Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 janvier 2018 5 19 /01 /janvier /2018 16:44

 

 

 

 

L’émission envoyé spécial intitulée :

"Nos écoles empoisonnées »

 

a inquiété beaucoup d’entre vous, d’autant plus qu’il était fait état d’une crêche à Meaux, implantée près d’un site pollué, indiqué dans la base Basol.

 

https://www.francetvinfo.fr/sante/environnement-et-sante/video-nos-ecoles-empoisonnees_2551423.html

 

 

Vous vous posez des questions pour savoir quelles investigations ont été réalisées sur l’ancien site de la sucrerie de Villenoy, avant d’autoriser l’implantation d’une crêche ?

 

 

Nous avons recherché sur le site de l'association Robin des bois qui a répertorié les analyses faites par l’ETAT, dans le cadre de la circulaire du 8/2/2007, sur les établissements sensibles : crêches, écoles…..

http://www.robindesbois.org/votre-ecole-est-elle-toxique-national/

 

 

Nous n’avons pas trouvé d’analyses effectuées, dans le cadre de cette circulaire, pour la crêche de Villenoy, implantée sur l’ancien site de la sucrerie.

 

https://aida.ineris.fr/consultation_document/7329

 

 

 

Un oubli, peut-être ?

 

 

 

 

 

 

Pour tous renseignements complémentaires

Nous vous conseillons de vous rapprocher de

Michel Venries

Maire de Villenoy

Et

Jean François Parigi

Député de la circonscription

 

Qui pourront contacter les services de l’ETAT

et demander des investigations

dans cette crêche.

 

 

 

 

 

 

 

Paru dans le Parisien 77 :

Une crèche accueille dix bambins dans l'ancienne sucrerie

>Le Parisien > Seine-et-Marne|19 septembre 2013, 7h00|0

C'est une bien jolie crèche dont est désormais équipée la commune de Villenoy. Construite sur le site de l'ancienne sucrerie dans l'ancienne maison du gardien, elle peut accueillir depuis le 2 septembre dix enfants en même temps. Ce bâtiment réhabilité très lumineux grâce à la pause d'une verrière hébergera aussi à partir du 4 octobre les locaux du relais assistantes maternelles (RAM). La livraison de la crèche, la première de cette commune de 5000 habitants, intervient avec un retard de deux ans suite à la faillite de l'une des entreprises. « Cet équipement représente l'aboutissement du projet global de réhabilitation engagé en 2006, a rappelé le maire (PS) Roger Paoletti. Au total, pour six millions d'euros, nous aurons réalisé six équipements publics, trois parkings, une zone artisanale et un parc public ». Ce pôle Petite Enfance a coûté 650 000 € financés par la Caisse d'allocation familiales à hauteur de 160000 €. Nicole Bricq a octroyé 50000 € au titre de sa réserve parlementaire. Le conseil régional et le conseil général ont accordé une subvention au projet de 60000 et 80000?€.

 

 

http://www.leparisien.fr/espace-premium/seine-et-marne-77/une-creche-accueille-dix-bambins-dans-l-ancienne-sucrerie-19-09-2013-3148717.php

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Recherche