Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 décembre 2013 3 18 /12 /décembre /2013 20:01

VERS LA DESTRUCTION 

 

PROGRAMMEE DE 

 

LA FORET DE MONTGE 

 

EN GOELE ? 

 


montgé en goele 10.11.2013 2
 forêt de Montgé-en-Goële
Paru sur le site de l'association ADEV 77 :
DERNIERE MINUTE : 
 
      Vous pouvez lire ICI  le procès verbal de la dernière réunion du comité de pilotage du 22 octobre.
      La date du prochain comité de pilotage est  fixé au 4 février 2014, à 14h30 en sous-préfecture de Meaux.
 
      Pour préparer ce comité de pilotage, QUI CLOTURERA ET VALIDERA LE DIAGNOSTIC DE CE PLAN DE PAYSAGE, une réunion à caractère technique à laquelle nous sommes également conviés aura lieu le 10 janvier, 9h30, en Driee, 17,  Bd Morland à Paris, salle Emilie du Châtelet - n°9083, 9éme étage.
 
     Préalablement à cette réunion, une observation commentée du site de la butte de Montgé nous a été proposée...
 
     Vous pouvez également consulter ICI l'édition du 27 novembre 2013 de l'hebdomadaire LA MARNE traitant de ce sujet. Ensuite, vous pourrez découvrir ICI, dans l'édition du 12 décembre la "riposte" de KNAUF...
 
    Selon le carrier, il n'y a pas lieu de s'inquiéter, Montgé en Goële ne serait concerné qu'au delà de 2100 !!! Je voudrais préciser qu'à aucun moment, dans les documents présentés ou lors des réunions du comité de pilotage cette date éloignée n'a été évoquée. En effet, il nous a toujours été indiqué que l'exploitation débuterait fin 2014-début 2015.
    
     Lors de la réunion du 22 octobre 2013, nous avons à nouveau fait part de nos fortes réserves à l'égard de ce projet qui défigurerait d'une part la forêt de Montgé en Goële durant de très nombreuses années et de plus mettrait fortement à mal le capital faunistique et floristique de ce site. Lors de cette réunion nous sommes intervenus pour évoquer le rapport d'enquête publique du SDRIF 2030 indiquant qu'il fallait prendre en compte le schéma départemental des carrières qui prescrit la limitation de l'ouverture de nouvelles carrières et la promotion de l'utilisation de matériaux bio-sourcés ou issus du recyclage. Nous avons ajouté que 50 000 tonnes de plâtre avaient été recyclés en 2012 mais que, contrairement à d'autres pays européens, les tonnages recyclés en France ne représentaient que 14 % du gisement issu des rebuts de plâtre !!!
 
     En ce qui concerne les modes de remblaiement, la société KNAUF emploie le terme de matériaux inertes. Le terme est impropre, ne sont matériaux inertes que des déchets qui ont subi une transformation suffisante pour devenir un nouveau matériau. Or force est de constater qu’en matière de recyclage les sociétés extractives de gypse ne se sont pas dotées des meilleurs outils de recyclage, et sûrement pas sur les déchets de déconstructions qui sont impropres à toutes réutilisations. Ces sociétés n’ont, jusqu’à présent, développé aucune stratégie vers une économie circulaire.
 
     La disparition par tranches extractives de la butte aura donc un fort impact sur la ressource en eau tant par son mode extractif que par les déchets inertes qui serviront au réaménagement.
 
     Nous avons assisté à la première réunion au cours de laquelle a été installé ce comité. D'ores et déjà nous avons manifesté notre totale opposition à ce projet qui défigurerait durablement (pour plusieurs dizaines d'années au minimum) le dernier massif forestier du Nord Seine et Marne. 
 
     D'ores et déjà, l'option d'exploitation de carrières en sous-sol (moins préjudiciables à l'environnement) a été écartée d'office par les Ets KNAUF, ce carrier ne retenant que la carrière à ciel ouvert. Vous pouvez consulter ICI le compte rendu de la première réunion du 5 septembre 2013 qui ne tient malheureusement pas compte de toutes nos interventions, loin s'en faut !!!
 
 
montgé en goele 10.11.2013 6
forêt de Montgé-en-Goële

Partager cet article

Repost0

commentaires

Recherche