Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 janvier 2021 1 04 /01 /janvier /2021 11:44

 

La taxe Gemapi que vous payez depuis 2017 sur vos impôts fonciers et locaux va servir à réhabiliter la Beuvronne et ses affluents.

 

Ce sont les communautés d’agglo CARPF et de communes Plaines et Monts de France qui l’encaissent et la redistribuent aux différents syndicats de rivières de leur collectivité.

 

Julien Boussange annonce plusieurs chantiers qu’il va mettre en place mais il y a en a bien d’autres qui l’attendent, le ru Botteret aux Arzillières est l’un d’eux.

 

Cet affluent de la Beuvronne qui prend sa source sur la butte de l’Aulnaye descend d’un côté vers les  Arzillières pour se jeter dans la Beuvronne au niveau de la rue de Vilaine  et de l’autre vers Mauperthuis, après être passé sous la RN3, il se jette dans le ru des Grues près du lotissement Ducerf.

 

Le secteur de Mauperthuis a été sécurisé mais il n’en est pas de même pour les 2 autres secteurs.

 

C’est le ru Botteret qui a inondé en 2018 le secteur des Arzillières, rue de Voisins et de Vilaine.

https://www.youtube.com/watch?v=K-p_QTypC2o

 

 

Comment l'eau pourra-t-elle s'évacuer en cas de fortes pluies

si des branchages détritus et embâcles divers 

empêchent son évacuation normale ?

 

22/11/2020 Le ru Botteret envahi par la végétation dans le secteur des Arzillières

22/11/2020 Le ru Botteret envahi par la végétation dans le secteur des Arzillières

 

 

Le ru Botteret a débordé également en 2018 le long du lotissement de Souilly rue Ducerf.

25.12.2020 Le ru Botteret envahi par la végétation  à Souilly au bord du lotissement  Ducerf

25.12.2020 Le ru Botteret envahi par la végétation à Souilly au bord du lotissement Ducerf

 

 

 

Paru sur le site « La Marne » :

Trois chantiers pour préserver la biodiversité autour de la Beuvronne à Claye-Souilly

Des zones naturelles vont être créées pour compenser l'impact environnemental du futur canal des eaux d'ADP. Les travaux doivent être lancés en 2021 à Claye-Souilly.

 

Par Rédaction MeauxPublié le 26 Déc 20 à 7:5

Trois zones naturelles vont être aménagées en 2021 à Claye-Souilly et à Annet-sur-Marne.

Ces espaces qui auront l’air naturels sont conçus pour favoriser la biodiversité et réguler les crues.

Plus de biodiversité, moins d’inondations à Claye-Souilly

Le syndicat intercommunal du bassin de la Haute et de la Basse-Beuvronne va diriger les travaux. Les aménagements devraient limiter le risque d’inondations en favorisant l’infiltration des eaux dans le sol.

Nous ne créons pas des espaces de promenade, le but est de favoriser la biodiversité.

Julien Boussangeprésident du syndicat intercommunal du bassin de la Haute et de la Basse-Beuvronne.

La Beuvronne, aujourd’hui encombrée par des boues qui s’accumulent d’année en année, sera ainsi totalement transformée.

Le premier espace est aménagé à la prairie de Souilly. Un deuxième est situé au niveau de la station d’épuration de Claye-Souilly. Le troisième se trouve au vieux moulin d’Annet-sur-Marne.

On recrée des méandres

Le projet comprend par exemple la création de méandres et la plantation d’arbres à des endroits où les cours d’eau sont trop rectilignes et donc, peu accueillants pour des animaux sauvages.

Sur le plan, on voit clairement le tracé actuel de la Beuvronne qui forme un coude au-dessus de la RN3, près de la station d’épuration. Il sera bordé d’arbres. Juste en dessous, le cours d’eau sera transformé.

Une 4e zone naturelle existe déjà

Une autre zone naturelle est en cours d’aménagement à Souilly. Ce quatrième projet est fait pour compenser l’impact sur l’environnement des travaux du contournement Est de l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle. Cette zone naturelle se trouve également à Souilly, précisément derrière la place de Souilly. Elle mesure un hectare et accueillera notamment des espèces de batraciens.

Les services de l’État expliquent : « Afin de laisser davantage de lumière pénétrer sur la zone, celle-ci sera en partie déboisée et les espèces exotiques envahissantes seront supprimées. Les arbres favorables à la biodiversité seront quant à eux préservés. Un sol propice sera ensuite recréé et des mares seront aménagées. »

https://actu.fr/ile-de-france/claye-souilly_77118/seine-et-marne-trois-chantiers-pour-preserver-la-biodiversite-autour-de-la-beuvronne-a-claye-souilly_38348068.html

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Recherche