Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 février 2019 3 27 /02 /février /2019 15:34

 

 

 

Nous apprenons que Placoplatre devrait « accueillir » des déchets du Grand Paris dans sa décharge de Bernouille.

 

Les déchets du Grand Paris, il faut bien les mettre quelque part, on ne va tout de même pas les déverser au pied de la tour Eiffel, dans le parc Monceau ou dans la forêt de Rambouillet, c’est bien mieux de venir les déverser à l’est parisien, près des populations   « dites » modestes, dans ce département où l’espérance de vie est l’une des plus faibles d’Ile de France.

 

C’est l’arrêté préfectoral 06-5015 du 19/12/2006 (1) qui impose les conditions de remblayage de la carrière par des déchets inertes.

 L’article III-8 de l’arrêté préfectoral  s’appuie sur la définition de  la Directive n° 1999/31/CE du 26/04/99 concernant la mise en décharge des déchets.

 

Cette définition indique entre autres :

« La production totale de lixiviats et la teneur des déchets en polluants ainsi que l'écotoxicité des lixiviats doivent être négligeables »

 

Une formule floue qui inquiète et semble ne pas imposer de normes précises quant à la teneur des déchets  en polluant et à l’écotoxicité des lixiviats (jus de percolation de l’eau à travers les déchets).

 

Pour information l’industriel qui stocke des déchets inertes n’a pas obligation ni de récupérer, ni de traiter les  jus de percolation de l’eau à travers les déchets (lixiviats) alors que la législation française l’impose dans les décharges de déchets non dangereux.

 

 

 

(1) https://aida.ineris.fr/consultation_document/1013

(2) https://fr.wikipedia.org/wiki/Lixiviat

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Recherche