Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 septembre 2013 5 27 /09 /septembre /2013 09:33
Usine d’eau potable d’Annet sur Marne 
Présence d’éthylène-glycol
 dans les eaux captées par cette usine 
 pendant près de 7 jours
en 2008/2009
 
 
Accès fiche toxicologique de l’INRS
 Ethylène Glycol
Paru sur le site de l’Institut de Veille Sanitaire :
            Ressource en eau - Détection de glycol dans les eaux captées d'une usine de potabilisation

Mars 2011, le "Syndicat agglomération nouvelle (SAN) de Val Maubuée" a sollicité l’avis de l’ARS Ile-de-France sur une présomption de présence potentielle de glycol dans les eaux captées par la station d’Annet-sur-Marne. Ce site est en aval hydraulique de l’Aéroport de Paris (ADP), où le glycol est utilisé comme produit antigel. À la demande de l’ARS, en 2012 la Cire Ile-de-France – Champagne-Ardenne a apporté son appui pour une analyse de la situation et l’évaluation des risques pour les usagers. L’analyse de la base de données de l’exploitant, Veolia Eau, a confirmé la présence de trace d’éthylène glycol en 2008-2009. Pour autant, cette pollution est restée très modérée et limitée à une durée de 7 jours au plus. Après enquête auprès de l’ADP, les glycols utilisés sur l’aéroport ne contiennent pas d’éthylène glycol et ne peuvent être incriminés. Les risques sanitaires liés à la toxicité de ce polluant par voie orale ont ensuite été calculés selon des hypothèses maximales d’exposition. Il en ressort que l‘exposition ponctuelle n’a pu entraîner d’effets néfastes sur la santé.

http://www.invs.sante.fr/fr../layout/set/print/Regions-et-territoires/L-InVS-dans-votre-region/Ile-de-France-Champagne-Ardenne/Faits-marquants-2012

Partager cet article
Repost0

commentaires

Recherche