Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juillet 2013 7 14 /07 /juillet /2013 15:57

 

 

 

 

Après l’accident de Brétigny sur Orge

 la  priorité  n’est-elle pas

 à la remise en état de la ligne vétuste  

RER B Mitry-Claye

plutôt qu’à la construction du CDG Express  ?

 


 

Il est temps de penser

  à l'Est Parisien

pas seulement quand il s'agit d'y déverser des ordures.

 

 

 

 

Communiqué de Septembre 2012 de la fédération d’associations environnementales Environnement 93 relayé sur le site « Mon Aulnay » :

 

Environnement 93 : Communiqué sur l’état du RER B

20 septembre, 2012 à 13:00 | Posté par 

 «  Suite à une pre­mière ren­contre en mai avec Pierre Serne, vice-président du conseil régio­nal en charge des trans­ports, à la réunion publique que nous avons orga­ni­sée le 01/06/2012, à laquelle avaient par­ti­cipé des can­di­dats aux légis­la­tives dont Daniel Gold­berg rap­por­teur de la com­mis­sion par­le­men­taire sur les RER, une délé­ga­tion d’Environnement 93 a été reçue le 13 sep­tembre au STIF par Cathe­rine Bardy direc­trice de l’offre fer­ro­viaire, Ivan Tixier et Chris­tian Dagneau. 

Notre demande était en fonc­tion des dys­fonc­tion­ne­ments accrus depuis des années, de notre cri­tique du schéma direc­teur RER B Nord PLUS basé sur la mise en omni­bus sur deux voies seule­ment du RER, dans la pers­pec­tive du CDG-Express (sur les voies rapides au sud) et sans tenir compte de l’augmentation des besoins de trans­port du quo­ti­dien, d’émettre une alarme sociale et éco­lo­gique avant le démar­rage main­te­nant prévu en sep­tembre 2013. 

Un autre défi est aussi annoncé : à ce jour nomi­na­le­ment seuls 28 trains sont pré­vus en pointe dans le tun­nel Gare du Nord/Châtelet, mais le retour à 32 trains est prévu tou­jours pour la fin 2013 (avec 4 trains de plus pour le RER D). 

La ligne RER B qui trans­porte près d’un mil­lion de voyageurs/jours doit évo­luer sans prise de risque.
Notre inquié­tude est liée à u
ne gou­ver­nance par­ti­cu­liè­re­ment occulte : les élus
régio­naux du STIF et son admi­nis­tra­tion, les opé­ra­teurs divers (RATP, SNCF, RFF…), les usa­gers, les élus natio­naux qui vien
nent de publier un rap­port sur les RER, les élus ter­ri­to­riaux (com­munes et dépar­te­ments…) el les lob­bies sou­te­nus par l’ Etat (et son pré­fet de région) qui impose des déci­sions ou des lois depuis long­temps (Trains directs PONS vides, pro­jet CDG-Express…). 

Ce train sans pilote peut donc dérailler faci­le­ment  et ce sera tou­jours la faute de l’autre…
Cela se véri­fie dans la pro­pa­gande éhon­tée qui pré­sente le pro­jet RER B Nord Plus, comme u
ne aug­men­ta­tion des fré­quences alors que entre Aul­nay et Paris il n’y aura tou­jours que 20 trains maxi­mum et que on peut par­ler au mieux dans ce cas d’augmentation des fré­quences d’arrêts et donc d’augmentation des temps de tra­jets… 

Heu­reu­se­ment des inves­tis­se­ments notables seront réa­li­sés : IPCS (contre-sens entre Aul­nay et Roissy – seule­ment– ), amé­na­ge­ments des gares, voies man­quantes et garage à Mitry en par­ti­cu­lier. Mais l’enjeu de l’exploitation type RATP sur les voies SNCF pose la ques­tion majeure des situa­tions dégra­dées.
Sur ce point le STIF fait étu­dier les moda­li­tés par les opé­ra­teurs (RATP et SNCF) pour per­mettre l’utilisation des voies rapides SNCF en cas de situa­tion for­te­ment dégra­dée. A ce jour per­son
ne n’est sûr du résul­tat.  »…….

 

 

http://www.monaulnay.com/wp-content/uploads/2012/09/COMMUNIQUE2009.pdf

Partager cet article

Repost 0
Published by ADENCA - dans SEINE ET MARNE
commenter cet article

commentaires

Recherche