Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 novembre 2018 4 29 /11 /novembre /2018 13:47

 

Dans le précédent plan déchets IDF établi par Jean-Paul Huchon, on avait laissé la part belle aux professionnels du déchet.

 

En effet le Conseil Régional ne fixait pas de limite quant à la provenance des déchets traités ou déversés dans nos décharges et incinérateurs d'IDF.

 

C'est pourquoi par exemple la décharge de déchets dangereux de Villeparisis a reçu des déchets des Pyrénées Atlantiques et reçoit régulièrement des déchets de la France entière et notamment des Hauts de France, région qui ne possède pas de décharges de déchets dangereux et n'a, semble-t-il pas l'intention d'en implanter une sur son territoire.

 

 

Laisser les poids lourds polluer notre air en traversant la France

chargés d'ordures est-ce la solution ?

 

La réponse est entre les mains du Conseil Régional

 

 

 

A notre connaissance,

Valérie Pécresse n'a invité aucunes associations de Seine et Marne

à participer à cette concertation.

 

 

 

C'est la dite concertation à la française

Valérie Pécresse

choisit ses interlocuteurs

 

 

 

Pour toutes informations complémentaires sur ce dossier

nous vous conseillons de contacter  les élus du nord ouest 77

nommés

par Valérie Pécresse (LR)

pour participer à la concertation :

Anastasio Diogo adjoint au maire de Noisiel

Patrick Briet (LDVD) maire de Fublaines

Jean-François Copé (LR) maire de Meaux

Jacques Devreton maire de Trilbardou

Christian Robache (LUMP) maire de Montévrain

Jean-Lou Szyska (LDVG) maire de Messy

Alfred Stadler, maire de St Mesmes

 

https://gallery.mailchimp.com/ca64a86b1f844b8156a220cbb/files/55fc3dd3-26a4-49c5-b348-78a014d5eae4/Arre_te_nominatif_CCES_recueil_avis_projet_PRPGD_1_compressed.pdf

 

 

Paru sur le site FRANCE NATURE ENVIRONNEMENT :

Pétition : stop aux cadeaux fiscaux accordés aux camions les plus pollueurs

En 2017, les poids lourds ont bénéficié d'un cadeau fiscal sur la taxe carbone sur le gazole de près de 900 millions d'euros. Or, ce mode de transport est un grand responsable de la pollution de l'air, du dérèglement du climat et contribue également à la perte de biodiversité. Avec ses futurs projets de loi sur les finances et sur les mobilités, le gouvernement peut mettre fin à ces cadeaux injustifiés qui freinent le développement d'une mobilité plus durable. Avec France Nature Environnement, demandez au Premier ministre l'arrêt de ces avantages fiscaux.

 

La pollution de l'air est la 3ème cause de mortalité en France. Parmi les premiers responsables, le transport routier, également premier contributeur d’émissions de gaz à effet de serre en France et l'un des responsables du déclin de la biodiversité. Face à ces enjeux, la France continue pourtant de favoriser le transport par camions en leur accordant des cadeaux fiscaux.

Ainsi, les camions à moteur diesel ne payent pas la totalité des émissions de CO2 qu’ils génèrent par leur consommation de carburant. Pourtant, cette taxe est payée par chaque automobiliste qui fait son plein. Rien qu'en 2017, ce cadeau fiscal représente près de 900 millions d’euros[1] pour le gazole routier des poids lourds. La loi sur les mobilités et la loi de finances préparées par le gouvernement pour la fin de l'année 2018 sont deux grandes occasions de corriger la trajectoire et de mettre fin à ces cadeaux qui freinent le déploiement d'une mobilité plus durable.

Avec France Nature Environnement, demandez la fin de ces cadeaux fiscaux au profit d'investissements dans les infrastructures et services qui rendront plus durable, souhaitable et vivable notre mobilité au quotidien : signez la pétition.

 

https://www.fne.asso.fr/actualites/p%C3%A9tition%C2%A0-stop-aux-cadeaux-fiscaux-accord%C3%A9s-aux-camions-les-plus-pollueurs

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Recherche