Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 février 2013 2 05 /02 /février /2013 11:40

 

 

 

 

Fresnes sur Marne :

la décharge près de l’école maternelle 

 

  rep veolia 25.3.2009 005

Fresnes sur Marne 25/3/2009

à l'avant décharge en cours d'installation,

à l'arrière, où se trouve la grue, école maternelle en cours de construction

 

Fresnes sur Marne charmante commune de Seine et Marne où Pierre Forget de Fresnes, l’un des rédacteurs de l’Edit de Nantes avait fait construire un château http://www.claye-souilly-decouverte.com/article-6658372.html

 

 

C’est dans cette charmante commune de plus de 600 âmes, traversée par le canal de l’Ourcq, que la multinationale Veolia a choisi d’implanter 2 décharges avec l’avis favorable des élus.

 

fresnes 25.1.2009 047

Fresnes sur Marne le canal de l'Ourcq

 


La décharge  dont nous parlerons aujourd’hui se situe à proximité de l’école maternelle de la commune de Fresnes sur Marne qui reçoit les enfants des communes suivantes :

- Charmentray, maire Henri Lenfant, agriculteur

- Fresnes sur Marne, maire Jean Lefort, agriculteur

- Précy sur Marne, maire Yves Duteil, chanteur. http://www.mairie-precysurmarne.com/crbst_4.htm

 

 

 c’est une décharge de déchets inertes, l’arrêté préfectoral permet à l’exploitant de stocker les déchets suivants :

 

« Article 2 :  

Seuls les déchets suivants peuvent être stockés dans l’installation de stockage de déchets inertes :

- Déchets de construction et de démolition : bétons, - briques - tuiles et céramiques - mélange de béton, briques, tuiles et céramiques - verres - mélanges bitumineux (en l’absence de goudrons)- terres et pierres y compris déblais, mais à l'exclusion de la terre végétale et de la tourbe ;

- Déchets municipaux : terres et pierres provenant uniquement de déchets de jardins et de parcs, à l'exclusion de la terre végétale et de la tourbe ;

Tous autres déchets sont exclus. »

http://www.seine-et-marne.equipement.gouv.fr/IMG/pdf/AP_modif_Fresnes_cle113419.pdf

 

 

Certains emploient les mots : merlon de terre ou butte paysagère ou mur anti-bruit car le mot décharge dérange mais l’arrêté préfectoral autorise bien à stocker des déchets inertes.

 

Pourquoi dans le nord ouest Seine et Marne

n’y-a-t-il pas de mur anti-bruit en bois, béton.. ?

 

Pourquoi ici en guise de mur anti-bruit on nous implante des décharges ?

 

 

Dans ce département où l’espérance de vie est la plus faible d’Ile de France

accumuler encore et encore des sites polluants comme les décharges,

  n'est -ce pas dangereux pour la population ? 

 

 

Pourquoi certains  élus donnent des avis favorables encore et encore

 pour accueillir ces activités polluantes ?

 

Pour avoir une réponse à cette question nous vous conseillons de vous rapprocher de vos élus d’Annet sur Marne, Claye-Souilly,

Fresnes sur Marne, Charny, Messy, Montgé-en Goële, Villeneuve sous Dammartin……

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Recherche