Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 juin 2019 3 12 /06 /juin /2019 10:27
12.6.2018 Claye-Souilly vers 10 heures évacuation par bateau des sinistrés des inondations

12.6.2018 Claye-Souilly vers 10 heures évacuation par bateau des sinistrés des inondations

On apprend dans une étude d’impact d’ADP de Septembre 2018 que l’industriel continuait à reverser, le 12/6/2018 dans la matinée, jusqu’à  près de 600 litres/seconde d’eau pluviale dans la Reneuse alors que vers 10 heures les sinistrés des inondations étaient évacués par bateau à Claye-Souilly.

 

 

 

 

Claye-Souilly : un an après les importantes inondations ADP et Yves Albarello doivent s’expliquer

 

 

Extrait page 281 étude impact ADP

https://www.enquetes-publiques.com/Enquetes_WEB/FR/DOSSIER-A.awp?P1=EP19240

 

 

 

 

Le 12/6/2018 ADP ne réduira son débit d’eaux pluviales que vers 12h30 suite à un appel du syndicat de la basse Beuvronne SIAERBB, présidé par Yves Albarello, maire de Claye-Souilly.

 

Alors que l’industriel annonce  que 90 000 personnes sont employées sur sa plateforme, pourquoi n’a-t-il pas envoyé l’un de ses salariés contrôler l’état de la Beuvronne à Claye-Souilly ?

 

Pourquoi Yves Albarello, maire de Claye-Souilly, qui constatait ses inondations, depuis très tôt dans la matinée,  n’a-t-il pas demandé à ADP de réduire plus tôt  le débit de ses eaux pluviales vers la Reneuse ?

 

 

A ces questions nous n’avons pas de réponse

 c’est pourquoi nous vous conseillons

de contacter

Yves Albarello

 

 

 

Pourquoi depuis ces fortes inondations l’ETAT à continuer à donner des autorisations d’imperméabilisation de surface en amont de Claye-Souilly et par delà reverser des eaux pluviales supplémentaires vers la Reneuse/Beuvronne, à savoir :

 

- 12.5 hectares supplémentaires pour ADP par arrêté inter préfectoral du 12/11/2018

-  8 hectares pour la SNCF, dans le cadre du CDG Express par arrêté inter préfectoral du 11/2/2019.

 

Mais ADP ne s’arrête pas là, il demande aujourd’hui à imperméabiliser encore 30 hectares côté bassin versant  Reneuse/Beuvronne, ADP ne prévoit, semble-t-il, qu’un seul bassin de rétention nouveau de 5000 m3 pour contenir toutes ces eaux.

 

Afin de prendre les mesures nécessaires et d’éviter de nouvelles inondations à Claye-Souilly, ADENCA demande depuis des années une étude hydraulique (1) sur le bassin versant Beuvronne mais l’ETAT ne donne pas suite à ses demandes.

 

L’ETAT dit vouloir protéger l’environnement, des paroles que les sinistrés des inondations de Claye-Souilly voudraient voir se transformer en actes.

 

L’avenir nous le dira…..

 

 

 

Pour plus d’informations concernant les mesures qui devraient être prises par l’ETAT sur le bassin versant Beuvronne

 

nous vous conseillons de contacter

 votre député

Rodrigue KOKOUENDO

(LREM)

 

 

 

 

(1) Source BRGM

Etude hydraulique

Définition technique

L'étude hydraulique étudie le transfert et le transport des écoulements d'eau dans le réseau hydrographique. Elle permet, avec l'analyse hydrologique de cerner les mécanismes de génération des crues.

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Recherche