Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 octobre 2017 3 25 /10 /octobre /2017 16:20
Eaux du centre d'épuration de Villeparisis se rejetant dans le ru des Grues

Eaux du centre d'épuration de Villeparisis se rejetant dans le ru des Grues

 

Le centre d’épuration commun à Villeparisis, Mitry-Mory et Claye-Souilly déverse depuis des années des eaux qui ne sont pas épurées correctement dans le ru Grues sans que les 3 communes concernées n’aient pris les mesures nécessaires pour sa remise en état, bien contentes de transférer en 2014 le poids de ce dossier à la communauté de communes Plaines et Monts de France. Une communauté de communes qui a dû faire face cette même année à la mise en demeure de la préfecture imposant la mise en conformité de ce centre d’épuration. Aujourd’hui le dossier a été transféré à la nouvelle communauté d’agglomération Roissy Porte de France, qui vient de recevoir une nouvelle mise en demeure.

 

 

En 2013  déjà il était constaté des déversements d’effluents non traités quasi journalier dans le ru des Grues aussi bien en temps de pluie qu’en temps sec

 

Par cette nouvelle mise en demeure on  apprend qu’en 2016 la station a  reçu une surcharge hydraulique de 55 %  qui a entraîné des rejets d’eaux non traitées dans le ru des Grues.

 

Les divers travaux et études imposés par la mise en demeure de 2014  n’ayant pas pu être réalisés dans les temps l’ETAT donne un délai supplémentaire pour leur réalisation.

 

Le bon fonctionnement de la station d’épuration par temps sec est repoussé de 2018 à 2021.

 

Quant au bon fonctionnement de la station par temps de pluie l’ETAT donne 15 ans pour réaliser les travaux soit jusqu’à 2032.

 

Bien qu’Adenca le demande depuis des années, aucuns points de contrôles fixes de la qualité des eaux n’avait été mis en place dans le ru des Grues, l’ETAT se décide enfin à imposer 4 points de contrôle de la qualité des eaux mais seulement  à partir de janvier 2018.

Quant a l’analyse des sédiments ce sera pour plus tard en 2019 (Arsenic, Mercure,Plomb…. PCB, hydrocarbures…)

 

 Extrait arrêté préfectoral  2017/DDT/SEPR/n°281 Les points de contrôles sont indiqués par une étoile

Extrait arrêté préfectoral 2017/DDT/SEPR/n°281 Les points de contrôles sont indiqués par une étoile

Car il faut savoir que les 3 communes de Claye-Souilly, Mitry-Mory et Villeparisis possèdent encore des secteurs où l’assainissement est unitaire (eaux usées et eaux pluviales ensemble).

 

Elles doivent effectuer les travaux pour les mettre en séparatif, ce qui permettra aux eaux pluviales de ne plus être dirigées vers la station d’épuration de Villeparisis.

 

Concernant notre commune de Claye-Souilly c’est le secteur de Bois Fleuri qui devrait être mis en séparatif.

 

Pourquoi la commune n’a-t-elle pas réalisée ces travaux afin de réduire la pollution du ru des Grues, l’affluent de la Beuvronne, qui se rejette  dans la Marne en amont proche du pompage d’eau d’Annet sur Marne qui vous fournit l’eau potable ?

 

Il semblerait que les élus aient préféré dépenser nos impôts pour fleurir encore et encore  la commune afin d’obtenir une récompense  dans un concours des villes et villages fleuris.

 

Vous compreniez mieux pourquoi votre eau potable est l’une des plus chères de Seine et Marne,

plus l’eau pompée dans la Marne est de mauvaise qualité, plus l’on doit la nettoyer et plus cela coûte cher.

 

 

c’est

Jean-Luc Servières

adjoint au maire de Claye-Souilly

 qui est en charge de ce dossier

au sein de la nouvelle communauté d’agglomération

 

 

 

Pour tous renseignements complémentaires nous vous conseillons de le contacter.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Recherche