Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 octobre 2013 4 24 /10 /octobre /2013 11:18

 

 

Favoriser l’agriculture bio

c’est créer des emplois de proximité

en protégeant les captages d’eau :

le cas d’Annet sur Marne 

 

annet ect 31.3.2013 2

Annet sur Marne, ces espaces agricoles vont être transformés en décharge

au fond on distingue la vallée de la Beuvronne, rivière qui se rejette dans la Marne à Annet sur Marne

en amont proche du captage d'eau

 

 

 

Cette commune possède sur son territoire le plus important captage d’eau de Seine et Marne, qui fournit en eau potable près de 500 000 habitants.

 

Pourquoi les élus de cette commune ont-ils choisi de donner à 3 reprises des avis favorables pour l’implantation de décharges sur plus de 150 hectares de terres agricoles à haute valeur économique ?

 

Pourquoi ces élus ont-ils choisi d’implanter des activités polluantes, peu créatrices d’emplois, alors que favoriser l’implantation d’une agriculture bio sur tous ces hectares aurait permis de créer beaucoup plus d’emplois, des emplois de proximité, de nourrir la population environnante et par delà de protéger le plus important captage d’eau de Seine et Marne ?

 

 

Ce qui se fait ailleurs :

 

Extrait Etude :  « Développer l’Agriculture Biologique pour une protection durable

et économe de votre captage… » (page 4)

 

Développer l'agric bio pour une produ durable et écon de

http://www.eau-seine-normandie.fr/fileadmin/mediatheque/Agriculteur/Images/Page_documents/AB_FNAB_outils_et_experiences_MO.pdf

 

 

 

Pour tous renseignements complémentaires, contactez les élus d’Annet sur Marne :

 

 

 

M. MARCHANDEAU, Maire, Mme CHAHINIAN, MM LECUYER, LECOMTE, Mme BOITIER Adjoints, Mmes MARTIN, DOMNIEZ, M RAUSCENT, Mme AUBERT, MM MILLAN, GIRARDOT, BEVIERRE, Mme AUZIAS, MM KNECHT, BOKOBZA, COCQUELET,Mme CAGNET, Mme BELOUIS. 

 

Pour aller plus loin :

 

http://adenca.over-blog.com/article-nord-ouest-77-les-elus-de-la-commune-d-annet-sur-marne-qui-possede-deja-2-communes-donnent-un-avis-103408074.html

 

http://adenca.over-blog.com/article-annet-sur-marne-les-eaux-en-provenance-de-l-installation-se-rejetant-dans-le-perimetre-de-protecti-115144013.html

 

http://adenca.over-blog.com/article-nouvelle-decharge-ect-annet-sur-marne-116783553.html

 

http://adenca.over-blog.com/article-nord-ouest-77-les-elus-de-la-commune-d-annet-sur-marne-qui-possede-deja-2-communes-donnent-un-avis-103408074.html

 

Partager cet article
Repost0
15 octobre 2013 2 15 /10 /octobre /2013 19:08

Nous apprenons à la lecture du PREDMA (1) de 2009 qu’un nombre important d’anciennes décharges communales devraient être réhabilitées en Seine et Marne , un accord avait été conclu en 1997 entre le Conseil Général et l’Ademe pour résorber ces décharges.

 

A la lecture du diagnostic départemental des décharges du 12/3/1998 nous nous apercevons qu’un nombre important de ces décharges se trouve dans le bassin versant de la Beuvronne et également quelques unes  dans les communes limitrophes d’Annet sur Marne .

 

Une décharge aurait due être traitée en urgence : Cuisy

7 décharges diagnostiquées en risques forts auraient  dues faire l’objet d’un diagnostic précis et d’un traitement approprié ensuite, il s’agit  de :

- Moussy le Vieux (2)

- Compans

- Claye-Souilly

- Précy sur Marne 

- Jabines (2)

 

(1) PREDMA Plan Régional d'Elimination des déchets ménagers et assimilés

 


beuvronne décharges brutes

  Anciennes décharges communales

 


Afin de protéger la ressource en eau du plus important captage d’eau

de Seine et Marne à Annet sur marne

qui fournit en eau potable

près de 500 000 habitants : 

 

Qu’en est-il aujourd’hui 15 ans  après ? 

 

 

Pour tous renseignements complémentaires contacter vos élus communaux ou votre conseiller général.

 

Extrait PREDMA 11/2009 page 160 :

http://www.ordif.com/repository/328/3282515264/16083495.pdf

 

 

RESORBER LE PASSIF : LA REHABILITATION DES DECHARGES « BRUTES »

 

Les départements de la grande couronne ont connu pendant de nombreuses années une élimination des déchets

organisée autour des décharges communales. Leur gestion basée sur le recouvrement et le brûlage des déchets

a laissé des sites qui ont des impacts sur les milieux notamment sur la ressource en eau et le paysage.

Des départements ont réalisé des inventaires de décharges brutes sur leur territoire……..

 

Concernant les démarches réalisées en Seineet Marne:

 

L’ADEME et le Conseil Général se sont associés en 1997 pour mettre en oeuvre un programme de résorption des décharges brutes situées dans le département. Un inventaire des sites a été réalisé par un bureau d’étude qui arendu son rapport en 1998. Les conclusions de cette étude sont les suivantes :

- 9 sites constituent la catégorie A : pour ces sites un diagnostic devait être engagé de façon prioritaire

dans la mesure où le risque pourrait concerner la population (constructions ur ou à proximité immédiate ;

équipent sportifs suspicion de déchets toxiques)

- 185 sites ont été rassemblés dans la catégorie B : il s’agit d’un risque fort ne pouvant être mesuré avec

certitude qu’en réalisant un diagnostic précis ;

- 173 sites entrent dans la catégorie C : le risque est estimé faible et le rapport a défini le type et le coût

des travaux à mettre en oeuvre pour les neutraliser ;

- 25 sites ont été classés en catégorie D : ils ne présentent aucun risque et ne nécessite que des moyens

très réduits pour achever leur intégration au milieu ;

 

Cet inventaire a été soumis en juin 1998 au Conseil Général. Une conférence de presse s’est tenu pour informer

des résultats de cet inventaire et unelettre d’information personnalisée aux 392 maires concernés accompagnée

d’une fiche présentant les évaluations des études complémentaires et travaux de remise en sécurité et de

réhabilitation du site. Des réunions d’information se sont également tenues.

La dernière réunion du comité de suivi s’est tenue fin 1999 et a permis d’identifier 10 sites réhabilités ou ré

instruits qui peuvent être sortis de l’inventaire et d’identifier deux sites qui n’avaient pas été recensés. En 2002,

un bilan d’étape a été réalisé mettant en évidence l’absence d’évolution par rapport à la situation antérieure…..

Partager cet article
Repost0
27 septembre 2013 5 27 /09 /septembre /2013 18:15

 

 

Alors que la Seine et Marne  a reçu en 2012

dans ses décharges ISDI

92 % des déchets inertes stockés en Ile de France


Madame la Préfète de Seine et Marne

va t-elle autoriser

l'extension d'un nouveau site polluant 

dans le bassin versant de la Beuvronne :

une  décharge ISDI

à Villeneuve sous Dammartin 

 

 

 

avant projet PREDEC page 12

Source : projet PREDEC 2013

 

 

 

 

 

 

Projet d’extension de décharge à Villeneuve sous Dammartin

 

Monsieur Eblé, président du CG 77,

sera-t-il entendu par la représente de l’Etat ?

 

 

 

 

Vous trouverez ci-dessous le courrier qu’il a adressé à Madame la Préfète

 

 


cg7villeneuve sous dammartin

 

cg7villeneuve sous dammartin 001

Partager cet article
Repost0
20 août 2013 2 20 /08 /août /2013 18:54

 

 

 

 

LA DECHARGE SITA SOIGNOLLES EST AUTORISEE A TRAITER

LES JUS DE  DECHARGES (LIXIVIATS)

EN PROVENANCE DES YVELINES 

 

S’il ne suffisait pas que la Seine et Marne reçoive les déchets en provenance d’autres départements, la décharge de Soignolles est autorisée également  à traiter  les jus de décharge ou lixiviats en provenance de  décharges des Yvelines :

 

- Brueil en Vexin

- Arnouville les Mantes (décharge fermée)

- Vaux sur Seine (décharge fermée)

 

Car bien sûr dans les Yvelines on ferme des décharges.

Partager cet article
Repost0
12 août 2013 1 12 /08 /août /2013 15:58
CLAYE-SOUILLY 
l’Envers du décor

 

 

 

 

cs 12.8.2013 rn3 près veolia

Claye-Souilly photo de  ce jour
La décharge illégale s’étend à l’entrée de la commune en bordure RN3 


 

Dans sa présentation de Claye-Souilly le site : 
« Les villes et villages fleuris »
qui a décerné 4 fleurs à cette commune  a oublié de citer
la plus importante décharge de France.
 
« CLAYE SOUILLY

 

Aux portes de la Brie, dans la Plaine de France, Claye-Souilly est desservie par le RER B. Une ville à la campagne à proximité de l?aéroport Roissy CDG ? Pari gagné !

Nombre d'habitants : 11272
Département : 
Seine et Marne

Présentation générale

L'origine de Souilly est bien gallo-romaine, mais celle de Claye viendrait-elle du mot « claies », raquettes en osier tressées servant à se déplacer dans les marais qui entouraient la ville. On en discute encore ... L'église Saint-Étienne témoigne de son histoire au XVII° s. La brosserie Challe et les étoffes imprimées Japuis reflètent l'ère industrielle du XIX° s.

Les parcs et jardins

·                  Parc Buffon et patrimoine arboré.

·                  Quartier des Jardins Anglais et de Bois-Fleuri.

·                  Place des Colibris.

·                  Chemin de Lagny.

·                  Rue des Bouvreuils et gîte à insectes.

·                  Canal de l'Ourcq et rives de la Beuvronne.

·                  Parc communal du Papillon de la Prée : apiculture, ferme, station d'épuration Recycl'Eau et promenades, verger d'une centaine de fruitiers.

À voir aussi

·                  Église Saint-Étienne.

·                  Espace culturel André Malraux. 

·                  Médiathèque de l'Orangerie. 

·                  Conservatoire de Musique et de Danse. »

·                   

·                  http://www.cnvvf.fr/31674-parcs_et_jardins_claye_souilly-47.html

 

Organismes  chargés du label :

 Départemental

SEINE ET MARNE TOURISME

http://www.tourisme77.fr

Organisme financé par le Conseil Général 77

http://www.seine-et-marne.fr/tourisme-77

 Régional

CRT PARIS ILE-DE-FRANCE

http://www.nouveau-paris-ile-de-france.fr/

Organisme financé par le Conseil Régional Ile de France.

Voir article Figaro http://www.lefigaro.fr/politique/2012/08/22/01002-20120822ARTFIG00454-ile-de-france-le-conseil-regional-de-tourisme-se-defend-de-tout-nepotisme.php?cmtpage=0

 

 

 

Nous constatons que

13 communes de Seine et Marne qui possèdent des sites polluants :

décharge autorisée ou décharge illégale ou incinérateur  

sont parmi les heureux lauréats de ce label,

ces communes dépenseraient-elles plus de deniers publics

dans le fleurissement de leur ville

pour faire oublier ces sites polluants ?

 

3 étoiles

Annet sur Marne, Brie Comte Robert , Compans, Dammarie les Lys, Moissy Cramayel,

Montereau Fault Yonne, Moussy le Neuf.

 

2 étoiles

Combs la Ville, Vaux le Pénil.

 

1 étoile

Charny, Coupvray, Fresnes sur Marne.

http://www.cnvvf.fr/les_villes_et_villages_fleuris-47.html

 

cs 12.8.2013

Claye-Souilly photo de ce jour

décharge illégale en entrée de ville bordure RN3 direction Paris

Partager cet article
Repost0
8 août 2013 4 08 /08 /août /2013 14:43

Extrait article paru sur le site Association pour une démocratie directe :

RESERVE PARLEMENTAIRE... CHUT !!!

08/04/2011   

UNE PRATIQUE QUI POSE DE NOMBREUSES QUESTIONS 

Dans son exposé motivant sa dernière proposition de loi 
(N° 3278), le regrété député Patrick Roy est clair : le Gouvernement définit un montant global de subventions (d’où le terme de réserve) et cette somme est ensuite répartie entre les parlementaires de façon très officieuse. Chaque député n'a plus qu'à ventiler son « enveloppe » au bénéfice d'associations ou de collectivités territoriales, de façon discrétionnaire… 

Aussi cette partique se heurte-elle à un principe fondamental pour unevéritable démocratie digne de ce nom : LA SEPARATION DES POUVOIRS... 

http://www.pour-une-democratie-directe.fr/_RUB/dossier-08.04.2011-reserve-parlementaire...-chut-6.html

 

 

 

§§§

 

RESERVE PARLEMENTAIRE


 

ANNET SUR MARNE


 

La commune aux 3 décharges 

a obtenu la faveur de plusieurs élus

Pourquoi ?

 

Parce que les habitants acceptent de recevoir

les ordures des autres

sur leur territoire ? 

 

A vous de juger 

 

 

Monsieur le député Yves Albarello

a versé les sommes suivantes au titre de sa réserve parlementaire.

 

Année  2011

 

ANNET-SUR-MARNE

l'installation d'un système de vidéosurveillance de la  voie publique   25 000 €

 

http://www.pour-une-democratie-directe.fr/_PDF/Liste-des-subventions-exceptionnelles-allouees-en-2011_prog-122-01.pdf

Année 2012

 

ANNET-SUR-MARNE

la construction d'un logis de la compagnie d'Arc                                        25 000 €

 

Monsieur le député Michel HOUEL

a versé les sommes suivantes au titre de sa réserve parlementaire 

 

Année 2012


ANNET-SUR-MARNE

la construction d'un local pour la pétanque et les jeux de boules                              7 000 €

 

http://www.google.fr/search?source=ig&rlz=&q=r%C3%A9serve+parlementaire+subvention+2012&oq=r%C3%A9serve+parlementaire+subvention+2012&gs_l=igoogle.3...3428.17317.0.17706.41.4.2.35.37.0.200.428.3j0j1.4.0...0.0...1ac.1.12.igoogle.eqzeFaNyTEo#bav=on.2,or.r_qf.&fp=7acc348d65bc53d5&q=liste+des+subventions+exceptionnelles+allou%C3%A9es+en+2012

 

 

 

Partager cet article
Repost0
29 juillet 2013 1 29 /07 /juillet /2013 17:18

 

 

Ne pas assumer  ses déchets

et polluer chez les autres  c’est mieux ?

 A vous de juger 

 

Ces déchets dont le Syctom

se débarrasse en Seine et Marne

 

 


Syctom 2012 rapport activité 

Extrait rapport activité Syctom 2012 

 

 

 

 

 


Pour connaître les conséquences

sur l'état de notre ressource en eau

le Syctom finance-t-il des études sanitaires?

 

Pas à notre connaissance

 

 

Pour aller plus loin :

Rapport activité Syctom 2012

http://www.syctom-paris.fr/pdf/rapport2012/RASyctom2012.pdf

Partager cet article
Repost0
28 juillet 2013 7 28 /07 /juillet /2013 19:47

 

 

 

 

 

 

On ferme les décharges dans les Yvelines

et on  envoie les déchets

en Seine et Marne 

 

 

En effet la décharge Sita Soignolles reçoit depuis l’année 2012 des déchets en provenance des Yvelines,  le tonnage était conséquent  en 2012 :

plus de 10 000 tonnes.

 

 

Cela promet pour les années à venir !

 

 

 

 

 

 

On entend certains élus de ce département s’inquiéter de cette dérive mais ce n’est pas de paroles dont nous avons besoin mais des actes.


 

Nous voulons une nouvelle législation sur les déchets

que ne fasse pas supporter à certains

plus que leur part de pollution.

 


 

Partager cet article
Repost0
23 juillet 2013 2 23 /07 /juillet /2013 09:51

 

 

 

Bientôt une nouvelle décharge

 à Crégy Les  Meaux 

au milieu d’un lotissement ?


Crégy projet décharge 

En rouge lieu prévu pour l'implantation de cette future décharge ISDI

 

 

 

 

 

C’est dans cette commune  de moins de 3,5 km2,

de près de 4500 habitants(environ 1170 habitants/km2)

que la mairie prévoit d’implanter une décharge. 

 

 En effet sur le site des marchés sécurisés la mairie avait fait paraître  une annonce le 17 octobre 2012  dans le but de trouver une entreprise pour la création d’une zone de stockage de déchets inertes.

Un dossier vient d’être déposé auprès des services de l’Etat

 par la Sté Cosson

concernant un projet d’implantation

d’une décharge de déchets inertes

au lieudit  « La Tuilerie sud » 

Chemin de Meaux.

 

Un petit historique :

 

A Crégy les Meaux on connaît bien les décharges, c’est en effet dans cette commune qu’était implantée la décharge connue à travers toute la France après l’évacuation de  tout un quartier en juin 1999 à la suite d'émanations massives de biogaz.

 

Extrait de l’article du Parisien de Seine et Marne 24/3/2009 :

C’est la fin d’un feuilleton vieux de dix ans. Les riverains de Chaillouët, un lotissement de 58 pavillons, vont enfin toucher des indemnités allant de 11 855 € à 61 200 €.

  Tout le quartier avait été évacué en juin 1999 à la suite d’émanations massives de biogaz, explosif et inflammable, de l’ancienne décharge. L’exploitant Aubine-Onyx, racheté depuis par Veolia, vient d’être condamné par la cour administrative d’appel à verser 800 000 €. La commune de Crégy-lès-Meaux et la communauté d’agglomération du Pays de Meaux chacune à 600 000 €.

L’Etat, en revanche, a été relaxé….
Voir notre article du 24/3/2009 http://adenca.over-blog.com/article-29414516.html
 
Pour tous renseignements complémentaires contacter les élus de cette commune : 
Monsieur Gérard CHOMONT, Maire 
Monsieur Francis BAUDIS, 1er adjoint délégué à l’environnement et au développement durable
Mmes Brigitte Laval, Jeannine Fouillet, Gisèle Devie, Joëlle Bordinat, Mrs Guy Pipet, Yann Richelet, Pierre Munden, adjointes (s)
 M. Luc Aireault, Mme Murielle Piraux, M. Serge Jean-Louis, Mme Nathalie Chartier-Hébert, M. Lionel Texier, M. Barnabé Kassaï, Melle Jennifer Orain, M. Alain Pouplet, Mme Etiennette Triolet, M. Sébastian Villanueva, M. Philippe Cunin, Mme Laurette Gueïdan, Mme Danielle Roux, M. Jacques Molitor, M. Gilles Gillis, M. Jacques Nedellec Conseillers Municipaux.
 
  Pour aller plus loin :
Partager cet article
Repost0
3 juillet 2013 3 03 /07 /juillet /2013 21:31

Commission du développement durable de ce jour

Grand Paris

 

Intervention de Monsieur Yves Albarello

député

de la 7ème circonscription de Seine et Marne 

Député qui possède sur sa circonscription

le plus important nombre de décharges et carrières remblayées par des déchets d’Ile de France. 

 

Pour évacuer les 60 000 000 de tonnes de déblais du Grand Paris,

il faudra trouver des exutoires:

le remblaiement des carrières de gypse par ces déblais

et ou l’ouverture de nouvelles décharges ? 

 

 

 

L’implantation de nouvelles décharges

et de carrières de gypse remblayées par des déchets

sur la 7ème circonscription

est-ce l’avenir qui nous attend

avec le Grand Paris ?


 

Notre député interviendra-t-il auprès de la Commission du Développement Durable pour que notre secteur soit épargné ?

 

 

 


 

Notre député déposera-t-il une proposition de loi demandant le rééquilibrage national des décharges pour permettre à ses administrés de vivre dans  un environnement  acceptable ?

 

 

 

Lien vers l’intervention de M. Abarello (le sujet des déblais est traité après 10mn 30)

http://videos.assemblee-nationale.fr/media.12.4486

 

Partager cet article
Repost0

Recherche