Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 mai 2018 6 26 /05 /mai /2018 15:01

 

 

 

 

Suite au violent orage de cette nuit la Beuvronne a de nouveau débordé près du collège des Tourelles à Claye-Souilly.

 

 

 

26.5.2018  Claye-Souilly : inondations près du collège des Tourelles !

 

 

 

A 12 heures

vue sur 

le pont de l’allée André Benoist

 

26.5.2018  Claye-Souilly : inondations près du collège des Tourelles !
Partager cet article
Repost0
11 mai 2018 5 11 /05 /mai /2018 20:21

 

 

Fils de Nicolas Christophe (1772-1842), directeur de la poste aux lettres de Claye et de Françoise, Angélique, Aglaé Corenflot.

Il descend des Maupetit , par son arrière grand-mère Marie Anne, du côté paternel.

 

Né le 8/9/1809 à Claye.

 Il épouse le 10/9/1837 à Claye, Marie Anne Alexandre Ganneval (1809-1876), sa cousine, originaire également de Claye, descendante des Maupetit par la branche paternelle.

 

 

 Il entre en 1828 à la préfecture de la Seine comme commis, il franchira tous les échelons jusqu’à devenir directeur de l’administration départementale et communale, il sera maintenu à son poste sous les divers gouvernements.

 

En 1845, avec l’architecte Baltard, il se rend  dans plusieurs villes d’Europe en vue d’étudier, l’état, l’organisation et la construction des marchés publics.

 

Il est nommé en 1859 directeur de l’Assistance publique, où il entreprend d’énormes réformes. Il fonde à Berck (Pas-de-Calais) un hôpital pour le traitement des enfants scrofuleux.

 

Le 7/2/1863 il est élu membre de l’Académie des sciences morales et politiques et le 29 décembre de l’Académie de médecine.

 

Le 10/6/1871, il est nommé secrétaire général de la préfecture de la Sei ne et directeur des finances de la ville de Paris.

 

Décoré de la légion d’honneur en 1852, Officier en 1860 et Commandeur le 14/8/1867.

 Il a collaboré au Globe, au Courrier Français, au Constitutionnel, à la Revue encyclopédique et publié la Géographie industrielle et commerciale de la France (1838), Etude sur les hôpitaux(1862), la mortalité des jeunes enfants (1866).

 

 Après le renversement du gouvernement de M. Thiers il vécut  dans la retraite.

  

 Il décède le 7/12/1874 à Paris et est inhumé à Claye-Souilly, la compagnie des Sapeurs Pompiers l’escortera mais  à sa demande aucuns discours ne seront prononcés sur sa tombe.

 

Sa tombe existe toujours dans la partie gauche du cimetière de Claye-Souilly.

  

Sources :

Médiathèque de Meaux :   Dictionnaire Biographie Française, Dictionnaire des contemporains G. Vapereau,  Le publicateur 10/12/1874,

 Archives Diocésaines : BMS 1809-1837 Claye-Souilly,

 CGB : BMS ET NMD Claye-Souilly,

 AN : L 1330006.

 

 

 

Tombe de Jean Christophe Armand HUSSON, cimetière de Claye-Souilly

Tombe de Jean Christophe Armand HUSSON, cimetière de Claye-Souilly

Partager cet article
Repost0
18 mars 2018 7 18 /03 /mars /2018 10:45
8.2.2018 Héron au bord du canal de l'Ourcq, rue A. Briand

8.2.2018 Héron au bord du canal de l'Ourcq, rue A. Briand

Partager cet article
Repost0
4 mars 2018 7 04 /03 /mars /2018 10:26
8.2.2018 Le pont des Marais

8.2.2018 Le pont des Marais

Partager cet article
Repost0
15 février 2018 4 15 /02 /février /2018 19:18
8.2.2018 Le Canal de l'Ourcq rue A. Briand

8.2.2018 Le Canal de l'Ourcq rue A. Briand

Partager cet article
Repost0
9 février 2018 5 09 /02 /février /2018 20:28
8.2.2018 la Beuvronne rue de Vilaine

8.2.2018 la Beuvronne rue de Vilaine

Partager cet article
Repost0
8 février 2018 4 08 /02 /février /2018 20:39
8.2.2018 La maman ragondin et son petit

8.2.2018 La maman ragondin et son petit

8.2.2018 une nichée de ragondins pas très loin de leur maman

8.2.2018 une nichée de ragondins pas très loin de leur maman

Partager cet article
Repost0
2 février 2018 5 02 /02 /février /2018 16:24

 

 

 

Inondations de  Claye-Souilly en 2001

 

Le cas des eaux de ruissellement

 d’Aéroport de Roissy

 

 

Dans le cadre du Ve plan d’équipement,par arrêté ministériel du 16/6/1964, sans concertation avec les populations riveraines, l’ETAT décide d’implanter un aéroport à Roissy en France. Il sera inauguré le 8/3/1974.

 

C’est Paul Andreu (1), ingénieur en chef des départements travaux et architecture  d’Aéroports de Paris qui sera chargé de la construction de l’aéroport de Roissy.

Il sera également chargé de la construction de l’aérogare 2 E, dont une partie s’effondrera en 2004, seulement un an après sa construction, qui fera 4 morts et 7 blessés. (2)

 

Ce projet est validé alors que l’on sait que la rivière Beuvronne est un tout petit exutoire pour les eaux, qu’elle inonde  régulièrement Claye-Souilly et qu’elle ne  supporte pas plus de 4,5 m3/seconde en centre ville de Claye-Souilly au pont de l’Allée André Benoit.

 

On apprend notamment que :

- « Dès la création de l’aéroport, l’écoulement des eaux et les capacités d’évacuation des réseaux de la plateforme ont été prévu pour faire face aux précipitations de fréquence décennale…. (3) »

 

Bien qu'ADP n'ait pas prévu dès la création de l'aéroport un réseau d'évacuation des eaux pour faire face à une crue centennale, les bassins versants du futur aéroport seront  pourtant modifiés pour envoyer encore plus d’eaux de ruissellement vers la Reneuse, c' est  160 hectares d’eau de ruissellement  supplémentaire qu'ADP fera supporter à la Beuvronne .

Ce qui donnera une répartition des eaux de ruissellement de :

- 88 % vers La Beuvronne (Reneuse) bassin versant Marne

- 12%  vers le ru du Sausset bassin versant Seine (4)

 

Pourtant les inondations de Claye-Souilly étaient bien connues, déjà en 1461, une forte crue de la Beuvronne avait emporté, en centre ville, la grande propriété de Jean du Drac, evêque de Meaux.(5)

Puis d’autres crues se succédèrent 1573, 1589,1594, 1608, 1649 et l’importante crue de 1658….

Et encore celles de 1784, 1910, 1955,1958….

 

Après les inondations de la Beuvronne de mars 2001 lors desquelles le collège des Tourelles avait dû être évacué et plusieurs quartiers inondés on peut lire l’inquiétude des élus dans le compte rendu de la réunion du 24/4/2001 Syndicat Basse Beuvronne SIAERBB :

 

 Monsieur Daragon soulig«ne qu’avec le Bassin des Renardières, les communes ont « une épée de Damoclès » au dessus de la tête. Lors des inondations, une cellule de crise s’est tenue à la Préfecture. Pour faire face à la situation préoccupante (le niveau d’eau était à 40 cm du déversoir, il ne restait plus que 100 000 m3 de réserve) les rejets d’ADP ont été dirigés dans le Canal de l’Ourcq, par la mise en place d’une station de pompage (une autorisation exceptionnelle ayant été donnée sur une semaine) sachant que la Ville de Paris, qui gère le Canal de l’Ourcq, si elle pouvait recevoir les eaux,ne devait pas créer de désordres (au niveau des berges…)

 Des dispositions sont à prendre, des moyens sont à mettre en œuvre pour protéger les Villes. En effet, même s’il ne pleut pas, un scénario catastrophe pourrait se produire, si la digue venait à céder.

 

Monsieur Albarello précise

« Que l’eau naturelle des Villes pouvait passer, ce qui n’était pas le cas des eaux d’ADP, soulignant qu’il a vu l’eau monter aussi vite qu’il l’a vu descendre…..

Le bassin des Renardières a montré ses limites. Ce qui s’est passé peut se reproduire…. »

 

 

Depuis Aéroport de Paris  a demandé à l'ETAT de modifier son arrêté préfectoral "Loi sur l'Eau".

 

Pour faire court c'était, entre autres, pour permettre à ADP d'éviter, en cas de fortes pluies, le débordement de ses bassins de rétention d'eau sans l'obliger à créer de nouveaux bassins, bien que depuis la création de l'aéroport ADP avait continué à bétonner encore et encore.

 

L'ETAT passa outre l'opposition des associations environnementales et valida la demande de l'industriel ADP par arrêté préfectoral de 2008.

 

 Mais malgré cela l'industriel ne pu respecter cet arrêté préfectoral à plusieurs reprises, mais qu'à cela ne tienne l'ETAT lui donna dérogation sur dérogation.

 

 

 (1) https://fr.wikipedia.org/wiki/Paul_Andreu

(2) http://www.liberation.fr/societe/2014/10/01/effondrement-d-un-terminal-a-roissy-le-renvoi-en-correctionnelle-d-aeroports-de-paris-requis_1112619

http://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/paul-andreu-s-explique_486746.html

(3) Dossier  de demande autorisation loi sur l’eau 1996 , Pièce 3 Page 4

(4) Dossier loi sur l’eau ADP 2006/2007

(5)  Jean du Drac frère de Gérard  devient donc seig neur de Claye, il est aussi évêque de Meaux depuis 1447. C'est lui qui fait construire le nouveau château de Claye. Pendant cette construction en 1461 il y eut des inondations de la Marne et de la Beuvronne : <<en une nuit la dicte rivière creut et devint si grande a un village nommé Cloye et en un hostel de l'évêque de Meaux qu'elle emporta toute la massonnerie du dict hostel ou il y avait deux belles tours nouvellement basties dedans lesquelles il y avait de belles chambres bien nattées, voirées, garnies de litz, tapisseries et autres choses que tout emporta à la rivière >>

(6) pages 37  et 41 dossier de demande d'autorisation Loi sur l'Eau 2007, modification de l'arrêté interpréfectoral n° 97 DAE 2E 020 Dossier principal

 

Sources :

- base de données historique sur les inondations http://bdhi.fr/appli/web/welcome

 

- inondations en France depuis le XIe siècle à nos jours par M. Champion 1859 (V. Dalmond et Dunod éditeurs)

/wiki/Paul_Andreu

 

 

Partager cet article
Repost0
2 février 2018 5 02 /02 /février /2018 10:31

 

 

 

Article du journal le Parisien

du 23/3/2001

Inondations de Claye-Souilly en mars 2001
Partager cet article
Repost0
26 janvier 2018 5 26 /01 /janvier /2018 11:15
24/1/2018 Inondation de  la Marne à Annet sur Marne

24/1/2018 Inondation de la Marne à Annet sur Marne

 

 

 

 

Qualité de l’eau du robinet

à Claye-Souilly

Un manque de transparence ?

 

A vous de juger

 

 

 

L’eau que vous buvez est pompée dans la Marne à Annet sur Marne.

Vu l’état de cette rivière, en cette période de crue importante de la Marne, vous souhaiteriez avoir des informations quant à la qualité de l’eau du robinet que vous buvez.

 

 

 

 

Ne cherchez par

sur le site internet de la mairie

 le dernier résultat date d’avril 2017

 déjà 9 mois.

 

 

Claye-Souilly : quelle est la qualité de l’eau potable que vous buvez, en cette période d’inondation de la Marne ?

 

 

Et  sur le site internet

du

ministère de la Santé ?

 

 

Le dernier résultat date

de plus de 15 jours

 

https://orobnat.sante.gouv.fr/orobnat/rechercherResultatQualite.do

 

 

Partager cet article
Repost0

Recherche