Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 novembre 2013 1 18 /11 /novembre /2013 17:18

 

Réunion jeudi 14/11/2013  à Crécy la Chapelle

organisée par le Conseil Général 77 :

 

« Amélioration de la performance des réseaux d’eau potable :

les outils à disposition des élus » 

 

Les réseaux eau potable dans notre département sont pour majorité en mauvais état.

 

A plusieurs reprises les intervenants ont indiqué :

« on est sur une poudrière ».

 

Il semblerait que depuis des décennies un certain nombre d’élus n’ait pas considéré l’état de leur réseau d’eau comme prioritaire.

 

A l’heure où l’eau risque de devenir une denrée rare, une prise de conscience collective est nécessaire.

 

  A l’heure où le prix de l’eau ne cesse d’augmenter il est nécessaire que les communes luttent contre les fuites d’eau de leur réseau, qui pour certaines durent depuis plusieurs années.

 

L’un des points noirs du département est la présence de canalisations en amiante-ciment (19 %).

 

Nord-Ouest 77 : matériaux majoritaires des  réseaux AEP Amiante-ciment ,communes concernées :

 

Charny, Cuisy, Le Plessis-L’Evêque, Longperrier,  Messy, Montgé-en-Goële,  Thieux, St Mesmes, St Pathus 

 

Aucunes informations sur les communes suivantes :

Charmentray, Juilly, Nantouillet, Précy-sur Marne,Villeparisis, Vinantes.

Voir page 24 http://eau.seine-et-marne.fr/library/V3-patrimoine-AEP-seine-et-marne 

 

Le renouvellement du patrimoine enterré AEP

Le département est en retard sur ce paramètre puisque le taux de renouvellement actuel du réseau AEP sur le département est de

0,21 % ce qui signifie qu’à ce rythme, il faudrait environ 450 ans pour renouveler l’ensemble du  réseau alors que la durée de vie estimée d’un réseau type en Seine-et-Marne est de 66 ans.

Voir page 39 http://eau.seine-et-marne.fr/library/V3-patrimoine-AEP-seine-et-marne

 

 

 

Partager cet article
Repost0
14 novembre 2013 4 14 /11 /novembre /2013 20:46
Pour mémoire
la Préfecture de Seine et Marne
a  donné  à ADP deux nouvelles dérogations
de rejet des eaux pluviales
dans la Reneuse, affluent de la Beuvronne :
 
Du 27/12/2012 au 17/1/2013 et du 17/6/2013 au 4/7/2013 
Soit 40 jours en un peu plus de 6 mois

 


Paru sur le site Coordination eau Ile de France :
Ethylène glycol dans la Marne, les fortes recommandations de la cellule de veille sanitaire

Posted on by

En relais d’associations locales et environnementales, de collectivités territoriales et de « simples » usagers citoyens, la Coordination EAU Île-de-France mène depuis le début de 2012, une action sur les terrains juridique et médiatique pour qu’ADP ne rejette plus dans la Marne des eaux pluviales contaminées par les glycols. Suite à cette action et à notre demande d’une étude indépendante, la préfète de Seine et Marne a saisi la Cellule inter-régionale d’épidémiologie (CIRE) Île-de-France—Champagne Ardenne, représentant de l’Institut national de Veille Sanitaire (InVS). L’avis de la CIRE -daté de novembre 2012, qui nous a été transmis en juin 2013 !-  a pour objectif la détection d’un glycol toxique à la prise d’eaux brutes de l’usine de potabilisation d’Annet – sur- Marne afin d’en estimer l’impact sur la santé publique.


NB : ci-dessous, les propos de la CIRE sont repris en italique.

Le contexte de détection de l’éthylène glycol toxique. 

L’alerte lancée par l’association AVRVM  le 8 février 2011 s’appuie sur une mesure  ponctuelle du glycol toxique EG réalisée en mars 2009 par l’exploitant à la prise d’eaux brutes de l’usine de potabilisation d’Annet-sur-Marne.

Selon la préfecture citée par la CIRE…ce composé hors programme de surveillance…à fait l’objet d’une dérogation accordée par la préfecture… lors d’une phase de rejets importants d’eaux de ruissellement provenant de l’aéroport Roissy CdG. 

La préfecture reconnaît ainsi l’existence et l’origine de la pollution par l’éthylène glycol  à la prise d’eau en Marne de l’usine d’Annet. 

Plus loin dans son rapport, la CIRE considère d’autres sources possibles d’éthylène glycol dans l’environnement. On lit ainsi …aucune source industrielle connue pour utiliser ou rejeter de l’éthylène glycol dans l’environnement n’est recensée sur le secteur par les services des installations classées. 

La caractérisation de la pollution 

Le signal ponctuel détecté concerne une pollution par un glycol, composé principalement utilisé par les aéroports comme produit antigel

De l’examen  des analyses  VEOLIA de 2009 pour les paramètres non imposés par la réglementation,  le Centre Anti Poison (CAPTV) estime que…le risque de confusion avec d’autres types de glycol (que le glycol EG) est  négligeable … au regard de la technique analytique spécifique utilisée par VEOLIA.

La corrélation entre la contamination par l’éthylène glycol observée dans les eaux de la Marne devant l’usine d’Annet et la pollution de la Reneuse (mesurée par le carbone organique total) peut laisser penser que la présence d’éthylène glycol  dans les eaux de la Reneuse est quasi permanente.

La chronicité de la contamination à la prise d’eau de l’usine d’Annet sur Marne ne peut donc être écartée....

 

Article complet :

http://eau-iledefrance.fr/ethylene-glycol-dans-la-marne-les-fortes-recommandations-de-la-cellule-de-veille-sanitaire/

 

 

Partager cet article
Repost0
14 novembre 2013 4 14 /11 /novembre /2013 14:56

Conseil Général 77

Observatoire de l’eau

Analyses des performances

des réseaux d’eau potable en Seine et Marne 2011

http://eau.seine-et-marne.fr/library/Observatoire-2011---Performances-des-reseaux-AEP

 

 

 

Extrait page 38 :

CG77 performances eau potable 2011

 

 

 

NANTOUILLET

Analyses des performances des réseaux d’eau potable 

 

Rendement primaire :   mauvais

ILP Indice Linéaire de pertes des réseaux : mauvais

Performance globale réseau : mauvaise

Réseau vis-à-vis des exigence loi Grenelle II : exigences non respectées

Rendement vis-à-vis des critères d’éco conditionnement des aides

du Conseil Général dans le domaine de l’eau : Eco condition non respectée

 

 

Page 41

 Nantouillet 00

Partager cet article
Repost0
12 novembre 2013 2 12 /11 /novembre /2013 10:21

 

 

 

 

Captage d’eau d’Annet sur Marne :

pourquoi  l’arrêté préfectoral ne prévoit pas

de protection éloignée de ce captage

alors que plusieurs décharges se trouvent à proximité ?


 

 

On peut lire sur le site EauFrance :

« Le périmètre de protection éloignée : facultatif, ce périmètre est créé si certaines activités sont susceptibles d’être à l’origine de pollutions importantes. Ce secteur correspond généralement à la zone

d’alimentation du point de captage, voire à l’ensemble du bassin

versant. » 

 

Afin de protéger les 500 000 habitants qui boivent l’eau du robinet issue du plus important captage de Seine et Marne, les élus des communes desservis par ce captage doivent demander la révision de la Déclaration d’Utilité Publique afin qu’un périmètre de protection éloignée de ce captage soit mis

en place.

 

 

Pour faire avancer ce dossier, contactez vos élus.

 

 

 

Paru sur le site EauFrance :

 

Protection des captages

Les périmètres de protection de captage sont établis autour des sites de captages d’eau destinée à la consommation humaine, en vue d’assurer la préservation de la ressource. L’objectif est donc de réduire les risques de pollutions ponctuelles et accidentelles de la ressource sur ces points précis.

Les périmètres de protection de captage sont définis dans le code de la santé publique (article L-1321-2). Ils ont été rendus obligatoires pour tous les ouvrages de prélèvement d’eau d’alimentation depuis laloi sur l’eau du 03 janvier 1992. Des guides techniques d’aide à la définition de ces périmètres ont été réalisés, notamment par le BRGM.

Cette protection mise en oeuvre par les ARS comporte trois niveaux établis à partir d’études réalisées par des hydrogéologues agréés en matière d’hygiène publique :

- Le périmètre de protection immédiate : site de captage clôturé (sauf dérogation) appartenant à une collectivité publique, dans la majorité des cas. Toutes les activités y sont interdites hormis celles relatives à l’exploitation et à l’entretien de l’ouvrage de prélèvement de l’eau et au périmètre lui-même. Son objectif est d’empêcher la détérioration des ouvrages et d’éviter le déversement de substances polluantes à proximité immédiate du captage.

- Le périmètre de protection rapprochée : secteur plus vaste (en général quelques hectares) pour lequel toute activité susceptible de provoquer une pollution y est interdite ou est soumise à prescription particulière (construction, dépôts, rejets …). Son objectif est de prévenir la migration des polluants vers l’ouvrage de captage.

-  Le périmètre de protection éloignée : facultatif, ce périmètre est créé si certaines activités sont susceptibles d’être à l’origine de pollutions importantes. Ce secteur correspond généralement à la zone d’alimentation du point de captage, voire à l’ensemble du bassin versant.

L’arrêté préfectoral d’autorisation de prélèvement et d’institution des périmètres de protection fixe les servitudes de protection opposables au tiers par déclaration d’utilité publique (DUP).

Par ailleurs, l’engagement n°101 du grenelle de l’environnement prévoit d’achever la mise en place des périmètres de protection de tous les points d’alimentation en eau potable et de protéger l’aire d’alimentation des 500 captages les plus menacés d’ici 2012. La loi grenelle 1 localise ces 500 captages. La carte est disponible ici.

http://www.eaufrance.fr/agir-et-participer/prevenir-les-risques/protection-des-captages

 

Partager cet article
Repost0
11 novembre 2013 1 11 /11 /novembre /2013 18:56

 

Conseil Général 77

Observatoire de l’eau

Analyses des performances

des réseaux d’eau potable en Seine et Marne 2011

http://eau.seine-et-marne.fr/library/Observatoire-2011---Performances-des-reseaux-AEP

 

 

 

Extrait page 38 :


CG77 performances eau potable 2011

 

 

CHARMENTRAY

 

Analyses des performances des réseaux d’eau potable

Rendement primaire :   moyen

ILP Indice Linéaire de pertes des réseaux : mauvais

Performance globale réseau : mauvaise

Réseau vis-à-vis des exigence loi Grenelle II : Exigences respectées

Rendement vis-à-vis des critères d’éco conditionnement des aides

du Conseil Général dans le domaine de l’eau : Eco condition non respectée 

 

Page 40

charmentray00

Partager cet article
Repost0
9 novembre 2013 6 09 /11 /novembre /2013 09:38

 

 

Conseil Général 77

Observatoire de l’eau

Analyses des performances

des réseaux d’eau potable en Seine et Marne 2011

http://eau.seine-et-marne.fr/library/Observatoire-2011---Performances-des-reseaux-AEP

 

 

 

Extrait page 38 :

CG77 performances eau potable 2011

 

 

JUILLY

 

 

Analyses des performances des réseaux d’eau potable

Rendement primaire :   mauvais

ILP Indice Linéaire de pertes des réseaux : mauvais

Performance globale réseau : mauvaise

Réseau vis-à-vis des exigence loi Grenelle II : Exigences non respectées 

Rendement vis-à-vis des critères d’éco conditionnement des aides

du Conseil Général dans le domaine de l’eau : Eco condition non respectée

 

 

page 39

juilly00

Partager cet article
Repost0
6 novembre 2013 3 06 /11 /novembre /2013 09:46

 

Conseil Général 77

Observatoire de l’eau

Analyses des performances

des réseaux d’eau potable en Seine et Marne 2011

http://eau.seine-et-marne.fr/library/Observatoire-2011---Performances-des-reseaux-AEP

 

 

 

Extrait page 38 :

 

CG77 performances eau potable 2011

 

 

 

PRECY SUR MARNE

Analyses des performances des réseaux d’eau potable 

 

Rendement primaire :   moyen

ILP Indice Linéaire de pertes des réseaux : mauvais

Performance globale réseau : mauvaise

Réseau vis-à-vis des exigence loi Grenelle II : Exigences respectées

Rendement vis-à-vis des critères d’éco conditionnement des aides

du Conseil Général dans le domaine de l’eau : Eco condition non respectée

 


 

Page 46

précy sur marne 00

Partager cet article
Repost0
4 novembre 2013 1 04 /11 /novembre /2013 10:16

 

Article paru dans le

 journal liaison d’Octobre 2013 (n° 155)

édité par la fédération d’associations environnementales d’Ile de France

IDFE

 http://www.idfe.eu/

 

 

 

 

idfe 10.2013

Partager cet article
Repost0
29 octobre 2013 2 29 /10 /octobre /2013 09:02

 

 

PROTECTION DU CAPTAGE D'EAU

D'ANNET SUR MARNE 

 

 

POLLUTION CLAMENS

Villeparisis

ru des Grues

affluent de la Beuvronne 

 

 

 

Pourquoi les services de l'ETAT

ne répondent pas au courrier d'Adenca ? 

 

 

 

driee clamens

Partager cet article
Repost0
28 octobre 2013 1 28 /10 /octobre /2013 20:22

 

 

 

L’eau du robinet distribuée par le SIAEP Thérouanne  

 sur les communes de

Gressy, Charny, Messy, Villeroy, Plessis-aux-bois, Iverny

ne respectait pas les références  de qualité 

Les 8/3/2013,10/4/2013,19/7/2013, 24/7/2013

 

et pas même lors des prélèvements suivants  

12/8/2013 et 24/9/2013 (1)

 

 


Gressy 12.8.2013

 

 

Gressy 24.9.2013

 

 

 

 

Pour plus d’informations rapprochez-vous de vos élus, de l’ARS ou du ministère de la santé.

 

 

(1) source http://www.sante.gouv.fr/resultats-du-controle-sanitaire-de-la-qualite-de-l-eau-potable.html

 

Pour aller plus loin :

http://adenca.over-blog.com/article-l-eau-du-robinet-distribuee-sur-les-communes-de-gressy-charny-messy-ne-resoectait-pas-les-norme-120473411.html

http://adenca.over-blog.com/article-il-y-a-t-il-un-perimetre-de-protection-autour-du-captage-de-charmentray-qui-fournit-en-eau-potable-120490745.html

 

Partager cet article
Repost0

Recherche