Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 janvier 2018 2 30 /01 /janvier /2018 14:24

 

 
Pour votre information nous vous donnons quelques extraits de la circulaire du 8/2/2007, du ministère de l’écologie, relative à l’implantation  sur des sols pollués d’établissements accueillant des populations sensibles :
 
« Contexte

La politique française en matière de sites et sols pollués. proche de ce que pratiquent les autres pays européens. s'appuie sur deux concepts principaux :

  • l'examen du risque plus que celui d'un niveau de pollution intrinsèque,
  • la gestion des sites en fonction de l'usage auquel ils sont destinés.....

 

 
Champ de la circulaire

Le retour d'expérience sur quelques dossiers récents impose de réserver aux établissements suivants un traitement prioritaire :

  • Crèches, écoles maternelles et élémentaires, établissements hébergeant des enfants handicapés relevant du domaine médico-social, ainsi que les aires de jeux et espaces verts qui leur sont attenants…
 
Etablissements en projet : méthodologie
  • La construction de ces établissements doit être évitée sur les sites pollués, notamment lorsqu'il s'agit d'anciens sites industriels.

Ce principe doit prévaloir quelle que soit la nature des polluants.
Le maître d'ouvrage du projet consultera utilement les archives détenues en préfecture, en mairie, aux bureaux des hypothèques etc., y compris les inventaires nationaux actuellement disponibles pour connaître le passé du site sur lequel la construction est envisagée….

 

 

ANNEXE 1
Eléments sanitaires justifiant le choix des populations sensibles
  dans le cadre d'implantation d'établissements sur des sites pollués

 

Pour définir les populations sensibles. la direction générale de la santé a retenu deux critères : la voie d'exposition et la durée de l'exposition….

  • ENFANTS

1- voies d'exposition

Deux voies d'exposition doivent principalement être prises en compte: l'ingestion et l'inhalation. Le contact cutané peut être considéré comme une voie mineure d'exposition par les sols pollués.

- L'exposition par ingestion concerne surtout les enfants en bas âge (1-6 ans) qui ont des comportements spécifiques et absorbent généralement plus de poussière ou de terre que des adultes. C'est pourquoi une attention particulière sera portée aux aires de jeux mises à disposition des jeunes enfants au sein des établissements qui les accueillent.

- L'exposition par inhalation concerne essentiellement les jeunes enfants "10 ans) pour les atteintes respiratoires et les adolescents pour les perturbations endocriniennes (phase pubertaire allant d'environ 10 ans chez les filles à 17 ans chez les garçons). »

https://aida.ineris.fr/consultation_document/7329

 

 

 

 

 

 

Pour aller plus loin, consultez le site de l’association Robin des Bois :

Votre  école est-elle toxique ? http://www.robindesbois.org/votre-ecole-est-elle-toxique-national/

 

 

 

 

 

Paru sur le site du journal « La Marne » :
 
Villenoy. Un groupe scolaire en projet dans l’ancienne sucrerie

Lors de la cérémonie de vœux, vendredi 12 janvier, Michel Venries, le maire, a annoncé le plus gros projet de la ville : la création d'un nouveau groupe scolaire.

 

La totalité du projet ne verra le jour que dans neuf ans, mais le projet est acté par la municipalité : la création d’un nouveau groupe scolaire dans l’ancienne sucrerie. En raison de l’augmentation constante de la population, les structures maternelles et primaires ne pouvaient plus absorber la totalité des enfants. L’école maternelle a déjà été agrandie, en passant de 4 à 7 classes.

 

Groupe scolaire moderne

D’ailleurs, une classe de maternelle a été délocalisée dans la primaire cette année afin de pouvoir accueillir tous le monde. « Nous avions besoin d’un projet complet, il n’était pas possible d’agrandir petit bout par petit bout. Il faut un groupe scolaire moderne et accessible à tous dans les meilleures conditions », détaille Michel Venries.

Concernant le centre de loisirs, cet ancien bâtiment, 40 ans, est devenu désuet et a très« mal vieilli », selon le maire.

C’est donc, l’ancienne sucrerie qui a été choisie pour accueillir ce nouveau groupe scolaire. « Il faut que cet espace soit utilisé, cela fait des années qu’il ne s’y passe rien », ajoute Michel Venries. En effet, un bâtiment va être démoli, celui des anciennes écuries, ce qui permettra de laisser un espace suffisant pour construire une école maternelle, une école primaire, une cantine, un centre de loisirs, un préau et deux cours de récréation.

15 millions d’euros

Ce chantier d’envergure durera neuf ans et sera divisé en trois phases. La première concernera la construction de l’école maternelle et du centre de loisirs qui coûtera 6 millions d’euros. La seconde sera la réalisation de la cantine scolaire et des abords de l’établissement. Enfin, la troisième sera la construction de l’école élémentaire.

Pour financer ce projet qui devient prioritaire, la municipalité a fait des demandes de subventions. « Nous avons prévu un budget de 15 millions d’euros », détaille le maire.

Si la commission donne son accord au mois de septembre, les travaux pourraient débuter au mois de janvier 2019.

https://actu.fr/ile-de-france/villenoy_77513/villenoy-groupe-scolaire-projet-dans-lancienne-sucrerie_15095193.html

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Recherche