Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 juillet 2015 3 29 /07 /juillet /2015 14:15
Près de Disneyland l’envers du décor : Coupvray GVHTP une décharge illégale qui inquiète les élus et les associations !

 

 

Près de Disneyland

l’envers du décor

Coupvray

GVHTP

une décharge  illégale

qui inquiète

les élus et les associations !

 

 

C’est dans l’une des communes voisines de Disneyland, dans le charmant village de Coupvray, berceau de Louis Braille, l’inventeur du système d’écriture en relief pour aveugles que s’est implanté cette décharge illégale depuis plusieurs années.

 

 

Depuis près de 4 ans les préfets ont pris pas moins de 13 arrêtés préfectoraux de mise en demeure à l’encontre de GVHTP.

 

Deux fédérations agréées pour la défense de l’environnement ont déposé plainte auprès du procureur de la république de Meaux en 2012, dossier classé sans suite en 2013.

 

Les élus de Coupvray ont alerté une énième fois la préfecture en date du 1/7/2015, en effet le  17/6/2015 un incendie s’est déclaré sur le site, heureusement circonscrit rapidement par les sapeurs pompiers, site sur lequel il a été constaté la présence d’épaves de voitures, de concassage d’enrobés, de traces d’hydrocarbures sur le sol…

Les élus sont d’autant plus inquiets qu’une entreprise stockant des milliers de m3 de bois est située à côté de GVHTP.

 

A grands renforts de médias, face au caractère croissant des infractions d'atteinte à l'environnement, Mme Taubira indiquait en avril dernier qu’afin de renforcer l'efficacité du parquet, elle préconisait la désignation d'un magistrat référent au sein de chaque parquet et de chaque parquet général, "chargé du traitement du contentieux [de l'environnement]" (1)

 

 

Qu’en est-il aujourd’hui ?

Nous n’en savons rien

 

 

Ce que nous savons

c’est que ce site illégal et dangereux

se trouve

à proximité du plus grand parc d’attractions français

 Disneyland

qui a reçu en 2014

plus de 14 millions de visiteurs.

 

 

(1) http://www.actu-environnement.com/ae/news/gouvernement-ministere-justice-taubira-sanctions-environnement-24391.php4

 

pour aller plus loin :

http://adenca.over-blog.com/2015/04/decharge-illegale-gvhtp-coupvray-mme-taubira-ce-n-est-pas-des-effets-d-annonces-mais-la-remise-en-etat-en-urgence-de-ce-site-que-nou

http://adenca.over-blog.com/article-m-jean-luc-marx-prefet-du-77-va-t-il-faire-fermer-definitivement-la-decharge-illegale-gvhtp-coupvr-125378463.html

http://adenca.over-blog.com/article-comment-ont-ils-pu-laisser-s-accumuler-autant-de-decharges-illegales-sur-la-seine-et-marne-108570672.html

http://adenca.over-blog.com/article-le-cas-de-la-decharge-illegale-gvhtp-coupvray-125255908.html

http://adenca.over-blog.com/article-decharges-illegales-en-seine-et-marne-gvhtp-coupvray-100029801.html

http://adenca.over-blog.com/article-encore-une-decharge-illegale-en-seine-et-marne-gvhtp-dirigee-par-gabriel-van-honacker-a-coupvra-82662778.html

 

Repost 0
20 juillet 2015 1 20 /07 /juillet /2015 10:23
Compans  décharge illégale sur le site du ministère de l’écologie : les ordures s’accumulent et Mme Royal est « aux abonnés absents »

Compans

décharge illégale sur le site du ministère de l’écologie

les ordures s’accumulent

et Mme Royal est « aux abonnés absents »

 

 

 

Si les ordures avaient été déversées au pied de la tour Eiffel où au bord de la forêt de Rambouillet il est probable que Mme Royal n’aurait pas laissé faire, mais le malheur est que cette monstrueuse décharge illégale se trouve au nord-ouest 77 « au pays des décharges », alors un peu plus, un peu moins d’ordures, là-bas ils sont habitués, et puis ce sont « les petites gens » qui vivent ici, ceux qui paient leurs impôts régulièrement mais dont l’argent est utilisé souvent ailleurs au titre de la solidarité régionale et nationale.

 

Mme Royal

va-t-elle faire enfin

trouver l'argent 

pour faire évacuer les déchets

et mettre le site en sécurité ?

 

Nous n’en savons rien

 

 

Ce que nous constatons c’est qu’une fois de plus la population du nord-ouest est méprisée, maltraitée….

 

Pour mémoire la zone de Mitry-Compans voisine de la décharge est la plus importante zone industrielle de l’Ile de France et compte 7 sites SEVESO.

 

A grand renfort de média Mme Royal vient d’indiquer qu’elle va faire surveiller particulièrement les sites SEVESO, souhaitons qu’elle n’oublie la zone industrielle de Mitry-Compans comme elle a oublié cette monstrueuse décharge illégale de Compans.

 

 

 

 

Repost 0
16 juin 2015 2 16 /06 /juin /2015 09:23

 

 

A Villeparisis une décharge illégale s’étendait au bord de l’autre décharge illégale qui a fait couler de l’encre RTR Environnement.http://www.lejdd.fr/Societe/Faits-divers/Les-decharges-sauvages-du-clan-Hornec-656349

 

Nous avons prévenu il y a plusieurs semaines les services de l’ETAT mais la décharge n’a pas été nettoyée car la préfecture n’aurait pas d’argent pour le faire.

C’est le maire de Villeparisis, Hervé Touguet, qui a dû prendre en mains ce week-end le déblaiement de cette décharge illégale avec une cinquantaine de bénévoles.

 

Villeparisis les déchets les habitants connaissent puisque c’est la commune qui possède la plus importante décharge de déchets dangereux de France, classée Seveso à hauts risques,

Ici la carrière Placoplatre est remblayée avec des déchets « dits inertes » et 4000 camions de déchets « dits inertes » supplémentaires devraient transités chaque mois à Villeparisis suite au projet de Placoplatre d’implantation d’une nouvelle carrière à Villevaudé.

 

Si une décharge illégale

s’était implanté 

dans la forêt de Rambouillet ou de Chantilly

il est plus que probable que l’ETAT

aurait trouvé l’argent pour déblayer les déchets.

 

Mais ici vous êtes au nord-ouest 77, où vivent « les petites gens »,

les « bouseux » comme certains les appellent, dans un secteur où la population se sent méprisée.

 

 

Ici l’ETAT

encaisse leurs impôts

mais distribue l'argent ailleurs 

« au titre de la solidarité nationale ».

 

Ici pas de gendarme de l’environnement pour contrôler les infractions.

Ici pas de moyens financiers pour surveiller les décharges illégales.

 

Un secteur abandonné à lui-même comme le montre la monstrueuse décharge illégale de Compans implantée depuis des années sur un terrain du Ministère de l’Ecologie et qui s’étend continuellement sans qu’aucun Ministre de l’Ecologie ne soit venu constater la situation et n’ait fait déblayer les ordures.

 

Repost 0
2 juin 2015 2 02 /06 /juin /2015 08:32
Article du journal la Marne: décharge illégale de COMPANS sur un terrain du ministère de l'écologie

Extrait article paru sur le site La Marne :

 

Opération déblayage de la décharge

 

L’amoncellement de déchets s’accroît au bord de la RD212. Excédés, les associations environnementales et les Verts invitent élus et habitants à les rejoindre pour déblayer le lieu.

 

26/05/2015 à 19:02 par sarah.thierry2

 

L’association de défense de l’environnement Adenca alerte l’opinion publique et les autorités concernées, sur « la situation intolérable » de l’extension de la décharge sauvage et illégale située au rond-point de la RD212 et le long de la bretelle de l’entrée sur la RN2. Ironie du sort : la décharge est située sur un terrain appartenant au Ministère de l’écologie !

 

Près de 2 000 m3 de détritus

 

Il y a quelques mois encore, le volume des déchets dépassait largement les 1 200 m3. Aujourd’hui, avec des dépôts de plus en plus répétés, par des citoyens peu scrupuleux, le volume d’après une estimation approximative des services municipaux, serait de plus de 1 500 m3.

Demain les 2 000 m3 seront dépassés. Les sacs de déchets divers, laissés ça et là sur le trottoir du rond-point, vont bientôt gêner la circulation. « La nuit cela peut-être dangereux. Le rond-point n’étant pas éclairé, les sacs de déchets surgissent dans les phares au dernier moment. C’est intolérable de voir ça ! », enrage Hervé, automobiliste et habitant seine-et-marnais..…..

 

Avant les Roms, la décharge existait déjà

 

En 2012, un amoncellement de déchets routiers était déjà présent sur le site, et rien n’a été nettoyé. Mireille Lopez, présidente de l’association Adenca explique : « Avant l’arrivée des Roms, il y avait un délaissé routier (ndlr: une route aujourd’hui fermée) qui avait été clôturé pendant un certain temps. Puis les serrures ont sauté et c’est devenu une décharge illégale. Les Roms sont venus s’y installer. En 2012, nous avions pris des photos des tas de déchets. Au départ des Roms, plutôt que de nettoyer correctement et de boucher les accès, les autorités ont laissé le site à l’abandon ». Elle termine : « Il faudrait que l’Etat se donne les moyens d’agir, comme mettre en place un gendarme de l’environnement qui s’occupe du secteur, qu’il y ait plus de surveillance, pourquoi pas de la vidéo aux abords stratégiques ».

Une réunion est orchestrée par la sous-préfecture de Meaux et la sous-préfecture de Torcy, Mercredi 27 mai, à 15 h 30, salle du foyer rural, 1, place Athéna, à Gressy, afin d’établir un diagnostic environnemental. Cette étude aura pour objectif de mesurer l’impact des activités humaines sur l’état des milieux ainsi que les risques ou impacts sanitaires inhérents pour les population.

http://www.journallamarne.fr/2015/05/28/operation-deblayage-de-la-decharge/

 

Repost 0
20 mai 2015 3 20 /05 /mai /2015 09:56

 

 

A deux reprises en moins de 6 mois M. le préfet Jean-Luc Marx a invité les médias à une conférence de presse concernant l’enlèvement de déchets dangereux de Siadis à Vaudoy-en-Brie, un dossier qui d’ailleurs ne semble pas avoir été traité dans l’urgence puisque plus de 7 mois se sont écoulés entre la réception de l’information par le ministère de l’écologie et le commencement de déblaiement des déchets.

 

Un ministère de l’écologie qui devrait « balayer devant sa porte » car quand il s’agit de la décharge illégale de Compans sur les terres du Ministère de l’Ecologie, Mme Royal semble « aux abonnés absents », quand à M. le préfet Jean-Luc Marx, il ne convoque pas de conférence de presse, pour informer la population martyre du nord-ouest 77, de la date à laquelle cette décharge sera vidée.

 

 

COMPANS décharge illégale sur un terrain du ministère de l'écologie

COMPANS décharge illégale sur un terrain du ministère de l'écologie

Et ce n’est pas la seule décharge illégale qu’on trouve dans ce secteur martyr, il y a à Villeroy la décharge illégale LGD, à Coupvray la décharge illégale GVHTP, à Villeparisis une décharge illégale au lieudit « L’ambrésis »……

 

VILLEPARISIS décharge illégale, lieudit l'Ambrésis

VILLEPARISIS décharge illégale, lieudit l'Ambrésis

M. le préfet semble bien muet quand il s’agit de trouver des moyens humains pour réduire toutes ces décharges illégales.

 

Car c’est de moyens humains qu’à besoin la Seine et Marne, comment expliquer que depuis des dizaines d’années le service de la DRIEE 77 soit en sous effectif, qu’il n’y ait pas de gendarme de l’environnement affecté à ce secteur, que le police de l’eau soit également en sous effectif…

 

Sans surveillance des services de l’ETAT la situation ne pourra que se détériorer.

 

Car pour la Seine et Marne il n’y a jamais d’argent, vous payez vos impôts comme les autres mais au titre de la solidarité régionale on les utilise ailleurs.

 

 

 

Repost 0
19 mai 2015 2 19 /05 /mai /2015 09:59
Compans décharge illégale sur les terrains du ministère de l'écologie 26/12/2012

Compans décharge illégale sur les terrains du ministère de l'écologie 26/12/2012

 

 

Extrait article paru dans actu environnement du 23/4/2015 :

Le Gouvernement renforce les sanctions en matière environnementale

Face au caractère croissant des infractions d'atteinte à l'environnement, le ministère de la Justice publie une circulaire destinée à renforcer la politique pénale. Le point sur quelques principes forts.

http://www.actu-environnement.com/ae/news/gouvernement-ministere-justice-taubira-sanctions-environnement-24391.php4

 

 

Mme Taubira comment pouvez-vous expliquer que depuis des années dans le village rural de Compans le Ministère de l’Ecologie laisse s’étaler une décharge illégale sur un terrain dont il est propriétaire.

 

Déjà en 2012 le site n’était pas clôturé et s’était transformé en décharge illégale.

 

Puis d’années en années la situation s’est dégradée sans que le ministère de l’écologie ne fasse ni évacuer les ordures du site, ni ne clôture le terrain.

 

Mme Ségolène Royal pensez-vous vous pencher aujourd’hui sur ce dossier ?

 

Les eaux de ruissellements de ce site se déversent dans la Biberonne, affluent de la Beuvronne, rivière qui se rejette dans la Marne en amont proche du plus important captage d’eau de Seine et Marne.

 

Mme Marisol Touraine pour protéger la ressource en eau du nord-ouest 77, pensez-vous Intervenir dans ce dossier ?

 

M. Valls vous avez utilisé avec les collectivités locales 60 millions d’euros de nos impôts pour  le projet privé des « villages dits nature », allez-vous trouver aujourd’hui l’argent pour faire disparaître cette décharge ?

 

M. Albarello, député de la circonscription, allez-vous intervenir dans ce dossier ?

 

M. Barbaux, président du conseiller général, allez-vous intervenir dans ce dossier ?

 

 

Les habitants du nord-ouest 77 paient leurs impôts comme les autres et ont le droit de vivre comme les autres dans un environnement propre.

 

 

 

 

 

Compans décharge illégale sur les terrains du ministère de l'écologie 26/12/2014

Compans décharge illégale sur les terrains du ministère de l'écologie 26/12/2014

Repost 0
5 mai 2015 2 05 /05 /mai /2015 07:46
Villeparisis lieudit l'Ambresis 4/5/2015

Villeparisis lieudit l'Ambresis 4/5/2015

Villeparisis lieudit l'Ambresis 4/5/2015 devant l'entrée sous scellé dans la décharge illégale RTR Environnement

Villeparisis lieudit l'Ambresis 4/5/2015 devant l'entrée sous scellé dans la décharge illégale RTR Environnement

 

 

Au lieudit l’Ambrésis devant le site sous scellé de la décharge illégale RTR Environnement (1) s’est installé une importante décharge sauvage, des photos qui parlent d’elles même.

 

Que fait le ministère de l’Ecologie ?

 

Madame Royal semble bien silencieuse quand il s’agit de la Seine et Marne, pourtant Villeparisis n’est qu’à une trentaine de kms de Paris..

 

Cette décharge se trouve seulement à quelques kilomètres de la monstrueuse décharge illégale de Compans située sur un terrain du ministère de l’Ecologie.

 

 

(1) http://www.lejdd.fr/Societe/Faits-divers/Les-decharges-sauvages-du-clan-Hornec-656349

Repost 0
5 mai 2015 2 05 /05 /mai /2015 07:22
Compans décharge illégale 24/4/2015

Compans décharge illégale 24/4/2015

 

 

Les populations du nord-ouest 77 en état de choc après avoir appris que la monstrueuse décharge illégale de Compans qui s’étend d’année en année se trouve sur un site appartenant au Ministère de l’Ecologie.

 

 

 

Une inquiétude d’autant plus grande que les eaux de ruissellements de cette décharge illégale se dirigent vers la Beuvronne, rivière qui se rejette en amont proche du captage d’Annet sur Marne qui fournit en eau potable près de 500 000 habitants.

 

 

Décharge illégale de Compans : comment le Ministère de l’Ecologie traite les dossiers  chez «  les bouseux » du nord-ouest 77

 

 

Pourquoi le Ministère de l’Ecologie a attendu autant de temps pour décider d’évacuer les ordures. En effet, ironie du sort, c’est le 24/4/2015 jour de la parution de notre article (1) que le ministère de l’Ecologie a fait un appel d’offres dans le but d’évacuer les ordures.

 

Ne vous attendez donc pas à ce que les déchets soient évacués en urgence, puisque c’est seulement à la fin de l’appel d’offre le 12/6/2015 que le Ministère de l’Ecologie  devrait choisir une entreprise pour le déblaiement des ordures, entreprise qui aurait trois mois pour  l’exécuter.

 

(1) http://adenca.over-blog.com/2015/04/nord-ouest-77-compans-une-monstrueuse-decharge-illegale-sur-un-terrain-appartenant-au-ministere-de-l-ecologie.html

 

 

 

Extrait de l’appel d’offre paru sur le site Marches Online.com :

 

Nettoyage des déchets de la base de vie de Compans et de l'ancienne Rd83.

> AVIS D'APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE <

Avis N°: AO-1519-4158 Mise en ligne : 30/04/2015

77 - COMPANS Source : BOAMP > 90 KEuros

Client : Ministère de l'Ecologie et du Développement Durable

Etudes, Maîtrise d'oeuvre, Contrôle Appel d'offres ouvert

 Marché > 90 000 euros Date limite de réponse : 12/06/2015

 

I.1) Nom, adresses et point(s) de contact :
MEEDDM, 21-23 rue miollis, à l'attention de M. Rodon-pulia Viola, F-75732 Paris Cedex 15. Tél. (+33) 1 40 61 80 80.
Adresse générale du pouvoir adjudicateur : http://www.developpement-durable.gouv.fr/.

I.2) Type de pouvoir adjudicateur :
Ministère ou toute autre autorité nationale ou fédérale, y compris leurs subdivisions régionales ou locales.
I.3) Activité principale :
Environnement.
I.4) Attribution de marché pour le compte d'autres pouvoirs adjudicateurs :
Le pouvoir adjudicateur agit pour le compte d'autres pouvoirs adjudicateurs : non.

Section II : Objet du marché

II.1) Description
II.1.1) Intitulé attribué au contrat par le pouvoir adjudicateur :
nettoyage des déchets de la base de vie de Compans et de l'ancienne Rd83.
II.1.2) Type de marché et lieu d'exécution, de livraison ou de prestation :
Travaux.
Exécution.
Lieu principal d'exécution des travaux, de livraison des fournitures ou de prestation des services : le poirrier Hourde, 77290 Compans.

II.1.5) Description succincte du marché ou de l'acquisition/des acquisitions :
dans le cadre de l'opération du contournement est de Roissy par la Francilienne, l'objet du présent marché concerne la réalisation de travaux de nettoyage des déchets de la base vie de Compans et de l'ancienne Rd83.


 II.2.1) Quantité ou étendue globale :
l'objet du présent marché consiste à:
- l'installation de chantier dont gardiennage et remise en état de la sécurisation du site: 1 forfait;
- le traitement de l'ensemble des déchets de l'emprise à nettoyer: 1200 tonnes;
- le décapage et traitement de la terre végétale souillée: 100 tonnes;.

II.2.2) Informations sur les options :
II.2.3) Reconduction :
II.3) Durée du marché ou délai d'exécution :
Durée en mois : 3 (à compter de la date d'attribution du marché).

 

VI.5) DATE D'ENVOI DU PRÉSENT AVIS :
24 avril 2015.

 

 

http://www.marchesonline.com/mol/front/visualisation/run.do?idsim=6645811&versionsim=1&typeinfo=typeao

 

 

 

 

 

Repost 0
2 mai 2015 6 02 /05 /mai /2015 19:34

 

 

 

Le parisien 77        2/5/2015

Le parisien 77 2/5/2015

Repost 0
30 avril 2015 4 30 /04 /avril /2015 09:05

 

Vaudoy-en Brie, village rural de 860 âmes, baigné par la Visandre, un affluent de l’Yerres.

On y trouve une dizaine d’anciennes fermes briardes (cour carrée, tuiles plates…)

Cette commune abritait au 19ème siècle le château de Courtavenel, aujourd’hui disparu, c’était un rendez-vous littéraire et musical fréquenté par Ivan Tourgueniev, Charles Gounod, Hector Berlioz, Gustave Flaubert …(1)

 

 

C’est dans ce village rural dans un hangar agricole, que SIADIS est venu depuis 2011 déverser ses déchets dangereux, en toute illégalité.

 

Depuis la découverte de cette décharge illégale de déchets dangereux l’affaire traîne en longueur, déjà plus de 6 mois que le préfet a sollicité de Mme Royal, Ministre de l’Ecologie, une intervention dans les meilleurs délais de l’ADEME.

 

C’est seulement ce mois-ci le 23 avril (1) que le préfet a pris un arrêté chargeant l’ADEME de procéder en urgence impérieuse à l’évacuation des déchets entreposés sur le site.

 

Il est sûr que si ces déchets dangereux avaient été déversés au pied de la tour Eiffel l’ETAT n’aurait pas attendu 6 mois pour les faire évacuer.

 

 

Le coût estimatif de l’opération d’évacuation de la totalité des déchets dangereux

présents sur le site de Vaudoy est de l’ordre de 4 500 000 €. (2)

 

Mais qui va payer ?

 

Si Siadis n’est pas solvable

c’est vous contribuable qui allez payer

en effet l’ADEME

est un organisme financé par vos impôts.

 

 

Comment en est-on arrivé là ?

 

- Dans ce pays les atteintes à l’environnement sont peu sanctionnées ou par des amendes dérisoires.

- Comme nous le signalons depuis des années la DRIEE 77 qui contrôle ces installations est en permanence en sous effectifs, alors qu’on aurait besoin d’effectifs renforcés.

 

 

L’ETAT trouve l’argent pour financer des projets privés comme les villages

« dits nature » près de Disneyland mais quand il s’agit de fournir les effectifs nécessaires aux contrôles des activités illégales, à la protection de notre environnement : c’est une autre histoire.

 

 

(1) http://fr.wikipedia.org/wiki/Vaudoy-en-Brie

(2)http://www.seine-et-marne.gouv.fr/content/download/15782/111728/file/AP%20TRAVAUX%20D'OFFICE%20N%C2%B0%2015%20DCSE%20IC%20035%20du%2023%20avril%202015.pdf

(3)http://www.seine-et-marne.gouv.fr/content/download/15780/111712/file/AP%20CONSIGNATION%20N%C2%B0%2015%20DCSE%20IC%20034%20du%2022%20avril%202015.pdf

 

 

Article du journal Le Parisien :

 

Jacky Bonnemains, président de l'association Robin des bois

 

Le Parisien | 29 Déc. 2014, 07h00

« Il s'agit de récidivistes de l'arnaque au recyclage. » Jacky Bonnemains, le président de l'association de défense de l'environnement Robin des bois, s'est renseigné sur la Siadis. Pour lui, pas de doute, cette affaire est une escroquerie aux déchets. « Elle a dû rapporter entre 500 000 € et 1 M€, sachant que les producteurs de déchets ont payé une prestation d'élimination, dit-il.

 

Il y a eu négligence de la part de la mairie et du propriétaire du hangar qui n'ont pas donné l'alerte. » Il pointe également le manque de moyens en ressources humaines des services de contrôle de la gestion des déchets en région parisienne et sur l'ensemble du territoire. « Ce cas n'est pas isolé, avance-t-il. Les sanctions sont dérisoires et jusqu'alors se réduisent à de simples amendes. C'est l'Agence de l'environnement et les fonds publics qui vont dans un premier temps être mobilisés pour assurer le reconditionnement des déchets, le tri et le financement de leur élimination dans des filières réglementaires. Si les producteurs de déchets sont identifiés grâce à la comptabilité de la Siadis -- pour peu qu'elle existe encore --, leur responsabilité et leur participation financière pourraient être recherchées, si toutefois eux aussi existent encore et s'ils sont solvables. »

http://www.leparisien.fr/espace-premium/seine-et-marne-77/cette-escroquerie-a-du-rapporter-entre-500-000-eur-et-1-meur-29-12-2014-4405307.php

Repost 0

Recherche