Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 octobre 2011 3 19 /10 /octobre /2011 22:18

 

 

rep-01.2008.jpg

 

 

 

Si on parlait de ces ordures du Val de Marne, de Limeil Brévannes, que Madame Nathalie KOCIUSKO-MORIZET va faire  enterrer en Seine et Marne  dans la décharge de déchets non dangereux de Claye-Souilly.

 

            Pourquoi ne pas appliquer le principe de proximité pour éliminer ces déchets ? Là on ne parle plus de Grenelle de l’Environnement, ni de gaz à effet de serre.

 

 

 

Qu’en pense les maires des communes d’implantation

de cette décharge Veolia ? 

 

- Monsieur le député maire de Claye-Souilly Yves Albarello (groupe UMP)

- Monsieur le maire de Fresnes sur Marne Jean Lefort

- Monsieur le maire de Charny  Xavier Ferreira.

                                  

 

Nous ne les avons pas entendu s’exprimer sur le sujet ? 

 

Il est vrai que les élus de  ces communes ont instauré

une taxe sur les déchets réceptionnés

dans une installation de stockage de déchets ménagers et assimilés.


 

Plus Veolia Claye-Souilly reçoit de déchets,

plus ces communes perçoivent d’argent


 

Cette taxe s’élève à 1.50 € la tonne de déchets entrant dans l’installation 

(que ces 3 communes se partagent avec 2 communes riveraines)

 

Exemple :  100 000 tonnes de déchets X 1.50 €

= 150 000 €

 

         

   Ces sommes n’ont pas obligation à être utilisées dans des actions en faveur de l’environnement, c’est pourquoi ces communes ne donnent pas suite à la demande de notre association de financer une étude sanitaire autour de cette décharge qui fonctionne depuis près de 40 ans.


 

 

Article sur le même sujet :

http://adenca.over-blog.com/article-25133019.html

 

http://adenca.over-blog.com/article-25177186.html

Partager cet article

Repost0

commentaires

Recherche