Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 septembre 2021 5 10 /09 /septembre /2021 11:54

 

 

UN MANQUE DE TRANSPARENCE ?

 

A VOUS DE JUGER

 

 

Un petit compte-rendu de ces réunions téléphoniques :

 

Il semblerait que le nuage de fumées noires ait impacté essentiellement la zone industrielle de Mitry-Compans, difficile d’y croire notamment pour les habitants de Mitry-Mory. Le risque de toxicité aigüe de l’air aurait été écarté.

  • Pas d’informations sur les points d’implantation des contrôles de la qualité l’air
  • Pas de mise à disposition de la population  des études de la qualité de l’air 

 

Du côte des risques de pollution de l’eau de surface

  • Pas d’informations sur le nombre de m3 d’eau déversé par les pompiers pour éteindre l’incendie
  • Pas d’informations sur la contenance exacte du bassin de rétention d’eaux pluviales censé avoir retenu ces eaux polluées ( probablement aux environs de 1500 m3)  
  • Pas d’informations sur le traitement par ADP des eaux polluées contenues dans ce bassin
  • Pas d’informations sur la destination du reste des eaux polluées  
  • Pas de contrôles de la qualité de l’eau dans la rivière Biberonne à Compans

 

Du côté des risques de pollution des captages d’eau 

  • Les piézomètres (pour contrôler la nappe phréatique) d’ADP proche de l’incendie ont été détruits, une étude « pourrait » être réalisée pour contrôler le risque de migration des eaux polluées vers les captages d’eau potable de Mitry-Mory, après qu’ADP ait réimplanté de nouveaux piézomètres

        

  • Pas de mise à disposition de la population des résultats des contrôles de la station d’alerte Veolia sur la Beuvronne qui protège le captage d’eau d’Annet sur Marne

 

Du côté de la pollution des sols, des cultures de légumes et de fruits....

  • Il semblerait qu’aucuns contrôles n’aient été réalisés

 

Du côté de la canalisation souterraine d’hydrocarbures Trapil qui fournit l'usine SEVESO Seuil Haut CCMP

  • ADP, propriétaire du terrain, ne sait pas où se situait exactement le camp des Roms par rapport à la canalisation souterraine d’hydrocarbures qui passe sur son terrain, était-ce une zone de non droit dans laquelle  ADP n’avait plus accès ?
  • Pas de contrôle de l’état de cette canalisation prévue par la Préfecture.

 

Pour plus de renseignements le sous-préfet nous renvoie vers l’industriel Trapil.

 

 

Partager cet article
Repost1

commentaires

Recherche