ce sera l’industriel, mais comment en être sûr, alors que cette entreprise a été mise en redressement judiciaire (1) depuis plusieurs années.

 

Pour faire court, l’entreprise Wipelec ne pouvait plus faire face en 2008 au paiement de ses dettes, c’est pourquoi le tribunal de commerce l’a autorisé à continuer à exercer son activité, lui a donné un délai d'une dizaine d'années pour payer ses créanciers, sous le contrôle d’un administrateur judiciaire, Me Philippe Contant 8, rue des Cordeliers à Meaux.

 

 

Des services de l’ETAT

à l’écoute

de l’inquiétude

des populations riveraines

des sites Wipelec du 77

 

 

 

 

Nous tenons à souligner, dans ce dossier, le travail remarquable des ingénieurs de la DRIEE 77, sans oublier l’ARS 77 qui a fait effectuer des contrôles dans la crèche Calendula de Meaux, aux lieu et place de l’exploitant.

 

Un dossier piloté

par

 Gérard Péhaut

 sous préfet de Meaux

 

 

 

 

La question du jour :

 

 

Un industriel  

peut-il se permettre

de ne pas respecter la législation

parce qu'il 

travaille 

pour la défense

 ou

 emploi du personnel  ?

 

 

(1)https://www.procedurecollective.fr/fr/redressement-judiciaire/1136691/wipelec.aspx

 

Partager cet article
Repost0
29 janvier 2018 1 29 /01 /janvier /2018 10:17
28.1.2018 Chessy, inondations près du pont en construction, les statuts ont les pieds dans l'eau

28.1.2018 Chessy, inondations près du pont en construction, les statuts ont les pieds dans l'eau

28/1/2018 Chalifert, les habitants de la péniche doivent emprunter une embarcation pour rejoindre la rive

28/1/2018 Chalifert, les habitants de la péniche doivent emprunter une embarcation pour rejoindre la rive

Partager cet article
Repost0
28 janvier 2018 7 28 /01 /janvier /2018 11:07

 

Un restaurant situé, en bordure de Marne et près de l'embouchure de la Beuvronne vers la Marne est entouré par les eaux.

Le champ voisin qui borde la D 404 est sous les eaux.

 

Si la Marne continue à monter, les eaux de la Beuvronne risquent de ne plus pouvoir  s'évacuer et de produire des inondations dans le centre ville de Claye-Souilly situé dans une cuvette.

 

Certains se rappellent des inondations de  mars 2001 à Claye-Souilly où plusieurs quartiers avaient été particulièrement touchés : la rue de Vilaine, la Source Bleue, la Résidence de l'Eglise et où le collège des Tourelles avait lui  dû être évacué .....

 

26/1/2018 Annet sur Marne le champ sous les eaux près du restaurant

26/1/2018 Annet sur Marne le champ sous les eaux près du restaurant

26/1/2018 Annet sur Marne le champ sous les eaux au bord de la D 404

26/1/2018 Annet sur Marne le champ sous les eaux au bord de la D 404

Partager cet article
Repost0
26 janvier 2018 5 26 /01 /janvier /2018 17:53

 

 

 

 

Les villages ruraux du nord-ouest Seine et Marne très touchés par la crue de la Marne.

 

Des routes coupées à Condé Ste Libiaire,  Précy sur Marne, Trilbardou, Isles les Villenoy, Esbly…..

 

Condé Ste Libiaire et Esbly particulièrement touchées où des habitants ont dû quitter leurs habitations.

 

A Trilbardou, l'usine élévatoire du canal de l'Ourcq est sous les eaux.

 

26/1/2018  Précy sur Marne

26/1/2018 Précy sur Marne

26/1/2018 Précy sur Marne

26/1/2018 Précy sur Marne

26/1/2018 Précy sur Marne

26/1/2018 Précy sur Marne

Partager cet article
Repost0
26 janvier 2018 5 26 /01 /janvier /2018 17:03

 

Annet sur Marne

 Pompage de l'eau au pied de la décharge ECT

 au bord de la D 418 

 

 

Qui va payer l'addition ?

Le contribuable ?

 

 

 

26/1/2018 D 418 au pied de la décharge ECT travaux de pompage vers 14 heures

26/1/2018 D 418 au pied de la décharge ECT travaux de pompage vers 14 heures

26/1/2018 D 418 au pied de la décharge ECT vers 16 heures

26/1/2018 D 418 au pied de la décharge ECT vers 16 heures

Partager cet article
Repost0
24 janvier 2018 3 24 /01 /janvier /2018 18:13
22/1/2018 D 418 à la sortie de Claye-Souilly

22/1/2018 D 418 à la sortie de Claye-Souilly

22/1/2018 D 418 à Annet sur Marne, au bord de la décharge ECT

22/1/2018 D 418 à Annet sur Marne, au bord de la décharge ECT

 

Nature Environnement 77, le 26/3/2008, avait alerté la préfecture sur les risques de désordres hydrologiques créés par l’implantation de cette décharge au bord d’un affluent de la Beuvronne.

Christian Marchandeau, maire d’Annet sur Marne, avait été destinataire d’une copie de ce courrier.

 

On pouvait  notamment lire dans ce courrier :

 Inondations  au pied de la décharge ECT, la D 418 coupée, en début de semaine, entre Annet sur Marne et Claye-Souilly  : Christian Marchandeau doit s’expliquer !

 

 

 

L’argent en question ?

 

 

 

Monsieur le Maire

avait-il des préoccupations d’ordre budgétaire ?

 

 

 

Toujours est-il qu’il donna un avis favorable pour l'extension de 2 décharges et signa à 2 reprises des conventions pécuniaires avec ECT, sans tenir compte des mises en garde de l’association environnementale.

 

 

Extrait de la délibération du Conseil Municipal  du 22/3/2012

N° 6796, Convention d’offre de concours, Société ECT (ENVIROCONSEIL-TRAVAUX),

 

- Vu la délibération N° 5260 du 17 janvier 2005 portant sur la conclusion d’une convention

d’offre de concours de la Société ECT, à la proposition de cette dernière, d’un montant annuel

de 54 700 € (par la suite réévalué à 58 000 €) d’une durée de 8 années, échéant le 31 décembre 2012,

- Vu la proposition de la Société ECT de conclure une nouvelle convention d’offre de

concours pour une durée de 12 ans à compter du 1er janvier 2013, comprenant des versements   manière libre, volontaire et irrévocable (mais sous condition résolutoire), sur la base de 80 000 € par an, indexés sur l’indice des prix du Bâtiment publié par l’INSEE (BT 01),

 

 

 

 Aujourd’hui après pompage de l’eau

par un engin de chantier

la route

vient d’être rouverte

 mais qui va payer l’addition ?

 

 

 

Comme d’habitude le contribuable

 seine et marnais ?

 

 

 

Pour savoir si des travaux vont être réalisés pour mettre fin à ce problème d'inondations  et savoir qui va payer ces travaux,  nous vous conseillons de vous rapprocher des élus d’Annet sur Marne :

 

Christian MARCHANDEAU, Rosette CHAHINIAN,Alain LECUYER,Pascale BOITIER,Michel LECOMTE, Stéphanie AUZIAS,Jean-Luc AUDE,Gérard ZANINI,Jacques COCQUELET,  Gérard RAUSCENT,Didier MILLAN, Marie-Pascale SOULET,Frédéric BOKOBZA,Véronique LORENZI,Pascal HONRADO,Paola RATIER, Stéphane GIRARDOT, Karine NASSOY, Emilie COUSSEGAL, Sandrine BEVIERRE,Anaïs ANDRAUD.

 

 

 

Pour aller plus loin :

http://adenca.over-blog.com/article-decharges-en-seine-et-marne-l-exemple-d-annet-sur-marne-42563935.html

http://adenca.over-blog.com/article-nord-ouest-77-les-elus-de-la-commune-d-annet-sur-marne-qui-possede-deja-2-communes-donnent-un-avis-103408074.html

 

Partager cet article
Repost0
24 janvier 2018 3 24 /01 /janvier /2018 16:54
24.1.2018 route et parking inondé en bord de Marne

24.1.2018 route et parking inondé en bord de Marne

24.1.2018 square inondé en bord de Marne

24.1.2018 square inondé en bord de Marne

Partager cet article
Repost0
24 janvier 2018 3 24 /01 /janvier /2018 16:49
24.1.2018 Une maison inondée en bord de Marne

24.1.2018 Une maison inondée en bord de Marne

24.1.2018 Les pompiers  au secours des populations près du camping

24.1.2018 Les pompiers au secours des populations près du camping

Partager cet article
Repost0

Recherche