Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 janvier 2013 1 07 /01 /janvier /2013 10:38

 

Les carriers sont-ils les fossoyeurs

du canton de Claye-Souilly ?

 

A vous de juger

 

 

 

 

 

Ce canton qui compte 5 décharges pour 6 communes

et 2 carrières remblayées par des déchets inertes 

 

 

 

 

Ici les populations sont condamnées à vivre au milieu des ordures, venant en grande partie de Paris la capitale.

 

 

Si cela ne suffisait pas encore, c’est ici dans ce canton martyrisé

que la Ville de Paris

 projettait de vendre l’un de nos  derniers poumons verts

"l’aqueduc de la Dhuis"

 au carrier Placoplatre Groupe St Gobain.

 

Comment en est-on arrivé là ?

 

La butte d’Aulnoye située pour partie sur le canton de Claye-Souilly a le malheur de posséder  la plus importante ressource de gypse de France.

Nos anciens « des sages » qui connaissaient la valeur de la terre, exploitaient ces carrières en souterrain et laissait le sol aux populations :  terres agricoles, vignes, bois et prairies.

 

  Dans la 2ème moitié du 20ème siècle les carriers sont arrivés avec leurs énormes engins,

certaines carrières ont continué à être exploitées en souterrain mais cela ne suffisait plus,

ils voulaient tout : le sol et le sous-sol,

 

et après… pour reboucher les trous, les ordures de Paris et sa région furent les bienvenues, mais comme on avait de la place on ramena aussi les ordures d’une partie de la France comme à Villeparisis dans l’ancienne carrière Lambert (prédécesseur de Placoplatre) vendue à un exploitant de décharge qui stocke maintenant même des déchets dangereux et des déchets radioactifs (DRNR Déchets à radioactivité naturelle renforcée).

 

Et pendant toutes ces années qu’on fait les élus pour empêcher ce désastre ?

A cette question nous n’avons pas la réponse.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Recherche