Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juin 2017 7 11 /06 /juin /2017 16:59

 

Dans quel état se trouvait l'installation électrique ?

 

En effet c’est la question que l’on se pose lorsque l'on apprend que cette entreprise avait fait l’objet d’une mise en demeure de la préfecture le 13/10/2014 suite à plusieurs non respect de la législation en vigueur, arrêté préfectoral qui indiquait qu’entre autres les installations électriques n’étaient pas entretenues conformément aux normes en vigueur.

 

Une chance que ce sinistre  n’est fait aucuns blessés.

 

 

Depuis 2014 cette entreprise avait-elle mise aux normes en vigueur ses installations électriques et autres comme le demandait la préfecture ?

 

 

 

 

 

Extrait de l'arrêté préfectoral de mise en demeure du 13/10/2014

Nord-ouest 77 Incendie Rotofrance : dans quel état se trouvait l’installation électrique, l'industriel avait-il respecté la mise en demeure de la préfecture ?
Nord-ouest 77 Incendie Rotofrance : dans quel état se trouvait l’installation électrique, l'industriel avait-il respecté la mise en demeure de la préfecture ?

 

Paru dans le Parisien 77 :

Lognes.

Spectaculaire incendie à l’imprimerie Roto France

>Île-de-France & Oise>Seine-et-Marne>Lognes|J.O.|11 juin 2017, 14h42|

http://www.leparisien.fr/lognes-77185/lognes-spectaculaire-incendie-a-l-imprimerie-roto-france-11-06-2017-7039506.php

Nord-ouest 77 Incendie Rotofrance : dans quel état se trouvait l’installation électrique, l'industriel avait-il respecté la mise en demeure de la préfecture ?

 

Jusqu’à Créteil (Val-de-Marne), à une vingtaine de kilomètres de Lognes, on voyait l’épaisse fumée noire au-dessus des immeubles. Samedi vers 21 h 20, un feu s’est déclenché dans la salle électrique de l’imprimerie Roto France, rue de la Maison rouge, dans la zone industrielle Pariest.

Heureusement, il n’y a pas eu de blessés. Quelques employés qui se trouvaient dans une annexe ont dû quitter les lieux et les riverains des habitations les plus proches sont restés confinés chez eux. Les pompiers sont venus à bout du feu vers 23 h 45.

Le bâtiment n’a pas été endommagé à l’extérieur, mais il n’y avait plus de courant sur le site ce dimanche matin. Son fonctionnement pourrait donc être perturbé. Selon l’enquête de police, l’origine de l’incendie est accidentelle.

leparisien.fr

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Recherche