Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 février 2010 5 12 /02 /février /2010 08:08

Paru dans le n° 208 de janvier, février, mars 2010 de la revue : « Sites et Monuments » éditée par la Société pour la Protection des Paysages et de l’Esthétiques de la France :

 

DESTRUCTION DES PAYSAGES ET DU PATRIMOINE

AU NORD DE LA SEINE-ET-MARNE

 

Article de 5 pages de Jeanne GUEIDAN, pour extrait :

 

« ...Paysages d’apocalypse désertés par les amoureux des paysages et du patrimoine, traumatisés par le spectacle, mais où les associations de protection mènent un combat incessant, alertant leurs élus pour que soient dénoncées ces situation intolérables….

Il faut noter que, curieusement, les communes qui possèdent sur leur sol de grandes unités de traitement des déchets deviennent très vite riches. La plantation d’essences exotiques (palmiers) leur donne un aspect de cités méditerranéennes où le vieux patrimoine ne semble plus trouver sa place …..»

 

Pour plus amples informations :

http://sppef.free.fr/

 

Partager cet article
Repost0
20 janvier 2010 3 20 /01 /janvier /2010 10:01

Article paru en janvier 2010 dans le bulletin liaison Ile de France Environnement

Union Régionale des Associations Franciliennes de l’Environnement janvier 2010

http://www.idfe.eu/


DECHETS
LES ASSOCIATIONS DE SEINE ET MARNE
RECLAMENT PLUS DE SOLIDARITE

 liaison idfe janvier 2010

Partager cet article
Repost0
7 janvier 2010 4 07 /01 /janvier /2010 17:30


Paru sur le site Nature Environnement 77 :

Centres d’Enfouissement techniques

(CET) de classes I II et III, incinérateurs, la Seine et Marne détient des records peu enviables, particulièrement dans le nord du département où la concentration de centres de traitement des déchets est phénoménale.

Nature Environnement 77 est claire sur le sujet : il faut une vraie politique de prévention et il faut développer le recyclage.

Enfouir et brûler ne doivent plus être considérés comme des solutions.

Lire l'article

 

VEOLIA CLAYE 2237















pour plus amples informations :

http://nature.environnement.77.over-blog.com/article-la-seine-et-marne-reclame-davantage-de-solidarite-regionale-dans-les-traitement-des-dechets-41753053.html

Partager cet article
Repost0
6 janvier 2010 3 06 /01 /janvier /2010 16:14

 

 

Emission de gaz à effet de serre :

 le méthane

1 kg de méthane « vaudrait » 21 kg équivalent CO2 (kgeq CO2). 

 

 

Emission de Méthane dans l’air en 2008

par la mégadécharge Rep Veolia

Claye-Souilly, Fresnes sur marne, Charny :

7 240 000 tonnes (source site IREP)

 

Emissions et polluants

 

 

Emissions dans l'Air

 

Polluant    

   

Unité   

2008 

Hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP)

 

kg/an

n.d.

Oxydes d'azote (NOx - NO + NO2) (en eq. NO2)

 

kg/an

n.d.

Oxydes de soufre (SOx - SO2 + SO3) (en eq. SO2)

 

kg/an

259 000

Méthane (CH4)

 

kg/an

7 240 000

CO2 Total

0.001

t/an

229 000

Dioxyde de carbone (CO2) d'origine biomasse

 

kg/an

229 000 000

 

 

Paru sur le site Yonne Lautre : http://yonne.lautre.net/spip.php?article3463

  • Méthane Brèves Une médecine d’urgence pour le climat : réduire les émissions de méthane

16 décembre 2009, par Administrateurs du site

On a souvent tendance à assimiler gaz à effet de serre et gaz carbonique. Ce raccourci masque le rôle du méthane, le second gaz émis par les activités humaines. Sa durée de vie dans l’atmosphère est plus brève que le CO2, mais il est beaucoup plus puissant en termes d’effet de serre.

(......)

Depuis Kyoto, les émissions de méthane sont comptabilisées à travers son « potentiel de réchauffement global » (PRG) par rapport au CO2 sur une durée de 100 ans, avec une valeur de 21. Ce coefficient traduit le fait que l’émission de 1kg de méthane en 2009 est équivalente en termes d’effet sur le climat à l’horizon 2109 à celle de 21 kg de CO2 émis en 2009. On dit que 1 kg de méthane « vaut » 21 kg équivalent CO2 (kgeq CO2).

Mais si l’on s’intéresse à l’horizon 2035 par exemple, une réduction pérenne des émissions de 1 kg de CH4 « vaut » celle d’environ 80 kg de CO2.

S’il y a urgence à agir, il devient donc fondamental d’engager des politiques ambitieuses de réduction des émissions de méthane, en plus de celles du CO2. Ce n’est manifestement pas le cas aujourd’hui.

Serait-ce qu’il n’y a pas de grain à moudre ? C’est l’opinion la plus répandue : les émissions de méthane seraient essentiellement dues, entend-on souvent, aux « pets des vaches » et à la culture du riz. Pas possible dans ces conditions de faire grand chose sans affamer les pays du Sud ou imposer à toute la planète un régime végétarien. C’est grossièrement inexact.

(.....)

http://www.alternatives-economiques...

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
25 décembre 2009 5 25 /12 /décembre /2009 20:24

Nièvre :

Les élus soutiennent la population

La décharge ne s’implantera pas

 

Paru le 25/12/2009  sur la blog Accid :

Faits marquants 2009 : à Rémilly, le préfet de la Nièvre dit NON à la Coved !!

A Rémilly, dans la Nièvre, après 4 ans de lutte, l'association "Vital Sud-Morvan" et la commune de Rémilly sont venues à bout du projet COVED.  L'association ACCID salue la réussite de la mobilisation citoyenne et la décision pleine de sagesse du préfet de la Nièvre.

A noter que ce projet avait beaucoup de points communs avec celui de Robécourt. Il nous faut donc étudier et tirer les leçons des motivations du refus préfectoral : impact sur le milieu naturel d'une zone protégée, non-maîtrise foncière de la COVED permettant le contourne
ment routier du village, absence d'un besoin impérieux d'un deuxième centre de stockage dans la Nièvre.

Article complet :
http://accid.over-blog.com/article-faits-marquants-2009-a-remilly-le-prefet-de-la-nievre-dit-non-a-la-coved-41814441.html

 

 Pour plus amples informations :

http://www.vitalsudmorvan.org/historique/

 

Partager cet article
Repost0
11 décembre 2009 5 11 /12 /décembre /2009 14:20

SEINE ET MARNE : DEPOTOIR DE LA FRANCE ?

 


Décharge de déchets dangereux SITA FD VILLEPARISIS

 

 
Quelques chiffres pour 2008

 

  Sur 189 250 tonnes de déchets dangereux  

reçus dans cette décharge

moins de 7 % proviennent de Seine et Marne


Le reste des déchets dangereux provient de Paris, des Yvelines, de l’Essonne, des Hauts de Seine, de la Seine St Denis, du Val de Marne, du Val d’Oise, de l’Aisne, de l’Aube, du Loiret, de la Marne, de l’Oise, de l’Yonne, du Nord, du Pas de Calais, et 6 % soit 11995 tonnes d’autres départements dont nous n’avons pas la liste.

 

Source : Sita FD


Et  peut-être bientôt  un stockage de déchets radioactifs.

Affaire à suivre.....

Partager cet article
Repost0
30 novembre 2009 1 30 /11 /novembre /2009 20:39

DECHARGE SITA FD VILLEPARISIS

APRES
LES ORDURES MENAGERES
 LES DECHETS DANGEREUX


La série continue…..

 

 

Maintenant des déchets radioactifs ?


Après les déchets dangereux,
cendres d’incinérateur,déchets d’amiante….

La décharge de Villeparisis va-t-elle recevoir
 des déchets à radioactivité naturelle renforcée ?

 

Site de NE 77 :

Coderst du mercredi 3 Décembre 2009

La Sita FD VILLEPARISIS dépose une demande d’autorisation relative à l’acceptation de déchets à radioactivité naturelle renforcée

Pour plus amples informations :

http://www.asmsn.org/Liens/ODJcoderstDec.pdf

 

http://nature.environnement.77.over-blog.com/article-coderst-du-3-decembre-2009-40154078.html
Partager cet article
Repost0
23 novembre 2009 1 23 /11 /novembre /2009 13:20

LA SEINE ET MARNE VA T-ELLE RECEVOIR
 ENCORE PLUS D'ORDURES?

NOUS LE SAURONS EN FIN DE SEMAINE.


QUE FONT LES ELUS SEINE ET MARNAIS 
 DU CONSEIL REGIONAL
 POUR NOUS DEFENDRE ?

E.mail adressé par notre association aux élus de Seine et Marne


Conseil régional : Séance plénière des jeudi 26 et vendredi 27/11/2009

16. CR 117-09 : Approbation du plan régional d'élimination des déchets ménagers et assimilés (PREDMA)
et du rapport environnemental associé
 
Bonjour  Madame, Monsieur,
 
Décharges :
Alors que le Projet de  PREDMA (Plan régional élimination des déchets
ménagers et assimilés) prévoyait : 
aucun projet d'extension ou de création de capacités ne devra être prévu dans les départements du Val d'Oise et de Seine et Marne jusqu'en 2019.
Nous venons d'apprendre qu'un amendement a été déposé, visant à retirer du PREDMA la demande de rééquilibrage des installations de stockage des déchets.
Ceci vise à protéger l'Essonne (aucun CET) et les Yvelines (1 petit CET), alors que le Val d'Oise et la Seine et Marne, qui payent déjà un lourd tribu se verraient devenir les destinations prioritaires des déchets de tous les franciliens.

Alors que le nord 77 et notamment Claye-Souilly et ses environs est la région d'Ile de France la plus impactée par les déchets,que la Seine et Marne reçoit près de
75    % de déchets en provenance d'autres départements, nous sommes profondément choqués par cette proposition d'amendement

 
Les riverains des décharges "ces minorités invisibles" victimes d’injustices environnementales, qui les subissent pour certains depuis plus de 35 ans (Rep Veolia Claye-Souilly) doivent en quelque sorte au titre de la solidarité interrégionale  sacrifier  leur cadre de  vie, leur  santé et celle de leurs enfants au profit des autres franciliens.  Ces riverains  toujours montrés du doigt, traités souvent de "Nimby", sans jamais parler de ceux qui ne font aucun effort pour réduire les déchets à la source puisqu’ils  les envoient ailleurs.
 
Nous vous rappelons que des études récentes indique que l’espérance de vie des seine et marnais est la plus faible de l’Ile de France et inférieure à la moyenne nationale en 2004.
 http://www.ors-idf.org/prsp/pdf%5CThematique%5CPages19_40_webTh.pdf

Site de l’association AVIE de Maincy (risques sur  la santé autour d’un incinérateur) :
 
 Les  Seine et Marnais ne peuvent plus continuer à être considérés comme une population négligeable et le département de Seine et Marne comme   un dépotoir.
 
Le rôle des élus est de protéger les plus faibles et en l'occurence ici les Seine et Marnais.
 
Le vote étant prévu très prochainement, nous vous demandons instamment de faire parvenir ce message à tous les élus  régionaux de votre groupe politique afin que cet amendement soit rejeté.
Nous vous remercions de bien vouloir  nous tenir au courant de vos démarches.
 
Cordialement

Mireille Lopez

Présidente ADENCA

Partager cet article
Repost0
24 octobre 2009 6 24 /10 /octobre /2009 20:39

Quel avenir pour la Seine et Marne Nord ?

Des nuisances et encore des nuisances, de la pollution et encore de la pollution ?

 

L’aéroport de Roissy 
Les sites classés Seveso
L’exploitation des carrières de gypse à ciel ouvert 
Les lignes à haute tension 

Et toujours plus de décharges,

d’entrepôts logistiques ,

de camions, de pollution, de bruit 

Les projets

L’élargissement de la 104 ?

La création du barreau RN2/RN3 ?

L’enfouissement des déchets industriels

 gaz carbonique CO2 
sur la décharge Rep Veolia
Claye-Souilly, Fresnes sur Marne, Charny?

La plateforme aéroportuaire ?

 

Pourquoi a-t-on accumulé et continue-t-on à accumuler toutes les nuisances au même endroit ?


N’est-ce pas une expropriation déguisée ?

Ceux qui le pourront fuirons en vendant à perte leurs biens immobiliers et les autres devront continuer à vivre  
au prix de leur santé
dans un environnement dégradé ?

 

Une occasion pour poser des questions aux élus du Conseil Général :

CONSEIL GENERAL DE SEINE ET MARNE

« Seine-et-Marne en projets », une démarche pour l'avenir...

Projet de grand Paris, schéma régional d'Ile-de-France... Les projets sont nombreux pour l'avenir de la métropole francilienne.

Afin de prendre part à ces réflexions et d'y faire entendre sa voix, le Conseil Général de Seine-et-Marne engage l'élaboration d'un projet pour construire ensemble l'avenir du département.
Pour que chacun puisse exprimer son point de vue et le confronter, le Conseil général lance à cette occasion une grande consultation auprès des Seine-et-Marnais pour imaginer, avec eux la Seine et Marne de demain.

……….

Notez cette date :

le 2 décembre, à 19h,

salle Jacques Prévert, Mitry bourg,

rue Biesta, Mitry-Mory

 

Pour plus amples informations : http://www.seine-et-marne-en-projets.fr/fr


Espérons que les autres élus  :

Députés et Conseils Régionaux suivront cet exemple ?

Partager cet article
Repost0
20 octobre 2009 2 20 /10 /octobre /2009 19:10

Lors de la fermeture provisoire ou définitive

de l’incinérateur d’Ivry,

où iront les 730 000 tonnes de déchets ?

 

La Seine et Marne devra-t-elle encore recevoir

des déchets supplémentaires ?

 

                                                                       ***

Débat Public sur le

centre de traitement de déchets ménagers d’Ivry

 

Extrait de l’intervention de notre présidente

lors de la réunion d’ouverture du 22 septembre 2009 à Ivry

 

« Nous sommes dans une région au nord de la Seine et Marne saturée de décharges.

Pendant la période des travaux où iront les déchets ?

Il faut comprendre qu’en Seine et Marne les riverains ne peuvent plus supporter tous ces déchets et leur santé est maintenant en jeu » 

 

 

Voir page 17

http://www.debatpublic-traitement-dechets-ivry.org/imgs/reunions-publiques/reunion-0922/09-09-22-verbatim.pdf

 

 

Voir page 4

http://www.debatpublic-traitement-dechets-ivry.org/imgs/reunions-publiques/reunion-0922/09-09-22-synthese.pdf

 

 

pour plus amples informations :

http://www.debatpublic-traitement-dechets-ivry.org/debat/debat_public.html

 

Partager cet article
Repost0

Recherche