Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 mai 2010 3 12 /05 /mai /2010 19:24

Extrait communiqué du CNIID :

 

Le point sur... le lombricompostage

 

Cet article reprend les grandes lignes d’une conférence donnée par le Cniid a donné lors du Salon Primevère (Lyon) en février 2010.

> Nous contacter pour l’organisation d’une conférence

 

Késako ?

Cette pratique consiste à composter les biodéchets (essentiellement déchets végétaux de la cuisine) grâce à des vers de terre. Les vers composteurs, du genre Eisenia, à ne pas confondre avec les lombrics qui sont des vers fouisseurs, sont gloutons. Ils ont la capacité d’ingérer de grandes quantités (environ la moitié de leur poids par jour) et de digérer rapidement leur nourriture, c'est-à-dire nos déchets.
La digestion de nos biodéchets par les vers produit un concentré de matière organique qui s'avère être un compost d'excellente qualité.
Cette technique de valorisation des biodéchets a d'abord été développée aux États-Unis, en Nouvelle-Zélande et en Australie avant de gagner l'Europe. Elle sort aujourd'hui de la confidentialité grâce à quelques personnes qui se sont lancées avec une grande motivation dans la promotion du lombricompostage.  Certaines collectivités comme la Communauté d'agglomération du Havre ou la communauté d'agglomération d'Annecy ont même décidé d'équiper et de former des familles volontaires pour pratiquer le lombricompostage.

Pourquoi adopter le lombricompostage ?

Le lombricompostage vous permet de valoriser vos biodéchets à domicile et ainsi de les dévier de la mise en décharge ou de l'incinération. C'est donc un moyen concret d'éviter des pollutions et des émissions de gaz à effet de serre, en particulier de méthane. Aujourd'hui en France, presque un tiers de notre poubelle quotidienne est composée de biodéchets. Pourtant, seulement 15 % de ces derniers sont compostés. Le lombricompostage est une des solutions permettant le retour à la terre de la matière organique. Vous produisez en effet un amendement et un engrais de qualité qui amélioreront la qualité biologique de la terre que vous utilisez pour vos plantes. Le lombricompostage demande une certaine volonté car il nécessite un entretien plus poussé que le compostage traditionnel.
Il peut également être un support pédagogique très ludique lorsqu'il est pratiqué à l'école pour comprendre le cycle de la matière organique. C'est aussi un outil de sensibilisation à la prévention des déchets.........

 

 

  Pour plus amples informations :

 http://cniid.org/index.php?option=com_content&view=article&id=138&catid=3&itemid=20

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Recherche