Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 mars 2014 1 03 /03 /mars /2014 10:43

 

 

Le Conseil Général de Seine et Marne 

va-t-il accepter de piloter

une étude sanitaire au nord-ouest 77 ? 

 

 

 

Pour la troisième fois, l’Agence Régionale de Santé vient de refuser d’effectuer des études épidémiologiques ou sanitaires au Nord-Ouest 77, alors qu’elle finance depuis plusieurs années une étude sanitaire dans les Yvelines (Vallée de Seine).

 

            La 1ère demande avait été effectuée par notre association en 2010 dans le cadre du plan régional santé environnement.

 

            La 2ème demande avait été effectuée en 2012 par les élus de Mitry-Mory et Compans avec le soutien de notre association.

 

            La 3ème demande vient d’être effectuée par la communauté de Commune de Marne et Chantereine.

 

            C’est pourquoi ADENCA demande à la 1ère collectivité de ce département , le Conseil Général,d’accepter de  piloter une étude sanitaire sur le nord-ouest 77 en obtenant le concours financier des communes concernées, du conseil régional et de l’ETAT.

 

            En effet il n’est pas acceptable dans ce département où les populations meurent le plus tôt d’Ile de France que les deniers publics n’aient jamais été utilisés pour effectuer d’études sanitaires et notamment au nord-ouest 77, dans ce secteur où au titre de la solidarité régionale et nationale la législation française a permis d’accumuler autant de sites polluants et notamment autant de décharges autour du captage stratégique d’eau de Seine et Marne situé à Annet sur Marne qui fournit en eau potable près de 500 000 habitants.

 

            Aujourd’hui c’est sur ce canton martyr de Claye-Souilly où se trouve ce captage que la Sté Placoplatre veut exploiter une carrière de gypse à ciel ouvert  qu’elle devrait remblayer avec des déchets, sur un ancien site du CEA où ont été réalisés des essais nucléaires alors qu’à notre connaissance aucune exploitation de carrières n’a jamais été effectuée en France sur un ancien site du CEA, ce qui voudrait dire qu’une fois de plus nous allons servir en quelque sorte de cobayes.

 


Partager cet article

Repost0

commentaires

Recherche