Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 décembre 2014 2 16 /12 /décembre /2014 07:41
Pourquoi Knauf ne peut pas extraire en souterrain sous la forêt de Montgé en Goële
 alors que Placoplatre peut pas le faire sous la forêt de Montmorency ?

 

 

montgé en goele 10.11.2013 6

 Forêt régionale de Montgé en Goële

Paru dans la gazette du Val d’Oise :
 
Cormeilles-en-Parisis La plus grande carrière de gypse à ciel ouvert d'Europe projette de s'étendre en souterrain

L'entreprise Placoplatre (filiale du groupe Saint-Gobain) s’apprête à déposer sa demande d’extension, pour extraire le gypse sous la butte du Parisis.

Dernière mise à jour : 11/06/2013 à 10:32
……..
Le dossier d’extension de la carrière en souterrain déposé dans quelques mois

Placoplatre va déposer son dossier en préfecture «après cet été», confie-t-on. L’entreprise doit solliciter l’auto- risation administrative d’exploiter en souterrain sous la Butte du Parisis.

Il faudra compter environ un an d’enquête publique. Mais on n’a guère de doute sur l’issue du processus administratif. Le gypse est en effet un matériau vital, jugé «stratégique» pour l’industrie du bâtiment.

L’exploitation se fera à 70 mètres de profondeur sous la butte du Parisis, comme à la carrière de Baillet-en-France, sous la forêt domaniale de Montmorency, «et qui est fréquentée par des millions de visiteurs», rappelle Placoplatre, qui assure donc de son «savoir-faire» en la matière.

«Il n’y aura pas de nuisance en surface, pas d’impact sur la faune et la flore, les paysages et les nappes phréatiques, aucun bruit perceptible. Et si les craintes étaient que l’entrée de la carrière souterraine empêche le remblaiement total, nous levons cette crainte, l’entrée se fera à côté».

L’entreprise espère donc dès 2016-2017, juste après la cessation de l’activité à ciel ouvert, poursuivre son exploitation «sans rupture d’approvisionnement». Avec un même objectif : extraire 350000 tonnes de gypse par an, sur une période de trente ans. C’est la durée de vie moyenne d’exploitation d’une carrière de gypse.

http://www.gazettevaldoise.fr/2013/06/11/la-plus-grande-carriere-de-gypse-a-ciel-ouvert-deurope-projette-de-setendre-en-souterrain/

 

Partager cet article
Repost0
4 décembre 2014 4 04 /12 /décembre /2014 14:08

 

 La Sté « Les sablières Capoulade », ICPE, établissement contrôlé par la DRIEE 77, vient de recevoir 2 mises en demeure suite à une inspection en date du 2 octobre 2014.

 

La 2ème mise en demeure porte sur l’exploitation de la carrière autorisée par l’arrêté préfectoral 05 DAI 2M 025 du 5/7/2005.

 

En effet l’inspecteur a constaté :

- le non respect de la capacité d’extraction autorisée

- le défaut d’information du Préfet suite à modification des conditions d’exploitation

- le défaut de bornage de la carrière

- le non- respect de l’épaisseur d’extraction

- le non respect du phasage d’exploitation

- le non respect du phasage de remise en état

- le défaut de mise à jour des garanties financières.

 

L’arrêté préfectoral 2014 DRIEE/UT77/225 du 24/11/2014  impose à l’exploitant

- le respect des capacités d’extraction autorisée

- sous 15 jours le bornage de la carrière

- sous 3 mois la remise en état de la phase I d’exploitation

- sous 6 mois la remise en état de la phase II d’exploitation

- sous 9 mois la remise en état de la phase III d’exploitation.

 

Voir notre article concernant la 1ère mise en demeure :

http://adenca.over-blog.com/article-isles-les-meldeuses-les-sablieres-capoulade-exploitent-une-carriere-illegale-dans-le-but-d-etendr-125102726.html

Partager cet article
Repost0
4 décembre 2014 4 04 /12 /décembre /2014 12:44

 

La sté "Les sablières Capoulade", ICPE, établissement contrôlé par la DRIEE 77, vient de recevoir 2 mises en demeure suite à une inspection en date du 2 octobre 2014.

 

La 1ère mise en demeure porte sur l’exploitation de 2 carrières illégales.

En effet l’inspecteur a constaté :

- que la Sté Capoulade  exploite 2 carrières illégales sur la communes d’Isles les Meldeuses

- que l'une des carrières illégales qu’elle exploite  au lieudit « La Grande Payelle » aurait pour but d’étendre la décharge exploitée sur cette commune, mais que le PREDMA (1) adopté par la Région Ile de France le 26/11/2009 ne permet aucun projet d’extension ou de création de capacité en Seine et Marne jusqu’en 2019.

- que des espaces boisés classés avaient été détruits et  qu’il avait été consommé un espace naturel en zone Natura 2000 de protection spéciale « Boucles de la Marne »

- que l’exploitation d’une carrière au lieudit «La Grande Payelle » est incompatible avec le PLU d’Isles les Meldeuses.

 

 

L’arrêté préfectoral 2014 DRIEE/UT77/224 du 24/11/2014  impose à l’exploitant la cessation de cette activité illégale dans les 8 jours.

Partager cet article
Repost0
16 novembre 2014 7 16 /11 /novembre /2014 18:55

 

Zone A Défendre

 

montgé-en-goêle 1.11.2013 6 

 Les engins de travaux publics qui "aménagent" la route forestière

 

 

Projet de destruction de la

 Forêt régionale de Montgé en Goële

par l’exploitation de carrière de gypse à ciel ouvert

par l’industriel Knauf.

  

Un désastre annoncé !

 

Les élus

du Conseil Régional Ile de France

 favorisent-ils  ce projet ?

 

A vous de juger

 

 

 

MONTGE EN GOELE 16.11.2014 2

Barrières interdisant l'accès de la Forêt Régionale de Montgé en Goële "Le Parc St Thibault"

Pourquoi

M. Olivier THOMAS,

président de l’Agence des Espaces Verts

et élu  du Conseil Régional

dans  l’Essonne :

 

- a-t-il fermé au public « Le parc de St Thibault »  depuis quelques mois ?

- a dépensé plus de 380 000 € de nos deniers publics pour aménager une route forestière qui traverse la forêt en direction de Knauf ?

 et pour  détruire 11 hectares de forêt de châtaigniers pour la plupart plus que centenaires ?

- laisse-t-il à l'abandon les communs du château de St Thibault ?

 MONTGE EN GOELE 16.11.2014 5

 destruction des châtaigniers plus que centenaires


MONTGE EN GOELE 16.11.2014

Notre patrimoine historique laissé à l'abandon : les communs du château de St Thibault dans la forêt de Montgé en Goële

 

 

Pour aller plus loin :

http://www.aev-iledefrance.fr/les-missions/amenager-le-territoire/les-perimetres-regionaux-d-intervention-fonciere/prif-montge

http://adenca.over-blog.com/article-vers-la-fin-des-forets-publiques-124643416.html

http://adenca.over-blog.com/categorie-11572106.html

http://adenca.over-blog.com/article-va-t-on-detruire-la-foret-de-montge-en-goele-120903989.html

http://adenca.over-blog.com/article-est-ce-pour-favoriser-l-exploitation-de-carriere-de-gypse-a-ciel-ouvert-par-l-industriel-knauf-que-l-124638407.html

 

 

Partager cet article
Repost0
2 octobre 2014 4 02 /10 /octobre /2014 09:26

 

 montgé en goele 10.11.2013 5

  le domaine de Saint-Thibault en forêt de Montgé

 

Au titre de la solidarité régionale depuis des décennies l’Ile de France envoie ses déchets au nord-ouest 77 et oblige les populations à vivre contre leur gré au milieu des ordures des autres.

 

Solidarité vous avez dit solidarité

mais il semble que cela ne fonctionne que dans un sens !

 

En effet quand il s’agit de faire des économies le Conseil Régional IDF choisit encore le nord-ouest 77 pour y fermer le seul poumon vert qu’il y avait ouvert au public dans le canton martyr de Dammartin-en Goële : le domaine de Saint-Thibault en forêt de Montgé. (1)

 

Mais que fait le Conseil Régional de nos deniers publics  ? 

 

Au titre de la solidarité régionale le Conseil Régional utilise notre argent pour privilégier quels sites ?

 

A notre connaissance les sites situés à l’Ouest Parisien dans la Vallée de Chevreuse, en Essonne sont toujours ouverts.

 

Aujourd’hui nous demandons des comptes.

Les élus du Conseil Régional vont devoir justifier de leur choix.

 

A cet effet nous vous conseillons de vous rapprocher de vos élus du Conseil Régional pour le 77 :

 

Mme Hamida Rezeg (UMP) adjointe au maire de Meaux 

M. Éric Jeunemaître (UMP) adjoint au maire de Provins

Mme Chantal Brunel (UMP) Maire de Bussy Saint Georges

M. Gilles Battail (UMP) Conseiller municipal Dammarie les Lys

Mme Claudine Thomas (UMP-PR) adjointe au maire de Chelles

M. Frédéric Valletoux (UMP) Maire de Fontainebleau

Mme Marie-Pierre Badré (UMP) adjointe au Maire de Couilly Pont aux Dames

M. Gérard Ruffin (Nouveau Centre)   ancien maire de Lésigny

M. Jean-Marc Brulé (Europe Écologie) ancien maire de Cesson

Mme Marie Richard (PS et app.) conseillère municipale de La Ferté sous Jouarre

M. Jean-Paul Planchou (PS et app.) ancien maire de Chelles

Mme Geneviève Wortham (PS et app.) présidente de l’Ordif

M. Jean-François Pellissier (FG) membre commission consultative Predma

Mme Liliane Pays (Europe Écologie) de Fontainebleau

M. Pascal Marotte (Europe Ecologie) conseiller municipal de Moret sur Loing

Mme Brigitte Eude (PS et app.) conseillère municipale Torcy

M. François Kalfon (PS et app.) conseiller municipal Melun

Mme Fatna Lazreg (Europe Écologie) de Melun

M. Philippe Sainsard (PS et app.) conseiller municipal Combs la Ville

Mme Julie Nouvion (Europe Écologie) Marne la Vallée

M. Philippe Camo (FG) adjoint au maire Brétigny sur Orge (91)

Mme Josette Mollet-Lidy (PRG) conseillère municipale de Coulommiers

M. Thibaud Guillemet (Europe Écologie) Maire de Thorigny sur Marne

Mme Roseline Sarkissian (PS et app.) conseillère municipale de Fontainebleau

de la conseillère régionale du 91 :

Mme Charlotte Blandiot-Faride (FDG) adjointe au maire de Mitry-Mory 

 

 

(1) http://www.aev-iledefrance.fr/l-aev/le-patrimoine-nature-regional/decouvrez-le-patrimoine-nature-regional/prif-montge

 

 montge en goele 10.11.2013 3

 le domaine de Saint-Thibault en forêt de Montgé

Partager cet article
Repost0
24 septembre 2014 3 24 /09 /septembre /2014 20:35

      Projet de carrière à ciel ouvert Placoplatre:

pourquoi

Mme Pélabère conseillère générale du canton de Claye-Souilly

ne répond-t-elle pas à notre courrier ?

 

 

Les élus ne doivent-il pas décider dans l'intérêt général et se justifier auprès des populations de leur prise de décision ?

A vous de juger

 

M. Pelabère pont le Pin

 

placo construction d'un pont sur la RD 105

 

projet pont  RD 105

Partager cet article
Repost0
24 septembre 2014 3 24 /09 /septembre /2014 15:43

La forêt régionale de Montgé en Goële

va-t-elle disparaître ?

Après la fermeture du domaine régionale de St Thibaut à Montgé en Goële décidé par le Conseil Régional (AEV) en toute discrétion sans concertation avec les populations, l'inquiètude est grande.

Les élus du Conseil Régional se préoccupent-ils de l'intérêt général  ?

A vous de juger

montgé en goele 10.11.2013 6

Domaine régionale de St Thibault à Montgé en Goële

 

Paru sur le site FNE :

Vers la fin des forêts publiques ?

Dans le cadre de la préparation du projet de loi de finances pour 2015, le modèle économique de la gestion des forêts publiques pourrait être sérieusement remis en cause. Pour FNE, les efforts légitimes de réduction des déficits ne doivent pas conduire à la destruction d’un système qui a été le garant d’une gestion équilibrée des forêts publiques depuis près de deux cent ans. 

Le régime forestier, garant de la gestion à long terme des forêts publiques

Le régime forestier s'applique à toutes les forêts publiques de l’Etat et des collectivités. Il constitue d’abord un ensemble de garanties permettant de préserver le foncier forestier mais également un véritable régime de gestion encadré par l’Etat dans le souci de l’intérêt général.

Il en résulte une cohérence de gestion pour toutes les forêts publiques (appartenant à l’Etat comme aux collectivités territoriales), assurée par l’Office National des Forêts, ainsi qu’une égalité entre les territoires, en permettant une redistribution des bénéfices des ventes de bois des régions où l’exploitation forestière est rentable vers les autres régions.

Ainsi que le précise le Code forestier, " les bois et forêts relevant du régime forestier satisfont de manière spécifique à des besoins d’intérêt général ", tels que la préservation de la biodiversité et l’accueil du public.

Un projet aux visées strictement budgétaires, incompatibles avec l’intérêt général

Dans deux communiqués publiés ce jour, la Fédération Nationale des Communes Forestières (FNCOFOR) d’une part et le Syndicat National Unifié des Personnels des Forêts et de l’Espace Naturel (SNUPFEN) d’autre part, alertent sur les discussions qui semblent se conduire au sein du Gouvernement. Selon ces sources, l’Etat souhaiterait compenser son désengagement partiel du financement de la gestion des forêts publiques en en transférant la charge aux communes forestières, propriétaires des forêts des collectivités et qui, par la loi, doivent en confier la gestion à l’Office National des Forêts (ONF). Le risque serait alors grand que les collectivités demandent à se soustraire à ce régime, conduisant à la privatisation de la gestion des forêts publiques.

Pour Hervé Le Bouler, responsable des politiques forestières à FNE : « Le projet dont il est fait mention, s’il s’avérait refléter réellement la volonté du Gouvernement, constituerait un recul sans précédent pour la politique forestière française. Il serait illusoire de croire que l’exemplarité de la gestion des forêts publiques, exigence que nous formulons régulièrement, puisse être atteinte en fragilisant l’établissement chargé de les gérer, l’ONF, et les collectivités qui les possèdent. »

En conséquence, FNE demande le retrait immédiat de ce projet et des garanties sur le maintien du régime forestier et la sécurisation du modèle socio-économique de gestion des forêts publiques.

http://www.fne.asso.fr/fr/vers-la-fin-des-forets-publiques.html?cmp_id=33&news_id=13838

 

 

Partager cet article
Repost0
23 septembre 2014 2 23 /09 /septembre /2014 21:32

Est-ce pour favoriser l’exploitation de carrière de gypse à ciel ouvert par l’industriel Knauf que le Conseil Régional Ile de France (AEV) ferme au public le domaine de Saint Thibaut dans la forêt de Montgé ?

 

Pour le savoir

nous vous conseillons de vous rapprocher de vos conseillers régionaux

 

Les Conseillers  régionaux du 77 :

Mme Hamida Rezeg (UMP) adjointe au maire de Meaux 

M. Éric Jeunemaître (UMP) adjoint au maire de Provins

Mme Chantal Brunel (UMP) Maire de Bussy Saint Georges

M. Gilles Battail (UMP) Conseiller municipal Dammarie les Lys

Mme Claudine Thomas (UMP-PR) adjointe au maire de Chelles

M. Frédéric Valletoux (UMP) Maire de Fontainebleau

Mme Marie-Pierre Badré (UMP) adjointe au Maire de Couilly Pont aux Dames

M. Gérard Ruffin (Nouveau Centre)   ancien maire de Lésigny

M. Jean-Marc Brulé (Europe Écologie) ancien maire de Cesson

Mme Marie Richard (PS et app.) conseillère municipale de La Ferté sous Jouarre

M. Jean-Paul Planchou (PS et app.) ancien maire de Chelles

Mme Geneviève Wortham (PS et app.) présidente de l’Ordif

M. Jean-François Pellissier (FG) membre commission consultative Predma

Mme Liliane Pays (Europe Écologie) de Fontainebleau

M. Pascal Marotte (Europe Ecologie) conseiller municipal de Moret sur Loing

Mme Brigitte Eude (PS et app.) conseillère municipale Torcy

M. François Kalfon (PS et app.) conseiller municipal Melun

Mme Fatna Lazreg (Europe Écologie) de Melun

M. Philippe Sainsard (PS et app.) conseiller municipal Combs la Ville

Mme Julie Nouvion (Europe Écologie) Marne la Vallée

M. Philippe Camo (FG) adjoint au maire Brétigny sur Orge (91)

Mme Josette Mollet-Lidy (PRG) conseillère municipale de Coulommiers

M. Thibaud Guillemet (Europe Écologie) Maire de Thorigny sur Marne

Mme Roseline Sarkissian (PS et app.) conseillère municipale de Fontainebleau

 La conseillère régionale du 91 :

Mme Charlotte Blandiot-Faride (FDG) adjointe au maire de Mitry-Mory 

Paru dans le Parisien 77 :

 

MarineLegrand | Publié le 23.09.2014, 16h24 | Mise à jour : 21h10

 

L’Agence régionale des espaces verts (AEV) a fermé deux parcs de Seine-et-Marne qui étaient, jusqu’à présent, ouverts au public : le parc du Pavillon-Royal à Nandy et le domaine de Saint-Thibaut dans la forêt de Montgé. L’AEV refuse de dire pourquoi elle a pris une telle décision. Elle prive toutefois les visiteurs de deux poumons verts particulièrement somptueux et propices aux balades.

A Nandy, le parc du Pavillon-Royal jouit d’une vaste prairie naturelle traversée par l’Allée royale, surplombant la Seine et donnant sur d’élégantes bâtisses dont l’une fut le pavillon de chasse de Louis XV.

LeParisien.fr

http://www.leparisien.fr/nandy-77176/en-images-a-nandy-le-parc-du-pavillon-royal-ferme-au-public-23-09-2014-4157935.php?pic=4#infoBulles1

 

Pour aller plus loin :

http://adenca.over-blog.com/article-destruction-de-la-foret-regionale-de-montge-en-goele-un-desastre-annonce-120928421.html

 http://adenca.over-blog.com/article-foret-de-montge-en-goele-l-agence-des-espaces-verts-demande-une-nouvelle-autorisation-pour-la-pr-124220706.

htmlhttp://adenca.over-blog.com/article-carriere-de-gypse-les-elus-de-montge-en-goele-refusent-124300309.

htmlhttp://adenca.over-blog.com/article-pourquoi-si-peu-d-etudes-sur-la-foret-de-montge-en-goele-sur-laquelle-l-industriel-knauff-veut-ouvri-124307399.html

 

 

Partager cet article
Repost0
11 août 2014 1 11 /08 /août /2014 14:53
montgé en goele 10.11.2013 6
Paru sur le site actualités en seine et marne :

Carrière de gypse, les élus de Montgé-en-Goële refusent

par Jean Christophe Schmitt, 7 juillet 2014

L’entreprise Knauf qui exploite déjà une carrière sur Saint-Soupplets envisage l’extraction du gypse à ciel ouvert sur la commune de Montgé-en-Goële. Procédé 2 fois moins couteux qu’uneexploitation souterraine, il permettrait de produire 100 M de tonnes, contre 20 M de tonnes en souterrain.

Consultés sur plusieurs scénarios industriels, en présence du sous-préfet et des dirigeants de Knauf, les élus les ont refusé unanimement, affirmant leur détermination de préserver plus de 400 hectares de forêt sur la butte de Montgé, proche du village.

Unedécision qui a conduit le sous-préfet à proposer une seconde réunion courant de l’été.


En savoir plus sur http://www.evous.fr/Carriere-de-gypse-les-elus-de-Montge-en-Goele-refusent,1186943.html#FUOCUP7K7zpft584.99

 

 

Les autres élus vont-ils décider

de soutenir

 la commune de Montgé en Goële

pour empêcher

la disparition de cette forêt de 400 hectares 

ou d’aider

l'industriel Knauff 

à implanter une carrière de gypse à ciel ouvert

 remblayée par des déchets "dits inertes"

qui détruirait

les arbres plus que centenaires de la forêt de Montgé en Goële ?

 

Pour le savoir nous vous conseillons de contacter :

 

- M. Jean François Copé (UMP), député

- M. Bernard Corneille (FDG), conseiller général

- M. Vincent Eblé (PS), président du conseil général

- M. Les maires des communes avoisinantes de

Cuisy, Marchemoret, St Soupplets et St Mard

- M. Jean Paul Huchon (PS), président du conseil régional

 

Les Conseillers  régionaux du 77 :

Mme Hamida Rezeg (UMP) adjointe au maire de Meaux 

M. Éric Jeunemaître (UMP) adjoint au maire de Provins

Mme Chantal Brunel (UMP) Maire de Bussy Saint Georges

M. Gilles Battail (UMP) Conseiller municipal Dammarie les Lys

Mme Claudine Thomas (UMP-PR) adjointe au maire de Chelles

M. Frédéric Valletoux (UMP) Maire de Fontainebleau

Mme Marie-Pierre Badré (UMP) adjointe au Maire de Couilly Pont aux Dames

M. Gérard Ruffin (Nouveau Centre)   ancien maire de Lésigny

M. Jean-Marc Brulé (Europe Écologie) ancien maire de Cesson

Mme Marie Richard (PS et app.) conseillère municipale de La Ferté sous Jouarre

M. Jean-Paul Planchou (PS et app.) ancien maire de Chelles

Mme Geneviève Wortham (PS et app.) présidente de l’Ordif

M. Jean-François Pellissier (FG) membre commission consultative Predma

Mme Liliane Pays (Europe Écologie) de Fontainebleau

M. Pascal Marotte (Europe Ecologie) conseiller municipal de Moret sur Loing

Mme Brigitte Eude (PS et app.) conseillère municipale Torcy

M. François Kalfon (PS et app.) conseiller municipal Melun

Mme Fatna Lazreg (Europe Écologie) de Melun

M. Philippe Sainsard (PS et app.) conseiller municipal Combs la Ville

Mme Julie Nouvion (Europe Écologie) Marne la Vallée

M. Philippe Camo (FG) adjoint au maire Brétigny sur Orge (91)

Mme Josette Mollet-Lidy (PRG) conseillère municipale de Coulommiers

M. Thibaud Guillemet (Europe Écologie) Maire de Thorigny sur Marne

Mme Roseline Sarkissian (PS et app.) conseillère municipale de Fontainebleau

 

La conseillère régionale du 91 :

Mme Charlotte Blandiot-Faride (FDG) adjointe au maire de Mitry-Mory

Partager cet article
Repost0
6 août 2014 3 06 /08 /août /2014 11:48

 

On fait des tas d’études sur la forêt de Fontainebleau mais si peu sur la forêt de Montgé en Goële sur laquelle l’industriel KNAUFF veut implanter une carrière à ciel ouvert remblayée par des déchets "dits inertes ".

 

Nous en avons répertorié sur le site de l'ONF plus de 40 pour la forêt Fontainebleau contre 3 pour la forêt de Montgé en Goële qui ne sont même plus remises à jour depuis près de 5 ans .

 

Voir le site de l’ONF

http://vds2411.sivit.org/presentation/consultation/consultINT.php?IDE=00-11

 

montgé en goele 10.11.2013 5

Forêt de Montgé en Goële

 

 

 

Une inégalité environnementale de plus

pour les populations du nord 77.

 

C'est probablement au titre de la "solidarité départementale"  qu'on utilise une partie des deniers publics des nord seine et marnais pour payer ces études dans la forêt de Fontainebleau.

 

 

Rappelez-vous  c'est  aussi au titre de la "solidarité régionale"  que l'on a implanté toutes ces décharges au nord-ouest 77.

Partager cet article
Repost0

Recherche