Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 janvier 2011 2 18 /01 /janvier /2011 21:58

Episodes neigeux  et  produits dégivrants (glycol…)

employés par Aéroport de Roissy.

 

Risques de pollution supplémentaire pour la Beuvronne ?

 

Communiqué de France Nature Environnement :

Episode neigeux en France : une note un peu trop salée pour l’environnement

Imprimer

Presse

 

L’épisode neigeux prolongé, associé à de basses températures persistantes, a provoqué une désorganisation générale des transports. En réaction, des tonnes de sel et autres fondants routiers (1) ont été répandus massivement. Recommandations de France Nature Environnement.

Le sel est un toxique organique

En France, le sel, chlorure de sodium (NaCl), est le fondant routier le plus utilisé car le plus économique et le plus rentable en ce qui concer
ne le rapport coût-efficacité.
Selon les conditions et le contexte, d’autres fondants sont employés : Alcools et
glycols, chlorure de calcium (CaCl2), sulfates et nitrates... Ces fondants routiers ont un impact considérable sur l’environnement. L’accumulation de sel peut aboutir à la disparition d’espèces végétales et animales : « en ce qui concerne les impacts sur la faune et la flore, ils sont immédiats mais peuvent également se prolonger après la saison hivernale » explique Benoît Hartmann, porte parole de France Nature Environne
ment.

Le sel est un réactif chimique : u
ne bombe à retardement


Les fondants routiers, par l’action de leurs composés chimiques dont le sel, permettent d’abaisser le point de congélation de l’eau. Outres les traces de métaux lourds présents dans ces fondants, s’ajoutent ceux piégés et accumulés sur et autour des routes (2) . Il s’agit notamment du plomb (Pb), zinc (Zn), aluminium (Al)...
Ces métaux, extrêmement nocifs, sont libérés par réaction chimique au contact du sel et se répandent dans les milieux naturels et sur les terres agricoles (via l’irrigation et le ruissèlement). « La sécurité routière est capitale mais elle
ne peut pas être un prétexte à une dispersion sans contrôle de produits chimiques toxiques dans le milieu naturel » commente Michel Dubromel, responsable Transports de FNE.

Mieux vaut un traitement mécanique que chimique

Au regard de l’impact des fondants routiers sur l’environ
nement, il convient de hiérarchiser les solutions disponibles. Lors d’un épisode exceptionnel par le volume de neige et la durée de l’enneigement, la meilleure attitude à adopter est de limiter ses déplacements et de privilégier les transports en commun. Ainsi Londres a fermé ses aéroports pendant plusieurs jours fin décembre. Ensuite il est préférable de recommander aux usagers de se doter d’équipements dédies (pneus ne
iges, etc.) dans les régions où ces épisodes sont fréquents.
Si cette solution s’avère i
nefficace, privilégier les solutions mécaniques et collectives : épandages, sable, copeaux de bois, gravillons rocheux... Les solutions chimiques ne
peuvent intervenir qu’en ultime recours en prévoyant la collecte et le traitement des eaux traitées.

Pour Bruno Genty, Président de France Nature Environ
nement : « Il est vain de vouloir s’opposer frontalement aux phénomènes naturels. La nature n’est pas notre ennemi. Nous devons faire avec elle et pas contre elle, en privilégiant l’adaptation voire une approche mécanique plutôt que se limiter a une approche chimique dont les dégâts collatéraux peuvent être très importants.
»

FNE demande que l’Etat impose u
ne réglementation permettant la hiérarchie des usages et solutions à mettre en œuvre en cas d’épisode neigeux ou de gel persistant.


(1) Le fondant routier est un produit solide ou liquide dont les caractéristiques physiques permettent d’abaisser le point de congélation.
(2) Ces métaux lourds sont issus de l’usure des p
neumatiques, des plaquettes de freins, de la carrosserie et de la corrosion des matériaux constitutifs des équipements de la route

 

 

Lien vers le communiqué : http://www.fne.asso.fr/fr/episode-neigeux-en-france-une-note-un-peu-trop-salee-pour-l-environnement.html?cmp_id=33&news_id=12042&vID=897

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Recherche