Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 novembre 2018 3 28 /11 /novembre /2018 17:36
28.11.2018 Ancien site WABCO Claye-Souilly

28.11.2018 Ancien site WABCO Claye-Souilly

 

Dans la plus parfaite discrétion l’industriel Wabco a fermé son usine de Claye-Souilly, en effet depuis plusieurs années l’entreprise délocalisait ses emplois vers les pays de l’Est.

 

 

Alors que l’ETAT s’inquiète pour préserver les 400 emplois de Placoplatre, à Claye-Souilly, l’ETAT s’est fait très discret ainsi que le maire de la commune Yves Albarello quant à la suppression de près de 150 emplois par l’industriel Wabco.

 

 

Le sujet qui nous préoccupe aujourd’hui est tout autre. : Wabco est parti en laissant un site pollué inscrit dans la base Basol.

https://basol.developpement-durable.gouv.fr/fiche.php?page=1&index_sp=77.0152

 

On peut lire notamment dans cette base :

« A la suite de l’arrêt en 2006 des installations classées à autorisation (traitement des métaux et de matières plastiques), la société Wabco a fourni plusieurs études relatives à l’état du sous-sol.
Ces études ont révélé u
ne pollution du sol et des eaux souterraines par des hydrocarbures et composés organo-halogénés volatils (COHV), susceptible d’atteindre les habitations du lotissement voisin qui sont au droit latéral de l’écoulement de la nappe.

 

En 2017, dans le cadre de la cessation d'activité des installations classées soumises à déclaration, il a été demandé à l'exploitant :
- en application de l’article R.512-66-1 du code de l'environ
nement, de remettre le site dans un état tel qu’il ne puisse porter atteinte aux intérêts mentionnés à l’article L.511-1 et qu’il permette un usage futur comparable à celui de la dernière période d’exploitation (industriel). En cas de changement d'usage, il lui appartiendra de s' assurer de la compatibilité de l'état du site avec l'usage projeté ;
- de présenter en conséquence des mesures de gestion adaptées en recherchant les possibilités de traitement des sources de pollution
. »

 

 

Il semblerait qu’à ce jour l’industriel n’ait  toujours mis en sécurité son site comme la loi l’y oblige au moment d’une cessation d’activité.

 

 

L’industriel va-t-il laisser  aux habitants de Claye-Souilly le poids financier de la dépollution du site ?

 

 

 

Yves Albarello doit s’expliquer 

 

 - Il doit dire quelles démarches il a entrepris  en direction de Wabco pour lui demander de respecter la législation en vigueur afin de protéger la population riveraine du site ?

 

- Il doit dire s’il a pris des mesures pour que les familles avec enfants en bas âge,  qui occupent une partie de ce site industriel pollué, soient déplacées dans un endroit plus sain, afin de ne pas leur faire prendre de risques sur leur santé ?

 

 

Pour mémoire l’article L2212-2 du CGCT est très clair en ce sens,  concernant la police municipale, sous les ordres du maire :

 

« La police municipale a pour objet d'assurer le bon ordre, la sûreté, la sécurité et la  salubrité publiques. Elle comprend notamment :

…..

5° Le soin de prévenir, par des précautions convenables….de pourvoir d'urgence à toutes les mesures d'assistance et de secours et, s'il y a lieu, de provoquer l'intervention de l'administration supérieure »

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Recherche