Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 septembre 2018 6 22 /09 /septembre /2018 12:12
Forêt régionale de Montgé en Goële

Forêt régionale de Montgé en Goële

 

 

Montgé-en Goële, charmant village de 700 âmes, occupé en majorité par la forêt et les espaces agricoles.

La forêt régionale de Montgé-en-Goële s’étend sur 960 hectares, pour majorité situés sur cette commune, la région IDF est propriétaire de 358 hectares à Montgé-en-Goële.

Une forêt plantée d’arbres remarquables, un boisement important de châtaigniers, des chênes, des frênes, des marronniers,  des charmes, des tulipiers de Virginie et une magnifique allée plantée de platanes (c’est la baronne d’Eichthal qui avait fait planter 252 platanes  au début du 20ème siècle).

On y trouve également de l’ail sauvage, du muguet, des jacinthes sauvages, des iris, des buissons de rhododendrons…..

 

Cette butte est un réservoir hydrologique, ses sources alimentent plusieurs rivières  la Beuvronne, La Thérouanne, La Nonette qui baigne le château de Chantilly

 

 

 

 

 

 

forêt régionale de Montgé en Goële en automne

forêt régionale de Montgé en Goële en automne

 

Comme le dit 

Stéphane Bern

 notre patrimoine naturel

 doit être également

protégé.

 

Un cas d'école : la magnifique forêt régionale de Montgé en Goële que l'industriel allemand Knauf veut détruire pour ouvrir une carrière de gypse à ciel ouvert qu'on pourra ensuite remblayer par les déchets du Grand Paris.

 

Car l'industriel pourrait se contenter d'exploiter le sous-sol et laisser le sol, c'est-à-dire la forêt aux riverains, mais l'industriel allemand veut tout : le sol et le sous-sol.

 

L'économique avant tout

Les riverains

serviront comme d'habitude

de cobayes

 

Jean-Paul Huchon (PS) précédent président du Conseil Régional IDF avait déjà permis à l'industriel Knauf de détruire une partie de la forêt au lieudit le Bois des Sables, une paille, seulement 35 hectares.

 

La photo qui suit vous montrera l'ampleur des dégâts sur notre patrimoine naturel.

 

Destruction du Bois des Sables par l'industriel Knauf pour y exploiter une carrière de gypse à ciel ouvert

Destruction du Bois des Sables par l'industriel Knauf pour y exploiter une carrière de gypse à ciel ouvert

 

Quant à Valérie Pécresse (LR) elle ne semble pas se prononcer  sur ce dossier, ce qui ne laisse rien présager de bon pour les riverains.

 

Il est sûr que Valérie Pécresse préfère probablement protéger le patrimoine des Yvelines, comme la forêt de Rambouillet, département dont elle est l'élue.

 

D'ailleurs, la présidente du Conseil Régional IDF connaît-elle la forêt régionale de Montgé en Goële ?

Pas si sûr, car il semblerait qu'elle se déplace plutôt au nord-ouest 77 au moment des élections.

 

Pour aller plus loin :

http://www.leparisien.fr/saint-soupplets-77165/montge-en-goele-l-exploitation-du-gypse-en-foret-au-conseil-departemental-27-04-2017-6896115.php

Partager cet article
Repost0

commentaires

Recherche