Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 février 2018 1 12 /02 /février /2018 21:20

 

 

 

Le site concerné aujourd’hui se trouve

 à Lagny sur Marne

 32 rue Ampère

 

 

 

Un dossier instruit par
la DRIEE 77
Sous la direction de
Gérard Péhaut
Sous préfet de Meaux

 

 

Historique :

 

Wipelec 1. rue Bauve à Meaux : une entreprise en redressement judiciaire depuis le 31/8/ 2009, suite à une cessation de paiements, elle a bénéficié d’un plan de continuation arrêté par jugement du 28 février 2011, pour une durée de 10 ans (1)

 
Wipelec  après avoir pollué un site, 21 à 29 rue des Roseraies à Romainville jusqu’en
2009, c’est un second site que l’entreprise polluera 16. rue E. Gaudineau à Pomponne jusqu’en 2012, site situé à proximité de la Marne où elle laissera des déchets dangereux qui ont été évacués en urgence fin janvier dernier par la préfecture, pour protéger la population, suite aux risques d’inondations.

 

 
 Elle s’implantera également 32 rue Ampère à Lagny sur Marne, où elle demandera à exploiter une installation de traitement de surface, demande qui lui sera refusée le 19/5/2009 par le préfet, suite notamment à un avis défavorable du commissaire enquêteur.

 

Qu’à cela ne tienne Wipelec demandera à implanter à Meaux, 1 rue de la Bauve, la même installation de traitement de surface, là le préfet l’y autorisera en date du 29/6/2012. Installation qui se trouve aujourd’hui près d’une crèche.
 

 

 
 Pour  en revenir à l’installation située 32 rue Ampère à Lagny sur Marne, nous vous épargnerons la liste des différents arrêtés et courriers adressés par la préfecture  à Wipelec(ex Ceres) entre 2009 et 2013.

 

Nous en viendrons directement à la mise en demeure du 13/5/2015 imposant à l’exploitant de transmettre sous 1 mois le dossier de cessation d’activité, conforme à la législation en vigueur, dossier que l’administration attend depuis 2012.
 

 

Ce n’est que le 26/10/2016 que Wipelec (ex Ceres) transmettra le diagnostic des sols, un rapport datant d’août 2012.
 

 

Le 8/2/2018 l’industriel n’avait toujours pas fourni le dossier de cessation d’activité en ce qui concerne les preuves d’évacuation des déchets.

 

 

 

 

Par arrêté préfectoral du 8/2/2018
 l’administration impose à l’exploitant les mesures suivantes :
WIPELEC : après Romainville, Pomponne, Meaux , un nouvel arrêté préfectoral pour Lagny sur Marne !
WIPELEC : après Romainville, Pomponne, Meaux , un nouvel arrêté préfectoral pour Lagny sur Marne !
Partager cet article
Repost0

commentaires

Recherche