Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 avril 2010 3 28 /04 /avril /2010 20:39

Extrait article publié sur le site le Point. Fr :

 

Publié le 26/04/2010 à 21:57 Reuters

Nouveau chapitre dans la polémique sur le stockage du carbone

 

La polémique entre chercheurs sur la possibilité de capter et stocker le carbone se poursuit en Grande-Bretagne à la suite de la diffusion d'un article mettant en doute le potentiel de cette technologie de lutte contre le rejet de CO2 dans l'atmosphère.

L'article en question, publié par le Journal of Petroleum Science and Engineering, remonte au mois de janvier, mais en s'en faisant l'écho lundi, le quotidien The Guardian a relancé les débats entre partisans et adversaires de cette méthode.

Le captage et stockage du carbone (CCS) consiste à piéger sous terre du CO2 produit par les centrales électriques fonctionnant aux énergies fossiles.

Certains estiment que cette technologie, qui n'a encore jamais été testée à un stade commercial, est un moyen efficace de réduire les émissions de gaz à effet de serre, facteur du réchauffement climatique.

Mais selon l'article publié par le Journal of Petroleum Science and Engineering, en "injectant" du CO2 dans les nappes aquifères, on augmenterait mécaniquement le niveau de la pression qui y règne, ce qui rendrait rapidement impossible de poursuivre le processus, voire conduirait à rejeter dans l'atmosphère le CO2 "piégé" sous terre, annulant tous les bénéfices attendus de ce processus.

"La physique, ce n'est pas compliqué. Lorsque vous tentez d'injecter un élément dans une formation existante qui est déjà sous pression, la pression augmente encore", explique Christine Ehlig-Economides, chercheuse à l'université A&M du Texas et co-auteure de cet article, contactée lundi par Reuters………

Henri-Pierre André pour le service français

http://www.lepoint.fr/actualites/2010-04-26/nouveau-chapitre-dans-la-polemique-sur-le-stockage-du-carbone/1037/0/448190

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Recherche