Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juin 2013 2 18 /06 /juin /2013 20:15

 

 

Maires  de Seine et Marne

 suivez l’exemple du Conseil Général 77

et donnez des avis défavorables

pour l’extension des décharges sur votre territoire.


 

En effet  la législation française doit être modifiée et  ne doit plus permettre aux maires de signer des conventions financières  avec les exploitants de décharges,  pour faire ici un terrain de foot où personne ne joue, là raser une salle communale et en reconstruire une autre....... et puis ensuite acheter le site pour le franc symbolique pour y créer par exemple une promenade de santé ou un parc.

 

 

 

Faire promener nos enfants

sur d’anciennes décharges est-ce vraiment ce que nous voulons ?

 

 

 


 

Pour  un terrain de foot, une salle polyvalente, la réfection d’une rue…

devons-nous laisser s’implanter

une décharge

 sur notre commune ?

 

 

                                              

 

Paru sur le site du Conseil Général de Seineet Marne :

 

 

Stockage de déchets

·                         

·                                 10-06-2013

·                                 Environnement

Le Département refuse un nouveau projet « démesuré »

 

Vincent Eblé, Sénateur, Président du Conseil général de Seine-et-Marne, donne un avis défavorable à la demande par la société ECT d’une nouvelle ISDI (installation de stockage de déchets inertes) dans la commune de Villeneuve-sous-Dammartin.

A ce titre, il dénonce une démultiplication de tels projets dans l’attente de l’adoption du PREDEC (Plan Régional d’Elimination des Déchets).

Pour Vincent Eblé, cette nouvelle demande « met en lumière une accélération des dépôts de dossiers pour des durées de plus en plus longues et des capacités exorbitantes au regard des besoins seine-et-marnais ».
Il dénonce « la multiplication de demandes visant à contour
ner de futures prescriptions en cours de négociation pour un meilleur rééquilibrage territorial du traitement des déchets inertes en Ile-de-France. »

La société ECT souhaite une exploitation de site d’une capacité totale de 11,8 millions de m3 soit 23,6 millions de tonnes, pour une durée de 13 ans à raison d’une quantité maximale annuelle de déchets de 1 900 000 m3 (soit 3 800 000 tonnes).
Pour le Président du Conseil général, « ce projet est démesuré. Il représente u
ne capacité deux fois supérieure à celle du site autorisé à Annet-sur-Marne, qui a déjà provoqué une forte réaction des riverains et élus locaux sous l’impulsion du Département et des associations. »

Le projet présenté est impensable dans une zone qui comprend déjà plusieurs ISDI dans un rayon de moins de 10 km : deux installations sont en effet déjà exploitées, l’une à Moussy-le-Vieux (1,8 millions de tonnes), l’autre à Mongté-en-Goële (376 000 tonnes), sans oublier l’autorisation donnée, en janvier dernier, à la société ECT pour l’exploitation d’un site de stockage de 8,5 millions de m3 à Annet-sur-Marne pour une durée de 12 ans.

Selon Vincent Eblé : « cette nouvelle demande démontre qu’il devient de plus en plus urgent de statuer sur le développement des ISDI afin d’accélérer la mise en oeuvre de principes de rééquilibrage territorial en Ile-de- France. Ainsi, je réitère la demande de l’organisation d’une table ronde associant l’ensemble des acteurs concernés, dont, notamment, les associations environnementales. ».

Signez la pétition pour un rééquilibrage territorial de la gestion des déchets

http://www.seine-et-marne.fr/actualites-environnement/stockage-de-dechets

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Recherche