Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 novembre 2012 5 02 /11 /novembre /2012 09:47

Extrait :

INSTITUT NATIONAL DU CANCER 

ANALYSE ÉCONOMIQUE DES COÛTS DU CANCER EN FRANCE

Impact sur la qualité de vie,prévention, dépistage, soins, recherche

SOUS LA DIRECTION DE FRANCK AMALRIC mars 2007 (année de référence 2004)

….

DES COÛTS TRÈS ÉLEVÉS

Le cancer a des effets dévastateurs sur le bien-être des Français. Chaque année,

280 000 nouveaux cas sont recensés en France. La survenue de la maladie a un

impact important sur la vie des individus et leurs proches: les traitements sont lourds

et détériorent la qualité de vie des malades. Et trop souvent encore, la maladie

entraîne la mort. En 2002, on a recensé environ 153000 décès dus au cancer. Ils

ont souvent lieu à un âge précoce et représentent, dans l’ensemble, environ 2300000

années potentielles de vie perdues par rapport à l’espérance de vie de personnes décédant

d’autres causes. Telle est l’ampleur du premier coût de la maladie pour la société française.

Le cancer entraîne également une perte de revenu économique disponible pour la collectivité.

Celle-ci est composée de deux éléments, le coût des soins et les pertes de production dues

à l’impact de la maladie sur l’offre de travail.

Le coût des soins pour l’Assurance Maladie s’élève à environ 11 milliards d’euros en 2004,

pour les deux tiers en établissements de santé et pour un tiers en soins de ville. Cela

représente environ 90 % de l’effort financier fait par les administrations publiques – l’État,

l’Assurance Maladie, les collectivités locales – pour lutter contre la maladie, la prévenir,

la dépister. Le coût réel des soins pour la société est encore plus important, puisqu’il

comprend également certaines dépenses incombant directement aux patients, ou encore

tous les soins prodigués par les proches aux patients.

Les pertes de production dues à l’impact de la maladie sur l’offre de travail sont également

importantes. Le coût, pour les employeurs, des arrêts maladie liés à un cancer est de

l’ordre de 500 millions d’euros.

La valeur de la production potentielle perdue du fait de la mortalité par cancer est, elle,

de l’ordre de 17 milliards d’euros. …

Source :

Dossier de presse : Etude : « Analyse économique des coûts du cancer en France » (avril 2007) http://www.e-cancer.fr/la-presse/dossiers-de-presse/1546

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ADENCA - dans SANTE PUBLIQUE
commenter cet article

commentaires

Recherche