Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 mai 2014 1 26 /05 /mai /2014 14:52

Dans la revue

« Seine et Marne Magazine » n°94 de mai/juin 2014,

nous lisons page 18 :

Le Département utile au quotidien :

« Il s’occupe de la qualité de l’eau »

 

Si le département disparaissait :

La rivière Beuvronne serait-elle plus polluée ? 

 

Le Conseil Général 77 a la compétence obligatoire « entretien et aménagement des rivières »

Mais qu’a-t-il fait depuis des décennies pour réduire la pollution de la rivière Beuvronne ?

A notre connaissance il ne contrôle pas les métaux lourds dans cette rivière, pourquoi ?

 

 

Dans les réunions  commission Loi sur l’Eau Aéroport de Roissy, des membres de cette collectivité sont présents, posent-ils des questions quand à la pollution de cette rivière par ADP ?

Au regard des compte-rendus de réunions nous nous apercevons qu’ils n’interviennent que très rarement.

 

Dans les réunions de Commission de Suivie de Site des décharges Veolia Claye-Souilly et Sita Villeparisis, des membres de ces collectivités sont présents, mais au regard des compte-rendus de réunions nous nous apercevons qu’ils n’interviennent que très rarement sur les risques de pollution de la rivière Beuvronne par ces activités polluantes.


 

Un millefeuille administratif

pour protéger

 la Beuvronne ?

 

En effet nos deniers publics servent à rémunérer :

 

Des élus et des employés des collectivités qui s’occupent de protéger cette rivière :

- Communes

- Communauté de Communes

- Conseil Général 77

- Syndicat de la Haute Beuvronne

- Syndicat de la Basse Beuvronne

- Bassin Seine Normandie

 

Des employés des services de l’ETAT

- DDT (police de l’eau)

- ONEMA

- DIREN

- Préfecture

 

Un millefeuille administratif

pour

en arriver à quoi ?

 

Pour avoir

une rivière tellement polluée

que certains

l'appellent:

« L'égout à ciel ouvert »

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Recherche