Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 septembre 2014 1 15 /09 /septembre /2014 17:19

 

Dans le cadre de la révision du SDAGE (1) prévue en 2015, à la demande de Agence de l’Eau Seine Normandie, 5 points de surveillance des rivières du 77 ont été créés en 2013 sous maîtrise d’ouvrage du Conseil Général 77 afin de suivre des petites masses d’eau dont la qualité d’eau était inconnue.(2)

 

Parmi les 5 points :

- 3 se situent sur la Basse Voulzie (pour mémoire rivière qui alimente Paris en eau)

- 1 sur un petit affluent de la Seine

- 1 sur un affluent de la Thérouanne.

 

 

Pourquoi 

Ni

l’ETAT

Ni

l’Agence Seine Normandie

Ni

le Conseil Général de Seine et Marne 

n’ont souhaité implanter de points de contrôles

sur cette rivière ? 

 

Pas de contrôles = pas de problèmes ?

A vous de juger 

 

 


Pourtant ce ru reçoit les eaux de ruissellement :

- de la plus importante décharge de France de déchets dangereux de France Sita Villeparisis

classée SEVESO à hauts risques

- de deux décharges illégales à Villeparisis

- d’une ancienne décharge illégale à Claye-Souilly

- de la Sté Clamens qui l’a pollué en 2013

- de plusieurs installations de traitements de déchets.

 

Pourtant ce ru reçoit les eaux de la station intercommunale d’assainissement de Villeparisis 

qui traite les eaux usées de Villeparisis, du quartier de Bois Fleuri à Claye-Souilly et de certains quartiers de Mitry-Mory.

 

Ces trois communes sont parmi les quelques communes de Seine et Marne qui possèdent encore des réseaux unitaires (eaux usées/eaux pluviales).

En cas de fortes pluies la station intercommunale de Villeparisis n’est pas en mesure de traiter toutes ces eaux  et des eaux non traitées repartent à certaines périodes directement dans le ru des Grues.

 

Nous déplorons qu’aucuns contrôles ni bactériologique, ni physico-chimique, ni des métaux lourds, ni de la radioactivité de l’eau, ni des pesticides, ni eutrophisation… n’aient été mis en place dans ce ru, affluent de la Beuvronne, rivière qui se rejette dans la Marne en amont proche du plus important captage d’eau de Seine et Marne, qui fournit en eau potable près de 500 000 habitants.

 

Pour plus d’informations

nous vous conseillons de vous rapprocher :

De M. Jean-Luc Marx, préfet de Seine et Marne 

De M. François Sauvadet, présidente de l’Agence Seine Normandie

De M. Yves Albarello, président du syndicat de la Basse Beuvronne 

De Mme Michèle Pélabère et M. Jean Pierre Bontoux, conseillers généraux

Des élus des communes de Claye-Souilly, Mitry-Mory et Villeparisis

 

(1)http://www.eaufrance.fr/agir-et-participer/planifier-et-programmer/schemas-directeurs-d-amenagement

 

(2)Qualité des cours d’eau en Seine et Marne édition 2013

http://eau.seine-et-marne.fr/library/QUalite-des-cours-d-eau-2013

 

 87 points de mesures du réseau de surveillance des cours d’eau édition 2013

 http://eau.seine-et-marne.fr/library/87-points-surveillance-2013

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Recherche