Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 juillet 2021 4 15 /07 /juillet /2021 10:39
14.7.2021 après-midi lotissement la Source Bleue

14.7.2021 après-midi lotissement la Source Bleue

14.7.2021 après-midi lotissement la Source Bleue

14.7.2021 après-midi lotissement la Source Bleue

En début de matinée la D 34e près de Mauperthuis était inondée, il semblerait que ce soit dû au débordement du bassin de rétention.

 

Dans l'après-midi la Beuvronne continuait à monter et ce sont des habitants de la rue de Vilaine, du lotissement de la Source Bleue et de la résidence de la Beuvronne (près de la rue de l'Eglise) qui seront inondés.

 

Le parc Buffon était fermée et l'allée des soupirs voisine également inondée.

14.7.2021 après-midi rue de vilaine

14.7.2021 après-midi rue de vilaine

14.7.2021 la Beuvronne, vue du pont rue de l'Eglise

14.7.2021 la Beuvronne, vue du pont rue de l'Eglise

Partager cet article
Repost0
14 juillet 2021 3 14 /07 /juillet /2021 14:45
14.7.2021 matin parking centre ville sous les eaux

14.7.2021 matin parking centre ville sous les eaux

14.7.2021 matin collège des tourelles sous les eaux

14.7.2021 matin collège des tourelles sous les eaux

 

L’arrêté interpréfectoral d'ADP du 12/11/2018 indique :

14/7/2021 après de nouvelles importantes inondations au centre ville de Claye- Souilly les regards se tournent, entre autres, vers les "lâchers d'eau" venant de l'aéroport de Roissy

Ces informations permettraient aux populations de contrôler les «lâchers d’eau » d’ADP mais ironie du sort le site en question semble en panne depuis plus d’un an.

 

Nous en avons informé à plusieurs reprises les services de la préfecture sans résultats à ce jour comme vous pourrez le constater vous-même en activant le lien suivant :

https://ev-labo.aeroportsdeparis.fr/environnement/eau-et-sols/suivi-temps-reels-eau

 

 

SACRIFIER CLAYE-SOUILLY

POUR EVITER

QUE LE BARRAGE DES RENARDIERES

NE LÂCHE ?

 

En effet dans l’arrêté du 12/11/2018 ADP est autorisé à rejeter, sous conditions, jusqu’à 1000l/seconde d’eaux pluviales  dans la Reneuse, ADP doit réduire ses rejets en cas de risques d’inondation de Claye-Souilly sauf s’il y a un risque de rupture du barrage des Renardières, dans ce cas le préfet pourra autoriser ADP « à déroger à ses obligations » et par-delà à renvoyer plus d’eau vers la Reneuse, en direction de Claye-Souilly.

 

Le barrage des Renardières est le plus importante retenue d’eau d’ADP, c’est aussi le plus important barrage d’Ile de France, hauteur 11m70 et volume 1 150 000 m3, il est classé parmi les 600 barrages les plus dangereux de France, à cause de son importance et des zones urbanisées, fortement exposées à un risque de submersion  en cas de rupture du barrage.

14.7.2021 matin le conservatoire de musique sous les eaux

14.7.2021 matin le conservatoire de musique sous les eaux

14.7.2021 Second parking du centre ville sous les eaux

14.7.2021 Second parking du centre ville sous les eaux

Partager cet article
Repost0
13 juillet 2021 2 13 /07 /juillet /2021 20:18

Depuis que Claye-Souilly a été inondé en juin 2018, des travaux ont été réalisés à Mauperthuis et à Grand Champ alors que les habitants du quartier des arzillières, voisins et vilaine attendent toujours que la mairie se penche sur les problèmes récurrents d'inondations du ru botteret et de le Beuvronne, mais rien ne vient.

 

Ils sont désespérés, 2 fois en 2 mois, cela fait beaucoup, ils se sentent abandonnés.

 

Comme vous le verrez sur les images de ce jour prises vers 19 heures le ru Botteret a encore débordé sans qu'aucuns services municipaux ne soient sur site pour interdire le passage des véhicules et réconforter les habitants.

 

rue des arzillières vu de la rue Fleury

rue des arzillières vu de la rue Fleury

rue des arzillières

rue des arzillières

rue de vilaine

rue de vilaine

Partager cet article
Repost0
5 juillet 2021 1 05 /07 /juillet /2021 16:07
Mauperthuis le ru botteret aujourd'hui

Mauperthuis le ru botteret aujourd'hui

Claye-Souilly Mauperthuis: après les importants orages d’hier, photos du ru Botteret et du « terrain de foot » sous les eaux

 

Le bassin de rétention du lotissement de Mauperthuis commence à se remplir.

Pour mémoire il sert de terrain de foot lorsque la saison est sèche.

Partager cet article
Repost0
20 mai 2021 4 20 /05 /mai /2021 11:43
2008 Décharge ECT Annet sur Marne, vue du fossé de Montigny, affluent de la Beuvronne

2008 Décharge ECT Annet sur Marne, vue du fossé de Montigny, affluent de la Beuvronne

 

La commission municipale du 10/5/2021 sécurité, mobilité, environnement, dirigée par Monsieur Bruno Monti avait donné un avis défavorable à l’extension de cette décharge, elle a été suivie hier soir par tout le conseil municipal, majorité comme opposition.

 

C’est la 1ère fois depuis des décennies les élus de Claye-Souilly donne un avis défavorable à l’extension d’une décharge et prennent enfin en considération les demandes de la population qui n’en peut plus de voir les espaces agricoles autour de Claye-Souilly envahis par des décharges qui y stockent les ordures des autres.

 

La nouvelle municipalité montre sa volonté de protéger notre environnement et notre association s’en réjouit.

 

L’ouest et le sud de l’Ile de France doivent prendre en charge leurs propres déchets et ne pas continuer à les envoyer en majorité au nord-ouest 77 autour de Claye-Souilly et de Meaux.

 

Souhaitons que d’autres communes conscientes de la dégradation de notre territoire suivent ce bon exemple.

 

L’avenir nous le dira……

 

 

 

Partager cet article
Repost0
26 avril 2021 1 26 /04 /avril /2021 19:34
la butte d'Aulnaye près du Bois des Granges

la butte d'Aulnaye près du Bois des Granges

 

Lors de cette période de confinement certains habitants de notre commune ont pu encore plus  apprécier  ce patrimoine que beaucoup nous envie : nos forêts qui forment une couronne de verdure autour de la commune.

 

La protection  Espaces Boisés Classés a été retirée à nos forêts par le précédent maire Yves Albarello.

 

Dans le bulletin municipal du 5 avril dernier (page 27) Jean-Luc Servières dit vouloir protéger l’environnement et notamment nos forêts, pour ce faire va-t-il proposer de remettre la protection EBC pour ces forêts dans son projet de Plan Local d’Urbanisme ?

 

Les associations environnementales le demandent mais pour l’instant Jean-Luc Servières n’évoque pas ce sujet dans le bulletin municipal.

 

Pour faire court le classement d’une forêt en Espaces Bois Classés EBC interdit tout changement d'affectation ou tout mode d'occupation du sol de nature à compromettre la conservation, la protection ou la création des boisements.

 

 

Boisements à Souilly en bordure de la Beuvronne

Boisements à Souilly en bordure de la Beuvronne

 

Vous trouverez dans le plan ci-dessous, entourés en rose, la majorité des espaces boisés (EBC) qui ont été déclassés par Yves Albarello dans le cadre du dernier Plan Local d’Urbanisme.

Pour protéger nos forêts de Claye-Souilly Jean-Luc Servières va-t-il réintroduire dans le futur PLU la protection Espaces Boisés Classés que Yves Albarello a retiré ?
Partager cet article
Repost0
17 avril 2021 6 17 /04 /avril /2021 11:51
Le pont de pierre sur la Beuvronne

Le pont de pierre sur la Beuvronne

La Beuvronne à Souilly près du pont de pierre

La Beuvronne à Souilly près du pont de pierre

Partager cet article
Repost0
23 mars 2021 2 23 /03 /mars /2021 20:35

 

D’années en années vous avez constaté que le prix de l’eau du robinet dans votre commune était de plus en plus élevé.

 

On apprend que faute de rénovation importante du réseau souterrain d’eau potable, les fuites des canalisations font perdre chaque jour à notre commune près de 2400 m3 d’eau potable, soit la consommation annuelle d’environ 20 foyers.(statistiques 2018)

 

Alors que la rénovation moyenne des canalisations d’eau potable en France se situe à environ   0.60 % par an, à Claye-Souilly c’est environ 5 fois moins (0.12 % par an). (statistiques 2018)

 

C’est sur le consommateur d’eau de la commune qu’est reporté le poids financier de cette perte d’eau potable

 

 

On apprend également que c’est à l’industriel Veolia qu’a été « délégué » la gestion de ce réseau depuis de nombreuses années. Comment les contrats ont-ils été négociés avec l’industriel, qui contrôle si ces contrats sont bien respectés ?

Nous n’en savons rien.

 

 

Ce que nous  savons  c’est  qu’en 2018  le m3  d’eau  du  robinet  nous  coûtait 4.88 € alors que les parisiens qui gère leur eau eux-mêmes la payent 40 % moins chère en 2021 (3.45 € le m3).

 

 

 

Pour tous renseignements complémentaires contactez

Jean-Luc Servières

Maire de Claye-Souilly

et

Vice président chargé de l’eau et de l’assainissement

à la communauté d’agglomération CARPF

 

sources :

https://eau.seine-et-marne.fr/#   

http://www.services.eaufrance.fr/donnees/commune/77118/2018

http://www.eau-seine-normandie.fr/les-aides-et-redevances/les-redevances/prelevement-pour-alimentation-en-eau-potable

 

Pour aller plus loin :

http://adenca.over-blog.com/2020/07/claye-souilly-eau-potable-la-note-est-de-plus-en-plus-salee-des-canalisations-qui-fuient-et-les-consommateurs-qui-paient-l-eau-de-pl

 

 

Paru sur le site La Marne :

Une gestion publique de l'eau reviendrait 10 à 50 % moins cher autour de Chelles, Torcy...

 

Pour faire baisser les factures autour de Chelles et Torcy, ce collectif citoyen demande lundi 22 mars que l'eau soit gérée à nouveau par le public et non plus par le privé.

 

Le nouveau collectif Eau Paris Vallée de la Marne demande une meilleure transparence dans la gestion de Veolia. Il s’est rassemblé devant le siège de la CAPVM à Torcy lundi 22 mars, pour la journée mondiale de l’eau (© La Marne)

 

 

Par Louis Gohin

 

Publié le 23 Mar 21 à 11:33

 

 

À l’occasion de la journée mondiale de l’eau, lundi 22 mars 2021, le collectif Eau Paris Vallée de la Marne s’est réuni devant le siège de la communauté d’agglomération Paris-Vallée de la Marne (CAPVM) à Torcy.

Chelles, Torcy : un collectif pour une eau publique et moins chère

 

Cette organisation a été créée ces dernières semaines. Elle voudrait que la gestion de l’eau potable, qui dépend actuellement du privé, soit à nouveau assurée par les collectivités sur les douze communes de l’agglomération.

Réunissant des élus et plusieurs personnalités issues du monde associatif et militant, ce collectif a réuni 118 personnes signataires dans son appel.

L’eau risque de devenir encore plus chère

Le collectif alerte sur le risque d’une forte augmentation du prix de l’eau dans les prochaines années si elle reste en régie privée. L’eau sera à terme une denrée de plus en plus rare et la mécanique de l’offre et de la demande pourra pénaliser les usagers.

La fourniture en eau potable dans les communes de l’agglomération Paris-Vallée de la Marne est actuellement gérée par Veolia. Le collectif demande une meilleure transparence sur le montant des factures. Il estime que les habitants ont le droit de savoir quelle part de leur facture sert à rembourser les investissements faits par Veolia sur le réseau d’eau potable.

" Veolia justifie des hausses de prix par d'anciens investissements sur le réseau. Les usagers continuent aujourd'hui à payer des factures élevées. Mais comme l'entreprise ne publie pas le détail de ses opérations locales, personne ne sait si leur argent sert à rembourser ces investissements, ou plutôt à dégager des marges pour les actionnaires. "

Le collectif Eau Paris Vallée de la Marne

Deux fois plus chère à Champs qu’à Courtry

Autre argument du collectif : les prix de l’eau sont aujourd’hui très différents d’une commune à l’autre. Les Courtrysiens payent leur eau 4,15 € le mètre cube, contre 8,35 € pour les habitants de Champs-sur-Marne. Pour les Torcéens, Noisiéliens ou encore les Croisséens, c’est autour de 7 €.

Pour Chelles, qui ne dépend pas de la CAPVM pour la gestion de l’eau, c’est 4,01 €… Cette ville dépend du syndicat des eaux d’Île-de-France (Sedif), comme Brou et Vaires. La CAPVM et le Sedif confient la gestion de l’eau à Veolia.

Pourquoi ces disparités ? Difficile de répondre sans avoir accès au détail des investissements. Raison de plus pour permettre aux citoyens de consulter les comptes de Veolia, affirme le collectif.  » Nous voudrions que la communauté dagglomération Paris-Vallée de la Marne demande à Veolia de rendre publiques ses opérations dans le secteur « , déclare le collectif.

Un retour en régie publique, ajoute le collectif, permettrait même aux habitants de participer à la gestion du réseau aux côtés des élus.

La communauté d’agglomération Paris-Vallée de la Marne n’a pas encore donné son opinion sur cette proposition. Le but du collectif est d’engager des discussions qui pourraient servir lors des renégociations prévues en 2022 et 2024 du contrat de régie avec Veolia. Contactée par La Marne, la CAPVM n’a pas souhaité se prononcer pour le moment.

Jusqu’à 50 % en moins sur les factures d’eau

L’ambition du collectif, en réalité, n’a rien d’exceptionnel. De plus en plus de collectivités reprennent la gestion de l’eau en régie publique (40 % sur l’ensemble du pays en 2019 contre 28 % en 2000). Cela permet de supprimer la part de dividendes due aux actionnaires des entreprises privées de régie de l’eau. Plusieurs collectivités l’ont fait et ont permis aux usagers de réduire leurs factures de 10 à 25 %.

La communauté d’agglomération Grand Paris Sud, dans l’Essonne, table même sur une réduction de 50 % des factures. Elle prévoit de reprendre la gestion de l’eau, les négociations sont encore en cours avec Suez.

 

L’exemple le plus connu d’une initiative de ce type est celui de la ville de Paris qui, en 2009, a remunicipalisé l’ensemble de son réseau d’eau potable, entraînant par là une stabilisation du prix au mètre cube, aujourd’hui fixé à 3,45 €.

Ce prix comprend la production, la distribution, l’assainissement et les redevances. Depuis les années 80, avant le retour en régie publique, le coût de l’eau y avait augmenté presque trois fois plus vite que la hausse du coût de la vie.

Contactée par La Marne, Veolia n’a pas souhaité s’exprimer.

Avec F.R. et M.P.

https://actu.fr/ile-de-france/chelles_77108/une-gestion-publique-de-l-eau-reviendrait-10-a-50-moins-cher-autour-de-chelles-torcy_40454262.html

 

Partager cet article
Repost0
15 mars 2021 1 15 /03 /mars /2021 18:18

 

 

 

Pour toutes informations sur ce sujet

contactez

Bruno MONTI

Adjoint à l'environnement

 

 

 

 

 

 

6 janvier 2021

Claye-Souilly :  3 fois en moins d'un mois l'eau du robinet non conforme aux références de qualité !

 

20 janvier 2021

Claye-Souilly :  3 fois en moins d'un mois l'eau du robinet non conforme aux références de qualité !

 

3 février 2021

Claye-Souilly :  3 fois en moins d'un mois l'eau du robinet non conforme aux références de qualité !
Partager cet article
Repost0
14 mars 2021 7 14 /03 /mars /2021 13:00
Claye-Souilly : La Beuvronne près du parc Buffon
Partager cet article
Repost0

Recherche