Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 octobre 2010 1 04 /10 /octobre /2010 15:07

Paru sur le site du CNIID :

 

Transfert suspect de déchets dangereux par le groupe Séché : les associations alertent

A Paris, le 4 octobre 2010 - Depuis trois ans, le Grenelle de l’environnement a focalisé l’attention sur la gestion des déchets ménagers, éludant la délicate et importante question des déchets dangereux, pour la plupart enfouis ou incinérés dans quelques installations sur le territoire. S’ils ne représentent que 1 % du tonnage total des déchets français, leur forte toxicité nécessite des traitements très spécifiques, générant un marché fructueux pour les trois grandes entreprises du secteur.


Depuis le mois de mai 2010, une investigation, soutenue par le Cniid (Centre national d’information indépendante sur les déchets) et les Amis de la Terre, a été menée aux côtés de l’association Equipe de Gauche (EDG) de Cesson Sévigné, mettant en lumière les pratiques peu scrupuleuses de ce groupe industriel en matière de transport de déchets.

Séché possède de nombreuses filiales dont l’entreprise Trédi spécialisée dans l’incinération de déchets dangereux (Cette entreprise a notamment pris en charge la gestion des déchets Probo Koala/Trafigura). Le site situé à Salaise sur Sanne (Isère) gère 250 000 t/an de déchets dangereux et produit 50 000 t/an de résidus de traitement (mâchefers, REFIOM,…) également classés comme déchets dangereux en sortie d’usine. Objets de l’investigation menée par les associations, ces résidus seraient emmenés en containers jusqu’à la plateforme de transit de marchandises de la société Brangeon située à Rennes (Ille et Vilaine) alors même que cette plateforme ne disposerait pas de l’autorisation obligatoire pour accueillir des déchets dangereux. Le transfert se ferait donc dans l’illégalité.
Au départ de la plateforme, ces camions, qui ont été suivis et filmés (voir vidéo jointe), suivent leur route jusqu’au centre de stockage de déchets dangereux (classe 1) de Changé (Mayenne) : de l’Isère à la Mayenne, les déchets parcourent ainsi plus de 800 km dans le but principal de rester en la possession du même groupe (voir carte explicative

 

Le Cniid et les Amis de la Terre ne peuvent accepter que ce type de pratique se fasse en toute impunité. Nous demandons que les pouvoirs publics agissent dans les plus brefs délais pour faire cesser ces transports en prenant les mesures contraignantes qui s’imposent.
Pour suivre le trajet des déchets de la plateforme au centre de stockage, voir le film réalisé le 18 août 2010 entre 12h50 et 14h par EDG sur le lien suivant : http://www.youtube.com/watch?v=vvr-eVjzUJc.

Contact presse :

Flore Berlingen - Cniid – 01 55 78 28 63 – flore@cniid.org Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. .

(1) Sur les 14 centres de stockage de déchets dangereux existant en France, seul celui de Changé (Mayenne) est exploité par le groupe Séché, qui dispose également à proximité d’un centre de stockage de déchets non dangereux.

 Lien vers l'article : http://www.cniid.org/index.php?option=com_content&view=article&id=165&Itemid=19

 

 

Près de chez nous, une installation du groupe Séché :

 l'incinérateur de déchets dangereux  GEREPde Mitry-Mory 

 

Article journal Le Parisien 77

 

  lE pARISIEN 10.2.2002 GEREP

http://www.groupe-seche.com/majic/pageServer/0v0100002e/fr/GEREP.html

Partager cet article
Repost0

commentaires

Recherche