Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 janvier 2015 3 28 /01 /janvier /2015 21:33

 

 

Dernière minute….

 

Les industriels du déchet peuvent se frotter les mains, nous apprenons que M. Huchon attend juin 2015 pour mettre le vote du PREDEC à l’ordre du jour.

 

Combien de décharges ISDI

 vont encore être autorisées d’ici là en Seine et Marne ?

 

En effet 7 projets sont en cours d’instruction à la préfecture dont 6 au nord-ouest du 77

 

Moussy le Neuf

Fresnes sur Marne

Vignely

Montgé en Goële

Marcilly

Collégien

Montereau le Jard/ Rubelles/Voisenon.

 

 

Site du Conseil Régional d’Ile de France :

 

16 jan. 2015

Nicolas Six - Citizen Press

Construction de 70.000 logements par an, Grand Paris express, les chantiers franciliens vont se multiplier d'ici à 2030 et engendrer des millions de tonnes de gravats. Pour éviter la saturation des décharges, un mot d’ordre : réemployer ! C'est l'objectif du plan « Prévenir et gérer les déchets de chantiers » (Predec), projet voté en 2014 par la Région. Une problématique qui fait même l'objet d'une exposition, Matière grise, jusqu'au 25 janvier au Pavillon de l'Arsenal à Paris.

Pour la seule année 2013, les déchets du secteur du bâtiment s’élevaient à 24 millions de tonnes en Île-de-France. S’ils étaient empilés sur la pelouse du Stade de France, ils culmineraient à 700 mètres de haut ! Or seul un quart de cet immense tas est recyclé. Le reste est déversé en décharge, ou utilisé pour le remblayage des carrières. Sans compter les déchets jetés en dépôt sauvage.

Et ce n’est pas fini. D’ici à 2026, le flot annuel de déchets augmentera de 35 %, sous l’impact de la construction du réseau de transport du Nouveau Grand Paris (prolongements et créations de lignes) et des autres réalisations prévues par Île-de-France 2030 : 25 nouveaux quartiers urbains, plus de 70 nouvelles gares… Résultat : les experts prédisent une saturation des décharges d’ici cinq ans. Le compte à rebours est enclenché, mais point de discours fataliste. Après tout, la Flandre recycle deux fois plus de déchets que l’Île-de-France. Des solutions existent et le plan « Prévenir et gérer les déchets de chantiers » (Predec), qui entrera en application cette année, doit les coordonner. La Région est aux commandes du chantier. Après les conclusions de l'enquête publique, le plan sera définitivement approuvé en juin 2015……

http://www.iledefrance.fr/fil-actus-region/%20dechets-du-batiment-mine-valoriser

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Recherche