Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 avril 2016 1 04 /04 /avril /2016 18:00
Forêt régionale de Montgé en Goële : hêtre classé arbre remarquable

Forêt régionale de Montgé en Goële : hêtre classé arbre remarquable

 

Destruction

de la forêt régionale de Montgé en Goële

Christian Dubreuil

ancien directeur AEV

et nouveau directeur de l'ONF

devra donner son avis !

 

 
 
Paru dans actu environnement :
Un avis de l'ONF systématiquement requis avant de défricher les bois d'une collectivité territoriale

Nature / Ecologie | 05 novembre 2015 | Laurent Radisson

Par une décision en date du 14 octobre 2015, le Conseil d'Etat juge qu'un avis de l'Office national des forêts (ONF) est requis pour les demandes de défrichement portant sur des bois appartenant aux collectivités territoriales. Y compris si ces demandes ne sont pas présentées par les collectivités elles-mêmes.Les collectivités et établissements dont les bois sont concernés sont les régions, départements, communes ou sections de communes, établissements publics, établissements d'utilité...

http://www.actu-environnement.com/ae/news/avis-onf-avant-defricher-bois-collectivite-territoriale-25604.php

Partager cet article
Repost0
25 mars 2016 5 25 /03 /mars /2016 10:16
Forêt régionale de Montgé en Goële : hêtre remarquable

Forêt régionale de Montgé en Goële : hêtre remarquable

 

 

 

Le Conseil Général de Seine et Marne

a classé

en février 2015

un arbre remarquable

dans la forêt régionale de Montgé en Goële

 il s’agit

d’un hêtre

plus que centenaire.

 

Voici sa situation :

49° 02' 34" N     02° 45' 11" E

 

Forêt régionale de Montgé en Goële : hêtre remarquable

Forêt régionale de Montgé en Goële : hêtre remarquable

Partager cet article
Repost0
20 mars 2016 7 20 /03 /mars /2016 20:36
forêt régionale de Montgé en Goële

forêt régionale de Montgé en Goële

 

 

Lettre ouverte à Valérie Pécresse

 

 

 

 

 

 

 

 

Nord-Ouest 77, forêt régionale de Montgé en Goële :Valérie Pécresse va-t-elle sacrifier notre patrimoine pour permettre à un industriel d'ouvrir une carrière à ciel ouvert?
La chapelle dans la forêt régionale de Montgé en Goële

La chapelle dans la forêt régionale de Montgé en Goële

Partager cet article
Repost0
6 mars 2016 7 06 /03 /mars /2016 16:08
l'étang dans la Forêt régionale de Montgé en Goële

l'étang dans la Forêt régionale de Montgé en Goële

 

Si on parlait de la France

de la

« dite concertation ».

 

 

Ce ne sont pas les associations environnementales qui choisissent d’assister aux concertations, c’est soit l’ETAT, soit les collectivités territoriales qui décident d’inviter ou non certaines associations, elles semblent préférer les associations qu’elles subventionnent, celles qui ne pourront pas trop les contrarier de peur de perdre leurs subventions et d’être obligées de licencier leur personnel.

 

ADENCA n’a pas de personnel et ne reçoit pas de subventions, c’est pourquoi elle peut parler plus facilement des sujets qui fâchent et que sa présence n’est pas « souhaitée » dans une majorité de réunions.

 

Adenca a été rejetée des réunions dites « de concertation » plan déchets du Conseil Régional et aujourd’hui Adenca est rejetée des réunions dites « de concertation » Plan Paysage et ressources Forêt Régionale de Montgé en Goële, pour faire court c’est le projet de destruction de cette magnifique forêt régionale pour permettre à l’industriel allemand Knauf d’ouvrir une carrière à ciel ouvert.

 

Pourtant c’est avec l’argent des impôts du petit peuple du nord-ouest 77 que le Conseil Régional IDF a acquis cette forêt, c’était dans le but de protéger les espaces naturels et de permettre aux populations de ce secteur défavorisé de s’adonner aux activités de plein air.

 

Le Conseil Régional va-t-il brader notre patrimoine pour permettre aux actionnaires de l’industriel Knauf d’encaisser plus de dividendes ?

Nous n’en savons rien.

 

Ne cherchez pas d’informations sur ces réunions « Plan Paysage et ressources Forêt Régionale de Montgé en Goële », dites « de concertation », organisées dans votre dos, vous ne trouverez aucuns documents concernant ce dossier sur le site de la préfecture du 77.

 

Vous êtes ici

chez le petit peuple du nord-ouest 77

chez celui

qui doit payer ses impôts

et se taire

surtout se taire.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
2 mars 2016 3 02 /03 /mars /2016 16:33
Forêt régionale de Montgé en Goële : l'allée de Platanes

Forêt régionale de Montgé en Goële : l'allée de Platanes

 

 

ADENCA avait demandé au précédent Conseil Départemental à ce que cette allée de platanes soit classée dans la catégorie « arbres remarquables » mais aucune suite n’a été donné à sa demande.

 

Aujourd’hui le nouveau Conseil Départemental a décidé de détruire des arbres situés en bordure de  certaines départementales : sécurité routière oblige.

 

La magnifique rangée de platanes de la forêt de Montgé en Goële fait-elle partie des projets de destruction du nouveau conseil départemental ?

 

Pour le savoir nous vous conseillons de vous rapprocher de :

 

 Jean-Jacques Barbaux

Président du Conseil Départemental

 

 Bernard Corneille

Maire d’Othis

Conseil départemental Canton Mitry-Mory

 

 

 

Paru dans le parisien 77 :
VIDEO. Sécurité routière : moins d’arbres tout au bord des départementales

Sébastien Roselé  | MAJ : 

 

Une route barrée et de gros engins qui taillent en pièces la végétation. Ce vendredi, sur une colline qui surplombe Orly-sur-Morin, deux machines découpaient les arbres sur une bande de 2 m de...

 

http://www.leparisien.fr/orly-sur-morin-77750/video-securite-routiere-moins-d-arbres-tout-au-bord-des-departementales-02-03-2016-5592081.php

 

Forêt régionale de Montgé en Goële : l'allée de Platanes

Forêt régionale de Montgé en Goële : l'allée de Platanes

Partager cet article
Repost0
26 février 2016 5 26 /02 /février /2016 14:55

 

Parmi les conseillers régionaux élus à l'AEV, une entité de la région IDF, les départements de l’Ouest Parisien entrent en force :

 

- 4 représentants pour les Yvelines dont la présidente et une vice présidente

- 4 représentants pour l’Essonne dont 2 vice présidents

 

La Seine et Marne compte seulement 2 représentants :

- Benoît Chevron de Villiers St Georges

Président de la Fédération Départementale des chasseurs de Seine et Marne et Trésorier de la Fédération Européenne de Chasse.

- Roseline Sarkossian conseillère municipale de Fontainebleau.

 

Ironie du sort le précédent président de cette agence était également un élu de l’Ouest  Parisien : Olivier Thomas, maire de Marcoussis dans l’Essonne.

 

 

Alors qu'aucun élu du nord-ouest 77

n'a été nommé à l'Agence des Espaces Verts

Madame Pécresse

doit se positionner rapidement

dans le dossier

de la forêt régionale de Montgé en Goële

 

 

Elle doit dire si elle va protéger  les intérêts des populations du nord-ouest 77 en préservant cette forêt ou si elle va autoriser l’industriel allemand  Knauf à la détruire pour exploiter le gypse à ciel ouvert.

 

 

forêt régionale de Montgé en Goële

forêt régionale de Montgé en Goële

Partager cet article
Repost0
29 janvier 2016 5 29 /01 /janvier /2016 07:47
Communs du château de St Thibault dans la forêt de Montgé en Goële

Communs du château de St Thibault dans la forêt de Montgé en Goële

 

 

 

 

De l’argent

pour

les Yvelines

mais pas d’argent

pour

le nord-ouest 77

forêt régionale de Montgé en Goële !

 

 

A la lecture des délibérations du conseil d’administration de l’AEV du 26/11/2015 nous nous apercevons que plus de 460 000 € (1) ont été votés pour rénover la Ferme des huit routes à Rosny sur seine dans les Yvelines, une rénovation qui devrait coûter près d’un million d’euros au total.

 

Mais quand il s’agit de trouver l’argent pour réhabiliter les communs du château de St Thibault dans la forêt régionale de Montgé en Goële, l’AEV ne trouve pas de fonds.

 

Nos enfants

comme ceux des Yvelines

aimeraient

qu'une antenne de l'AEV soit ouverte

dans la forêt régionale de Montgé en Goële

 et que des programmes spécifiques leur soient destinés.

 

 

 

 

 

 

(1) délibérations 15161-15162-15192 du 26/11/2015

 

 
Extrait article du Parisien 77 :
La ferme des Huit-Routes connaîtra une nouvelle vie

M.Fi . | 29 Juin 2012, 07h00 | MAJ : 29 Juin 2012, 06h43

 

Le Conseil Régional IDF (AEV) trouve l’argent pour rénover une propriété dans les  Yvelines mais pas pour rénover les communs du château dans la forêt de Montgé en Goële

Un corps de ferme du XVIIIe siècle, perdu au cœur de la forêt de Rosny-sur-Seine, reprendra vie. La ferme des Huit-Routes, propriété de l’Agence des espaces verts (AEV) d’Ile-de-France, sera en effet en partie rénovée pour accueillir d’ici à la rentrée 2013 une nouvelle antenne de l’AEV. « Un million d’euros de travaux seront nécessaires pour restaurer le bâtiment principal et le mettre aux normes, explique Christian Dubreuil, le directeur général de l’AEV. L’ensemble du projet est financé par notre agence. »

Après avoir longtemps été une exploitation céréalière, la ferme était depuis quelque temps inhabitée, mise à part une dépendance occupée par une société de chasse locale.

 

Des programmes spécifiques pour les enfants

Dans ses nouveaux locaux, l’AEV installera sa première antenne locale du département. « Nous aurons deux techniciens et sans doute trois éco-animateurs basés ici, explique Nicolas Prou, le technicien de l’AEV responsable de la forêt de Rosny-sur-Seine*. Le fait de nous installer sur ce site va nous permettre d’être plus près de notre public. »

Car l’AEV compte bien sur cette implantation pour développer ses activités dans les Yvelines….

 

http://www.leparisien.fr/espace-premium/yvelines-78/la-ferme-des-huit-routes-connaitra-une-nouvelle-vie-29-06-2012-2069797.php

Partager cet article
Repost0
21 janvier 2016 4 21 /01 /janvier /2016 13:35
Forêt Régionale de Montgé en Goële: le Conseil Départemental n’a reconnu aucuns arbres remarquables dans cette forêt !

 

 

Pour protéger cette forêt

le Conseil Départemental 77

aurait pu reconnaître quelques arbres remarquables

il avait pourtant le choix.

 

Pourquoi ne l’a-t-il pas fait ?

 

 

 

Est-ce pour favoriser

l’implantation d’une carrière de gypse à ciel ouvert

dans cette forêt ?

 

Pour le savoir contacter :

 

- Jean-Jacques Barbaux président du Conseil Départemental

- Isoline Millot vice présidente de Conseil Départemental chargée de l’environnement

- Jérôme Guyard président du CAUE.

 

http://www.arbres-caue77.org/pages/arbres-remarquables/livre-des-arbres-remarquables-de-seine-et-marne.html

 

Forêt Régionale de Montgé en Goële: le Conseil Départemental n’a reconnu aucuns arbres remarquables dans cette forêt !
Partager cet article
Repost0
11 janvier 2016 1 11 /01 /janvier /2016 19:43
Forêt de Montgé en Goële communs du château de St Thibault

Forêt de Montgé en Goële communs du château de St Thibault

Pour protéger cette forêt une étude de la faune et de la flore serait plus que nécessaire mais le Conseil Régional IDF (AEV) n’a pas prévu d’en financer alors qu’elle en finance ailleurs.

 

Pour protéger les communs de l’ancien château de St Thibault il serait plus que nécessaire que le Conseil Régional IDF (AEV) engage des travaux et  ne laisse pas tomber en ruine ce patrimoine historique, mais l’AEV n’a pas prévu de financer  cette réhabilitation alors qu’elle la finance ailleurs, dans les Yvelines notamment pour la ferme des huit routes.

 

Le plus important budget du Conseil Régional IDF (AEV)  pour la forêt de Montgé en Goële est destiné à une nouvelle desserte forestière (1).

 

Dans cette  forêt l’AEV ne semble être intéressée que par des dessertes forestières, en effet c’est la 3ème desserte forestière qui devrait être réalisée en moins de 5 ans.

 

Est-ce pour favoriser

 l’exploitation du gypse par l’industriel Knauf

 que l’AEV

 engage ces travaux ?

 

Nous n’en savons rien

 car l’AEV est très discrète

sur le sujet.

 

Ce que nous savons c’est que ces routes forestières se dirigent vers St Soupplets et le bois des Sables où l’industriel Knauf a déjà été autorisé par la Région IDF (l’AEV) à détruire 35 hectares de la forêt de Montgé en Goële pour exploiter une carrière à ciel ouvert.

 

 

(1) délibération 15180 du 26/11/2015

d'après le plan de l'AEV avec annotations en noir d'Adenca

d'après le plan de l'AEV avec annotations en noir d'Adenca

Partager cet article
Repost0
4 janvier 2016 1 04 /01 /janvier /2016 10:00
Chantal Jouanno, vice présidente du Conseil Régional chargée de l’environnement va-t-elle protéger la forêt de Montgé en Goële et empêcher l’exploitation du gypse à ciel ouvert ?

 

 

Cette forêt bénéficie du régime forestier qui est un statut juridique qui devrait garantir une protection de l’état boisé contre les aliénations, les défrichements, les dégradations, et les surexploitations.

 

Cette forêt est également couverte par un PRIF, Périmètre Régional d’Intervention Foncière qui permet au Conseil Régional IDF ( AEV) d’ acquérir des espaces naturels ou des milieux dégradés à réhabiliter, à l’amiable, par voie de préemption, ou dans certains cas, par expropriation. Le but final étant de mettre en œuvre une démarche et des actions de préservation et de mise en valeur des espaces ouverts et des paysages.

 

Le Conseil Régional IDF(AEV), présidé par Jean-Paul Huchon, avait en quelque sorte détourné le PRIF de son but initial « préserver  cette forêt »,  en autorisant il y a une dizaine d’années l’exploitation d’une carrière de gypse à ciel ouvert au lieudit « Le Bois des Sables » détruisant 35 hectares de cette forêt.

 

Le conseil régional IDF (AEV) pourrait, pour protéger cette forêt, demander la certification internationale FSC (1) comme il l’a fait notamment dans les Yvelines pour la Haute Vallée de Chevreuse, la Butte de Marsinval ou à St Vrain en Essonne….

Mais pour obtenir cette certification il faut établir un document d’aménagement forestier, réaliser une étude sur la flore et la faune, décrire les arbres à protéger…

 

Le Conseil Régional (AEV) a prévu de financer des inventaires naturalistes pour 360 000 € en IDF (2) dans la réserve de Seiglats (sud 77), sur la Butte de Marsinval (78) dans le Marais de Stors (95).... mais il n’a rien programmé dans la forêt de Montgé en Goële.

 

 

Mais nous direz-vous pourquoi le Conseil Régional IDF n’a pratiquement pas financé d’études de la flore et de la faune dans cette forêt, alors qu’il en finance à la pelle ailleurs ?

 

Rappelez-vous vous êtes ici chez le petit peuple du nord-ouest 77.

 

Là où au titre de la solidarité régionale on envoie les ordures de toute l’Ile de France.

Et au titre de cette même solidarité régionale on utilise vos  impôts

pour améliorer l’environnement des autres.

 

 

 

(1) https://fr.fsc.org/fr-(1) fr/certification/les-principes-et-critres-fsc

(2) délibération AEV 15-158 du 26/11/2015

 

Partager cet article
Repost0

Recherche