Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 février 2018 3 07 /02 /février /2018 10:25

 

Des déchets se sont accumulés dans la Marne au pied du pont du marché à Meaux, une situation qui empire de jour en jour.

 

Pour l’agglomération de Meaux ces déchets ne semblent pas poser de problème aux élus puisque le captage qui la fournit en eau potable se trouve en amont de ce site, mais pour les populations qui boivent l’eau pompée dans la Marne, à Annet sur Marne, c’est une autre histoire.
 
Comme à son habitude le député de la 7ème circonscription, Rodrigue Kokouendo, semble une nouvelle fois aux abonnés absents, pourtant les 500 000 habitants qui boivent l’eau pompée dans la Marne à Annet sur Marne aimeraient bien avoir des informations.

 

Rodrigue Kokouendo et les maires des communes concernées doivent indiquer si des analyses supplémentaires ont été réalisées dans l'eau brute captée dans la Marne, à Annet sur Marne, suite aux déversement d'ordures dus à la crue.

 

Pour Claye-Souilly

nous vous conseillons de contacter

Jean-Luc Servières

adjoint chargé de l'eau

ou

votre conseiller départemental

Olivier MORIN

adjoint au maire de Meaux

 
 
 
Paru dans Mag Journal 77 :
Meaux ► Crue de la Marne : les déchets s’accumulent sous le pont du Marché

06FÉV2018 

 

 

Accumulation d'ordures dans la Marne à Meaux : quels risques pour le captage d’eau d’Annet sur Marne ?

La crue de la Marne a provoqué un amoncellement de déchets naturels mais aussi d’origine humaine sous le pont du Marché à Meaux et au bord des quais, depuis la fin du mois de janvier.
 

Une véritable décharge à ciel ouvert s’est formée sous le pont du Marché, à quelques pas seulement de la cathédrale et de l’hôtel de ville. Les passants peuvent voir, agglomérés en surface, des troncs d’arbre, des épaves diverses, toutes sortes d’objets en plastique, et même une bonbonne de gaz et un extincteur.

 

 

Pas de risque sanitaire

 

Pourtant, malgré l’amas d’objets qui n’ont rien à faire dans un cours d’eau, les élus assurent qu’il y a « pas de risque de pollution ». Le député Jean-François Parigi indique : « Il n’y a pour le moment aucun problème au niveau de la salubrité de l’eau ».

 

Le maire, Jean-François Copé, explique : « Notre charge de travail se focalisera sur le nettoyage des rues après la décrue. Nous ferons le maximum pour que tout soit réglé rapidement. J’ai d’ailleurs demandé à mes équipes techniques d’organiser avec toutes les bonnes volontés (bénévoles, associations locales) la remise en état rapide des zones touchées. Il y aura un gros travail sur le tri des déchets que l’eau aura charriés. Je sais pouvoir compter sur les Meldois pour faire du mieux possible pour nous aider les uns les autres, afin d’oublier l’épisode de crue exceptionnelle »

 

Le maire a annoncé, lors du conseil municipal, vendredi 2 février, qu’il était encore « impossible de chiffrer le coût des dégâts causés par la crue et les inondations ».

 


En savoir plus sur http://www.magjournal77.fr/meaux-crue-de-la-marne-les-dechets-saccumulent-sous-le-pont-du-marche/#7oMw3f217XyjdlCh.99

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Recherche