Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 juillet 2014 7 20 /07 /juillet /2014 20:09
Paru dans actu environnement :
Budget 2015 : le ministère de l'Ecologie de nouveau à la diète

Economie  |  10 juillet 2014  |  Actu-Environnement.com

Réduire la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer cette pageEnvoyer par e-mail

Pour respecter le plan triennal d'économies de 50 milliards d'euros du Gouvernement, les ministères devront à nouveau se serrer la ceinture. Le ministère de l'Economie et des Finances a transmis mercredi 9 juillet aux députés son document d'orientation des finances publiques présentant les grandes lignes du budget pour la période 2015-2017. Ce document détaille la contribution de 18 milliards d'euros de l'Etat au programme de 50 milliards d'économies sur 2015-2017. Les crédits aux ministères baisseront par rapport à 2014 de 1,8 milliard d'euros en 2015, puis de 2,1 milliards en 2016 et 2,3 milliards en 2017.

Parmi les grands perdants, le ministère de l'Ecologie, du Développement durable et de l'E
nergie voit encore son budget raboter de plus de 400 M€ dès 2015 par rapport à la loi des finances initiale 2014 (-3,37%).

En juillet 2013, la coupe dans ces crédits avait provoqué la colère de l'ex-ministre Delphi
ne Batho et sonlimogeage. Les crédits du ministère passeront de 13,487 milliards en 2014 à 13,033 milliards en 2015 puis s'élèveront à 13,027 milliards en 2016 et 13,083 milliards en 2017. Bercy explique dans le document d'orientation que ces crédits seront "complétés par le programme d'investissements d'avenir et les ressources engagées dans le cadre du projet de loi pour un nouveau modèle énergétique".

S'agissant des transports : après le recul de l'écotaxe poids lourds, la mise en place d'un péage de transit poids lourds et l'affectation de recettes "complémentaires permettront d'assurer les recettes de l'agence de financement des infrastructures de transport de France (AFITF)", ajoute-t-il. Par ailleurs, "conformément à la priorité donnée" à l'entretien et à la modernisation des infrastructures existantes, les crédits d'entretien routier et les concours à Réseau ferré de France pour l'entretien du réseau ferré "sont préservés".

http://www.actu-environnement.com/ae/news/budget-2015-ministere-ecologie-baisse-22217.php4

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Recherche