Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 janvier 2010 1 04 /01 /janvier /2010 11:22

 

Liste des élus

qui soutiennent notre association

contre le projet de stockage CO2 Veolia

Claye-Souilly, Fresnes sur Marne, Charny :


Désolés nous n’avons le soutien d’aucuns élus

****
Projet de stockage CO2
A BARENDRECHT ( Pays-Bas)
le Maire soutient sa population
 
Extrait de l’article paru sur le site Romandie News
A Barendrecht, un projet de stockage de CO2 provoque la colère des habitants

BARENDRECHT (Pays-Bas) - Bientôt vide, un champ gazier sous la ville de Barendrecht, près de Rotterdam, devrait servir dès 2012 à stocker du CO2 émis par la plus grande raffinerie d'Europe, un projet pionnier aux Pays-Bas décrié par les habitants et les autorités locales.

"Nous allons tout faire pour contrer ce projet", assure à l'AFP l'adjoint au maire de Barendrecht, Simon Zuurbier, qui dit craindre pour la sécurité des 50.000 habitants de sa commune.

"Nous demanderons son annulation en justice et ne délivrerons aucun des permis nécessaires", affirme-t-il.

Le géant pétrolier anglo-néerlandais Shell a obtenu en novembre le feu vert du gouvernement néerlandais pour son projet de capture et de stockage d'une partie des 5 mégatonnes de CO2 émis chaque année par sa raffinerie de Pernis, à une quinzaine de kilomètres de Barendrecht.

Le projet, dont Shell refuse de communiquer le coût, doit débuter à petite échelle en 2012. Le CO2 sera acheminé par un gazoduc et injecté après compression, à raison de 300.000 tonnes par an, dans le grès d'un gisement de gaz de 800.000 tonnes, exploité depuis 1997 et presque épuisé, à 1.800 mètres de profondeur.

Le projet sera étendu dans quelques années, en cas d'évaluation positive des experts mandatés par le gouvernement, à un champ gazier voisin, beaucoup plus grand, d'une capacité de 9 mégatonnes, également situé pour partie sous le centre-ville de Barendrecht.

"Il est ridicule de mener une telle expérience dans une zone densément peuplée", s'insurge Simon Zuurbier.

"On nous donne l'illusion de sécurité alors que tous les risques ne sont pas connus", renchérit Klaas Brantjes, de l'association d'habitants "CO2isNEE". "Les risques de fuites de CO2 sont réels et d'autant plus dangereux que la ville se trouve dans une cuvette", explique-t-il.

…..

"Il est indispensable de capturer et stocker du CO2 pour atteindre nos objectifs de réduction de gaz à effet de serre" de 20% d'ici à 2020 par rapport au niveau de 1990, soutient Jan van Diepen.

"Si un cinquième de la production énergétique est d'origine renouvelable en 2020, comme le veut le gouvernement, explique-t-il, cela signifie que 80% de l'énergie sera encore fossile : le stockage de CO2 est donc incontournable en tant que technologie de transition pour limiter les dégâts climatiques".

Un argument balayé par l'organisation écologiste Greenpeace, qui regrette que les "subsides énormes" alloués pour l'enfouissement de gaz carbonique servent à "maintenir les industries polluantes" au détriment des énergies vertes.

L'opération de stockage a elle-même une incidence sur l'environnement, en libérant une quantité de CO2 équivalant à 5% de la quantité de gaz carbonique stockée, admet Shell.

Le projet du pétrolier a reçu une subvention de 30 millions d'euros du gouvernement néerlandais.

(©AFP / 04 janvier 2010 08h28)

 

  Article complet : http://www.romandie.com/infos/news2/100104072834.c8p5sc0x.asp

Partager cet article
Repost0

commentaires

Recherche