Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 mars 2014 2 04 /03 /mars /2014 11:01

 

 

Paru sur le site de l’association

de Défense de l’environnement de Pontfaverger et de sa région :

Fermeture du centre officiellement

le 01/01/2014

Dépollution ? to be or not to be ?

 

 

 

FR 3 ChampagneArdennevous propose  dans son édition régionale du 09/06/2013, uneenquête sur le centre d'expérimentation atomique de Moronvilliers, dans la Marne.

Voir ici 

Installé depuis 1958, le polygoned'expérimentation de Moronvilliers est une zonemilitaire. Dans ce centre, des tests sont effectués sur l'atome en vue de la réalisation de la bombe atomique. De nombreux tests été effectués à l'air libre dans les années 1960. Mais aujourd'hui, les tests sont réalisé à l'échelle de l'atome, dans un appareil de radiographie.
Le centre fermera ses portes à la fin de l'année. Mais avant de partir, le CEA doit se lancer dans la dépollution complète du site.

Reportage : Charles-Henry Boudet
Images : Paul-Antoi
neBoudet
Montage : Julien Baudart - Jean Gabriel Lécolier

 

 

Peut-on croire que les dizaines de tonnes d'uranium, tritium, béryllium dispersées sur les zones de tirs ou enfouis dans les puits seront un jour enlevées de cette terre de Champagne?

Peut-on croire que les dizaines de tonnes d'uranium, tritium, béryllium dispersées sur les zones de tirs ou enfouies dans les puits seront un jour enlevées de cette terre de Champagne ? 

Alors que des millions d'€ ont été investis sur ce site d'expérimentation, l'état a brutalement prévu de le fermer. Le projet EPURE (échange Franco/Britannique) transférera les machines pour un cout de 500 / 700 millions d'€ vers la région de Dijon. Officiellement cela a pour but de faire des économies aux con tribuables Français.

Ou peut être  parce que ce site, qui a réussi à cacher sa "virginité" depuis 50 ans, a finalement été découvert ?

On sait maintenant que :

1°/ Grâce au site BASOL (ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie), le sol et la nappe sont pollués par des matières radioactives,

2°/ Que la loi TSN nes’applique pas à ces installations et donc, n’ont pas obligation de produire annuellement le document sur les rejets, déchets, incidents éventuels, dispositions de contrôle et de surveillance, 

 3°/ Que la DREAL ChampagneArdennen'est pas compétente sur cette installation qui relève de la DSND (délégation à la sûreté nucléaire et à la radioprotection pour les activités et installations  intéressant la défense).  

 4°/ Que les sous-traitants ont obligation d'être informés des risques professionnels suite à l'action de l'association de défense de l'environnement de Pontfaverger et de sa région

 5°/ Que l'ASN (Autorité de la Sécurité Nucléaire) n'a pas autorité sur ce centre car il s'autocontrôle !!!

 6 °/ Que l'ANDRA (agence national des déchets radioactifs) a recensé en 2007, 1000 tonnes de déchets radioactifs (uranium).

 7°/ Que la ministre de l'écologie et du développement durable,  Nathalie Kosciusko-Moriset, le sénateur Yves Détraigne, le conseiller régional Jean Paul Bachy n'ont jamais eu de réponse de la part du ministère de la défense, du préfet ...sur les inquiétudes vis à vis de ce site d'expérimentations nucléaires (voir courriers joints).

 

http://pontfaverger-environnement.jimdo.com/centre-d-exp%C3%A9rimentation-atomique/fermeture-et-d%C3%A9pollution-du-site/

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Recherche